Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Lucien
Références Sur un appartement, 19
Sujet Comparaison entre les Sirènes et les Gorgones
Descripteurs Sirènes; Gorgones; vue; son; charme; langage; vue; chants flatteurs; matelots; héros; spectateur; pierre;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Lucien
Extrait Grec
?t? ??? ??? ????µa??? ????? ?s??? ??e? ??ta????sas?a? ?a? ? Se?????? µ????
pa?ate?e?? t? pe?? t?? G??????? d?d??e?e? ?????e??a? µ?? ??? ??????? t??? 
pa?ap????ta? µe??d??sa? ?a? ???a?e???sa? t??? ?sµas?? ?a? 
?atap?e?sa?ta? ?p? p??? ?ate????, ?a? ???? t? ????? a?t?? ?de?t? t???? 
d?at??ß??, ?a? p?? t?? a?t?? ?a? pa??p?e?se ?a? t?? µ????? pa?????se?
t? d? t?? G??????? ??????, ?te ß?a??tat?? te ?? ?a? t??? ?a????t?t??? t?? 
????? ?µ?????, e???? ???st? t??? ?d??ta? ?a? ?f????? ?p??e?, ?? d? ?
µ???? ß???eta? ?a? ???eta?, ??????? ???????t? ?p? ?a?µat??.
 
Traduction française
En effet, que le charme du langage soit bien loin d'avoir la même puissance que celui 
de la vue, c'est ce que prouve aisément la fable des Sirènes comparée à celle des 
Gorgones. Les premières séduisaient et retenaient par leurs chants flatteurs les 
matelots engagés dans leurs parages, mais il fallait quelque temps pour que le 
charme opérât, et jadis un héros passa auprès d'elles sans prêter l'oreille à leurs 
accents. La beauté des Gorgones exerçait un empire bien plus terrible,  elle pénétrait 
jusqu'aux ressorts mêmes de l'âme. Leur vue seule jetait le spectateur hors de lui, le 
rendait muet de surprise, et, comme le disent la fable et la tradition, le transformait 
en pierre.

Trad. : Lucien de Samosate. Oeuvres complètes de Lucien de Samosate. 
Trad. nouvelle avec une introd. et des notes par Eugène Talbot. Paris : Hachette, 1912
Date : 06-05-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002