Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Élien
Références Histoires diverses, I, 21
Sujet Comment se prosterner devant le roi des Perses sans, cependant, l'adorer ?
Descripteurs Isménias; roi; Perse; adoration; se prosterner;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm
Extrait Grec
?fat? ??? p??? a?t?? ? ????a????, ? ?a? t?? ???e??a? e?s??µ???? t? ßas??e?, 
?a? t??? de?µ????? e?s????. ????, ? ???e T?ßa?e» (??e?e d? ta?ta pe?s???? d?? 
??µ?????, ????a?st?? d? ?? ???µa t? ????????), ??µ?? ?st?? ?p??????? 
???sa??, t?? e?? ?f?a?µ??? ?????ta t?? ßas????? µ? p??te??? ????? 
µeta?a????e??, p??? ? p??s????sa? a?t??. ?? t????? a?t?? d?? ?a?t?? 
s???e??s?a? ???e?? a?t?, ??a s??, t? ?? t?? ??µ?? d???? e? d? µ?, t? a?t? s?? 
t??t? ?a? d?? ?µ?? ???s??seta?, ?a? µ? p??s????sa?t?. ? t????? ?sµ???a?,  ??e 
µe, e?pe, ?a? p??se???? ?a? ?µfa??? t? ßesa??e? ?e??µe???, pe??e??µe??? t?? 
da?t?????, ?????e? ?d???? pa?? t??? p?da?, ?? ?t??e f????, ?a? ta???? 
?p????a?, ?? d? p??s?????, p???? ??e??et? a?t??? ?a? d??a? µ?? ?p?ste??e t? 
???s? p??s????sa?, ?? µ?? ?d?ase? ??d?? t?? ?? t??? ????s?? a?s????? 
fe???t??. ???ta d? ??? ?sa ?ß?????? ?atep???at?, ??d? ?t???s? t? ?? t?? 
???s??.
Traduction française
Le chiliarque, nommé Tithraustès, qui était chargé d'annoncer au roi les 
ambassadeurs et de les introduire, lui [Isménias] dit, par le moyen d'un 
interprète : "Étranger, c'est une coutume établie chez les Perses, qu'on ne paraît 
devant le roi et qu'on ne peut avoir d'entretien avec lui, qu'après s'être prosterné 
pour l'adorer. Il faut donc, si vous voulez obtenir une audience, que vous vous 
conformiez à l'usage; sinon c'est avec nous que vous traiterez, et vous n'en 
terminerez pas moins votre affaire, sans subir la loi de l'adoration".  
"Introduisez-moi, répartit Isménias." Quand il se fut approché jusqu'à être vu 
du prince, il tira la bague qu'il portait au doigt, et la laissa tomber, sans 
que personne s'en aperçût; puis, se baissant promptement, comme s'il se fût 
incliné pour satisfaire à la cérémonie, il la ramassa. Ainsi, le roi de Perse se 
crut adoré, et Isménias ne fit rien dont un Grec dût rougir. Il obtint tout ce 
qu'il demandait; rien ne lui fut refusé.

Trad. : Bon-Joseph DACIER, ELIEN, Histoires diverses. Paris, Delalain, 1827
Date : 28-02-2007

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002