Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Dion Chrysostome
Références Sur Troie (discours XI), 111-114
Sujet Pour Dion, à Troie, ce sont les Troyens qui ont vaincu les Grecs !
Descripteurs Dion; Troie; Grecs; Agamemnon; Ulysee; Achille; Nestor; Diomède; Protésilas; vaisseaux; Hector; Chersonèse; memnon; Amazones;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Dion_chrysostome
Extrait Grec
(111) ???????? te?e?t?sa?t?? ?p? ??t???? ?? t? ß???e?? t?? ?e??, ?? µ?? 
???e?, ?spe? ?a? p??te???, ?p????s??sa? ????? t?? ?e??, ?? f??????te? t??? 
??a????? ?p?pte??? ??? a?t??? ?p?d??ses?a? t?? ???t??? ? d? ??t?? 
??e????se? e?? t?? p???? pa?? te t??? ????a? ?a? t?? ???a??a, ?a???? t??? 
pep?a?µ?????, ?p? t?? st?ate?µat??  ?ata??p?? ?????. 
(112) ? d´ a?t?? te ?a? t?? ????? t? p????? ????e?de?, ?? e???? ?? 
?e??p?µ????? ?a? µ?d?? p??sde??µ????? ?a???, ?t? d? pa?te???? e?p?a??a? 
??s??. ?? t??t? d? ??aµ?µ??? µet? ??st???? ?a? ?d?ss??? ?a? ???µ?d??? 
ß???e?s?µe??? s??p? ?a?e????sa? t?? ?e?? t?? p?????, ????te? ?t? ?a? t? 
p??te?a?? µ????? d?ef????sa?, ?? µ?d? f???? ?t? e??a?, ?a? µ???? ??? ?????? 
?? ?µpep??sµ???? a?t??, ???´ ?? µ?a ?a?? ? ???tes?????? ta?ta d? 
p???sa?te? ?p?p?e?sa? e?? t?? ?e?????s??, t?? a??µa??t?? p???? 
?ata??p??te? ?a? t?? ????? ??? ????a ?t?µ?t??. 
(113) ?µa d? t? ?µ??? fa?e??? ?e??µ???? t?? p???µat??, ? µ?? ??t?? 
??a???te? ?a? ßa???? ?fe?e ?a? t?? ????a?d??? ????d??e?? t??? ??? p??eµ???? 
a?t?? ?? t?? ?e???? ?fe??a?? t?? d? s????? ???p??sa? ?? ???e? ?a? d???pa??? 
t? ?ata?e?f???ta. t??? d? ??a???? ?? t? ?sfa?e? ß???e??µ?????? ?? ??? e???? ??
 pe?? t?? ??t??a ?a?t???? ?t??µ??, ?ste d?aßa??e?? ?p´ a?t???? ?d??e? µ?? 
?p???a? p?s?, p????? p?????? ?p?????t?? ?a? t?? ???st?? ??d???? ???d???? 
d? ?? µ? ?a?? p???s?µe??? pa?a???µa ?p?p?e?s?s?? ?p? t?? ????da. 
(114) d?? t??t? ??? ??a??a??? ?? µ??e?? ?spe? ?at´ ????? ??ste???ta?, e? p?? 
t? ????d? ??µ???t? d?a????e?a? a?t??? ?a? p??? f???a? p???a?te? ?pe??e??. 
?? d? ?????a? ta?ta, ?a? ?p????? p??a? µ????te?. ???ta??a t??? ???s??
 ?p????? ?? µ?? ?????p?a? ??µ???, a? d? ?µa???e? ?? t?? ???t?? ß????? ?a? 
???? p????? ?p???????, ?? e?t?????ta? ?p???????t? t?? ???aµ?? ?a? t?? 
??t??a ?a? t??? ??a???? ?s?? ??p? d?ef?a?µ????? p??ta?, ?? µ?? t??e? ?at´ 
e????a?, ?? d? ?a? f?ß? t?? d???µe??? ?? ??? t??? ?tt?µ????? ??d? t??? ?a??? 
p??tt??s??, ???? t??? ????s? ?a? t??? pe???e??µ????? ?p??t?? p??te? ??????s? 
ß???e??.
 
Traduction française
111 Achille ayant été tué par Hector en descendant des vaisseaux, les Troyens 
passèrent la nuit, comme ils avaient toujours fait, dans le voisinage où était la flotte, 
afin de garder à vue les Grecs qu'ils soupçonnaient de vouloir se sauver à la faveur 
des ténèbres. Hector, plein de joie de ce qui s'était  passé, retourna dans la ville 
auprès de ses parents et de sa femme, laissant Pâris à l'armée. 112 Pour lui, il 
dormit tranquillement aussi bien que les habitants de Troie, comme cela était naturel 
à des gens fatigués et qui n'avaient rien à craindre dans la position avantageuse où se 
trouvaient leurs affaires.Durant ce temps, Agamemnon, Nestor, Ulysse et Diomède, 
tinrent conseil ; et voyant que la veille ils avaient pensé être perdus, qu'ils n'étaient 
plus maîtres de leur retraite, qu'une grande partie de leur flotte avait été brûlée, qu'il 
ne restait pas un seul vaisseau à Protésilas, ils firent sans bruit mettre à la mer 
plusieurs de leurs navires, sur lesquels ils passèrent dans la Chersonèse, 
abandonnant beaucoup de prisonniers et de bagages. 113 Au point du jour on 
s'aperçut de leur départ. Hector en fut au désespoir, et fit de vifs reproches à Pâris, 
l'accusant d'avoir laissé échapper l'ennemi de ses mains. Les Troyens pillèrent et 
brûlèrent ce que les Grecs avaient laissé. Mais ceux-ci étaient en sûreté, car les gens 
d'Hector n'avaient point de vaisseaux prêts pour les poursuivre. Les Grecs ayant 
délibéré sur ce qu'ils avaient à faire, tous furent d'avis de s'en retourner, ayant perdu 
quantité de soldats et de braves chefs. 114 Mais il y avait à craindre que les Troyens 
ne fabriquassent promptement des navires, et ne passassent en Grèce. Ainsi les Grecs 
jugèrent qu'il était nécessaire de demeurer, de faire des courses comme dans le 
commencement de la guerre, de fatiguer Pâris pour l'engager à traiter, et de rétablir 
la bonne intelligence entre les deux peuples, pour se retirer ensuite.Après qu'ils 
eurent pris ces résolutions, et qu'ils eurent commencé de les exécuter en s'arrêtant 
dans la Chersonèse, il arriva aux Troyens des secours. Memnon leur en amena 
d'Ethiopie; les: Amazones, du Pont: il leur en vint encore d'ailleurs. Dès qu'on sut 
que Priam et Hector avaient le dessus, et que l'armée Grecque était presque détruite, 
on accourut, les uns, par bonne volonté, les autres parce qu'ils redoutaient la 
puissance de Priam. Ce ne sont point les vaincus ni les malheureux, mais les 
vainqueurs et ceux à qui tout réussit, que tout le monde s'empresse de secourir.

Trad. : Vies des anciens orateurs grecs. Dion Chrysostome. 
Tome second. Paris, Robustel, 1752
Date : 02-06-2010

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002