Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Jean Chrysostome
Références Apologie de la vie monastique, III, 4
Sujet De la responsabilité du père vis-à-vis de son fils
Descripteurs père; fils; bon; méchant; nature; enfants; redressement; défauts; intérêts matériels;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Jean_Chrys
Extrait Grec
?? µ?? ??? ?? f?se?? ? ?a??a t??? ?????p??? p??s??, e???t?? ?? t?? p??? 
?p?????a? ?at?f??e?? ?pe?d? d? ?? p??a???se?? ?a? fa???? ????µe?a 
(p. 356) ?a? sp??da???, t??a ?? ????? ???? e?p??s?p?? e?pe?? ? t?? µ???sta 
p??t?? p????µe??? d?ast?af??a? ?a? ?e??s?a? p?????? ?f?e??; ?t? ??? 
?ß???et? p???sa? ???st??; ???´ ??de?? ?? t??t? e?p?? pat??? ? ??? f?s??
?f?st??e p??? t??t? a?t?? d?e?e????sa s??e???. ???´ ??? ?d??at?; ???´ ??d? 
t??t?? ?a? ??? t? ?pa??? ??ta ?t? ?aße??, ?a? t? p??t??, ?a? µ???? t?? 
????s?a? ???e???s???a? t?? ??e????, ?a? t? d?apa?t?? ??e?? ??d??, ??d?a? a?t? 
?a? sf?d?a e?????? p??e? t?? p??stas?a?. ?ste ??daµ??e? t?? d?ast??f?? 
???es?a? t?? pa?d??, ???´ ?? t?? pe?? t? ß??t??? µa??a?? t? ??? p??? ??e??a
µ???? ?p?ß??pe??, ?a? µ?d?? t??t?? ????e?? p??t?µ??, ?a? t?? pa?d?? µet? 
t?? a?t?? ????? ??a??????ta? ?µe?e??.
 
Traduction française
Si les hommes devenaient méchants par la nécessité de leur nature, on aurait 
quelques raisons de chercher des excuses et quelque espoir d’en trouver, mais 
comme c’est par notre libre arbitre que nous sommes ou bons ou mauvais, quelle 
raison, je ne dis pas solide, mais spécieuse, pourrait apporter le père qui aura laissé 
l’objet de ses plus chères affections se pervertir et devenir mauvais? Dira-t-il qu’il n’a 
pas même essayé de le rendre vertueux? Mais jamais aucun père ne voudrait 
prononcer une telle parole, la nature est là qui le presse et l’excite constamment à 
remplir ce devoir. Qu’il n’a pu ? mais l’excuse est inacceptable : recevoir un tout petit 
enfant, le recevoir dès le principe et comme au sortir des mains de Dieu, avoir seul 
toute autorité sur lui, le garder continuellement chez soi; tout cela rend aisé et facile 
le redressement de ses défauts. De sorte que la perte des enfants ne saurait venir 
d’une autre cause que de la folie qui attache leurs parents aux intérêts du monde; 
n’avoir que ces intérêts matériels en vue, ne rien vouloir y préférer, voilà ce qui les 
force à négliger leurs enfants et le salut de leur âme.

Trad. : SAINT JEAN CHRYSOSTOME, OEUVRES COMPLÈTES, 
TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
L. Guérin & Cie, éditeurs, 1864
Date : 11-06-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002