Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Plutarque
Références Oeures morales - Consolation à Apollonius p. 117 b-c
Sujet On se plaint de la mort de quelque manière qu'elle arrive
Descripteurs mort; lente; rapide; inopportunée;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#plu
Extrait Grec
??? ta?t?? ???? t?? d??pat?µ???? ?a? ?e?d? d??a? p??ta ?ataµ?µf??ta? 
???at??. ??? µ?? (117b) ??? ?? ?p?d?µ?? t?? ?? ?p?????, st????s?? 
?p??????te????sµ????, ??d´ ??a t? ?e pat?? ?a? p?t??a µ?t??
?sse ?a?a???s??s?????? d´ ?p? t?? ???e?a? pat??d?? pa???t?? t?? ??????, 
?d????ta? ?? ??a?pas???t?? ?? t?? ?e???? ?a? t?? ?? ?f?a?µ??? ?d???? a?t??? 
?f??t??. ??? d´ ?f???? µ?d?? p??se?p?? pe?? µ?de???, ??a???te? ?????s???
??d? t? µ?? e?pa? p?????? ?p??, ?? t? ?e? a?e? (117c) µeµ??µ??.??? 
p??s?µ???sa? t?, t??t´ ?e? p???e???? ????s?? ?spe? ?p???a?µa t?? ??p??. ??? 
ta????, ?d????ta? ?????te? « ????p?s??. » ??? µa????, µ?µf??ta? ?t? 
?ataf????sa? ?a? t?µ????e?? ?p??a?e. ??sa p??fas?? ??a?? p??? t? t?? 
??pa? ?a? t??? ??????? s??e?e??e??.
 
Traduction française
C'est cette fausse et trompeuse opinion qui fait qu'on se plaint de la mort, de quelque 
manière qu'elle arrive. (117b) Un homme est-il mort loin de son pays, on dit en 
gémissant : Infortuné ! ses yeux, en quittant la lumière, Par de tendres parents n'ont 
point été fermés.Meurt–il dans sa patrie, entre les bras de ses parents, on gémit de ce 
qu'il a été ainsi enlevé et qu'il ne reste de lui que le triste souvenir de l'avoir perdu. 
Expire–t-il en silence, sans avoir rien dit de mémorable, on s'écrie en pleurant :
Tu n'as point proféré quelque sage maxime, (117c) Dont j'eusse à conserver l'utile 
souvenir! A–t–il dit quelques mots avant de mourir, ou se les rappelle sans cesse 
pour servir d'aliment à la douleur. Sa mort a-t-elle été prompte, hélas! dit-on, comme 
il nous a été ravi ! Si elle a été lente, on se plaint de ce qu'il a souffert longtemps; 
enfin, on se fait un prétexte de tout pour s'abandonner à la douleur et aux larmes.

Trad. : abbé RICARD, Oeuvres complètes de Plutarque - Oeuvres morales. T. IV, Paris, Lefèvre, 1844   
Date : 05-10-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002