Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Euripide
Références Les Troyennes, vers 914 - 937
Sujet Hélène à Ménélas : Aphrodite m'a atribué comme prix de la beauté à Pâris; la Gèce, de ce fait, a échappé à la domination des Barbares, et au joug de la tyrannie.
Descripteurs Hélène; Ménélas; Barbares; tyrannie; Aphrodite; jugement de Pâris; beauté; prix;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Euripide
Extrait Grec
914 (?????) ?s?? µe, ??? e? ??? ?a??? d??? ???e??,
915 ??? ??taµe???? p??eµ?a? ????µe???.
916 ??? d´, ? ?´ ??µa? d?? ????? ???t´ ?µ??
917 ?at?????se??, ??t??e??´ ?µe???µa? 
918 {t??? s??s? t?µ? ?a? t? ?´ a?t??µata}.
919 p??t?? µ?? ????? ?te?e? ?de t?? ?a???,
920 ????? te???sa? de?te??? d´ ?p??ese?
921 ????a? te ??µ´ ? p??sß?? ?? ?ta??? ß??f??,
922 da??? p????? µ?µ?µ´, ????a?d??? t?te.
923 ?????de t?p????p´ ????s?? ?? ??e?.
924 ?????e t??ss?? ?e???? ?de t???? ?e???
925 ?a? ?a???d?? µ?? ?? ??e???d??? d?s??
926 F???? st?at??????´ ????d´ ??a??st??a??
927 ??a d´ ?p?s?et´ ?s??d´ ????p?? ?´ ?????
928 t??a???d´ ??e??, e? sfe ????e?e? ??????
929 ??p??? d? t??µ?? e?d?? ??pa????µ???
930 d?se?? ?p?s?et´, e? ?e?? ?pe?d??µ??
931 ????e?. t?? ???e? d´ ?? ??e? s???a? ??????
932 ????? ??p??? ?e??, ?a? t?s??d´ ??µ?? ??µ??
933 ???sa? ????d´? ?? ??ate?s?´ ?? ßa?ß????,
934 ??t´ ?? d??? sta???te?, ?? t??a???d?.
935 ? d´ e?t???se? ?????, ???µ?? ???
936 e?µ??f?a? p?a?e?sa, ???e?d???µa?
937 ?? ?? ????? µe st?fa??? ?p? ???a? ?aße??.
Traduction française
HÉLÈNE. 
(914) Peut-être es-tu résolu, que mes raisons soient bonnes ou mauvaises, à ne pas me 
répondre, et à me traiter en ennemie ; mais les reproches que tu vas sans doute faire 
entendre contre moi, je les réfuterai, en opposant nos griefs mutuels. Celle-ci d'abord 
a enfanté la cause de tous ces malheurs, en enfantant Paris; en second lieu, le vieux 
Priam a causé la perte de Troie et la mienne, en laissant vivre cet enfant, ce Pâris, 
qu'un songe prophétique avait montré à sa mère comme un flambeau fatal qui devait 
embraser sa patrie. Or, vois la suite des événements : Pâris est établi juge entre les 
trois déesses. Pallas lui offrit la conquête de la Grèce, à la tête de l'armée phrygienne ; 
Junon lui promit l'empire de l'Asie et de l'Europe, s'il jugeait en sa faveur ; Vénus 
exalte mes charmes, et promet de me donner à lui, si elle obtient le prix de la beauté. 
Considère maintenant les suites : Vénus l'emporte sur ses rivales, et voici quelle fut 
l'influence de mon hymen sur le bonheur de la Grèce : par là, vous échappez à la 
domination des Barbares, et au joug de la tyrannie. Mais ce qui fit le bonheur de la 
Grèce, a fait ma ruine ; vendue pour ma beauté, je me vois outrageusement accusée 
pour les faits qui auraient dû me valoir des couronnes.

Trad. : M. ARTAUD, Tragédies d'Euripide. Deuxième série. Paris, Charpentier, 1842           
Date : 02-10-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002