Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Lucien
Références Sur les dipsades, 4
Sujet A propos de la (vipère) dipsade, serpent des déserts d'Afrique
Descripteurs dipsade; serpent; poison; vénimeux; déserts; vipère; soif; souffrance; bûcher;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Lucien
Extrait Grec
?? d? d? p??t?? ??pet?? de???tat?? ?? ? ??µµ?? t??fe? ? d???? ?st??, ?f?? ?? 
p??? µ??a?, ???d?? ?µ????, t? d??µa ß?a???, t?? ??? pa???, ?d??a? µ?? ????t??? 
?p???? e????? ???a?e? te ??? ?a? s?pe? ?a? p?µp?as?a? p??e?, ?a? ß??s?? ?spe? 
?? p??? ?e?µe???. t? d? µ???sta ?atap????? ?a? ?atat????? a?t??? ??e??? 
?st??, ?µ???µ?? p???? t? ??pet?. d???s? ??? e?? ?pe?ß????, ?a? t? 
pa?ad???tat??, ?s?pe? ?? p???s?, t?s??t? µ????? ??????ta? t?? p?t??? ?a?
? ?p???µ?a p??? p???? ?p?te??eta? a?t???. ??d ?? sß?se??? p?te t? d????, ??d´ 
?? t?? ?e???? a?t?? ? t?? ?st??? ???? ??p?e?? pa??s???, ???? 
p??se??a?se?a? ?p??d?? t?? ??s??, ?spe? ?? e? t?? ??a?? p?? ?atasße?????.
 
Traduction française
Mais le plus terrible des reptiles qui habitent ces déserts, c'est la dipsade, serpent de 
moyenne grandeur et semblable à la vipère. Sa morsure est violente ; le poison 
qu'elle distille est épais, et il cause à l'instant même des douleurs que rien ne saurait 
apaiser. Il brûle, il putréfie, il allume dans tout le corps une ardeur dévorante ; on 
crie, comme si l'on était étendu sur un bûcher. Mais la souffrance la plus cruelle, la 
plus poignante, c'est le mal qui a fait donner le nom au reptile, je veux dire une soif 
excessive. Ce qu'il y a d'étrange, c'est que plus les malheureux boivent, plus ils sont 
altérés ; leur désir ne fait que s'accroître davantage. Rien ne peut étancher leur soif, 
leur donnât-on à boire le Nil ou l’Ister tout entier ; on irriterait encore plus le mal qui 
les dévore ; ce serait éteindre du feu avec de l'huile.

Trad. : Lucien de Samosate. Oeuvres complètes de Lucien de Samosate. 
Trad. nouvelle avec une introd. et des notes par Eugène Talbot. Paris : Hachette, 1912
Date : 14-05-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002