Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Athénée de Naucratis
Références Les Deipnosophistes, XIV, ch. 7
Sujet A propos de la danse pyrrhique
Descripteurs danse pyrrhique; Sparte; Lacédémoniens; Aristoxène; Tyrtée; militaire; guerrier; attaque; Philochore; poème; poète; danse bacchique; Bacchus; Inde; Penthée;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#athenee
Extrait Grec
???st??e??? d? f?s? t?? p??????? ?p? ???????? ??????? t? ????? t?? 
p??s?????a? ?aße??? ?a??????? d´ e??a? µ???? ?a? ??? ???µa t?? ????????.
?µfa???e? d´ ? ????s?? p??eµ??? ??sa ?? ?a?eda?µ????? t? e???µa. p??eµ???? 
d´ e?s?? ?? ?????e?, ?? ?a? ?? ???? t? ?µßat???a µ??? ??a?aµß????s??, ?pe?
?a? ???p??a ?a?e?ta?. ?a? a?t?? d´ ?? ?????e? ?? t??? p???µ??? t? ???ta??? 
p???µata ?p?µ??µ??e???te? ?????µ?? ????s?? p?????ta?. F???????? d? f?s??
??at?sa?ta? ?a?eda?µ?????? ?ess????? d?? t?? ???ta??? st?at???a? ?? ta?? 
st?ate?a?? ???? p???sas?a?, ?? de?p??p???s??ta? ?a? pa????s?s??, ?de??
?a?´ ??a t? ???ta???? ????e?? d? t?? p???µa???? ?a? ????? d?d??a? t? ?????t? 
???a?. ? d? p?????? pa?? µ?? t??? ?????? ????s?? ??? ?t? pa?aµ??e?? 
????p??s?? d? a?t?? s?µß?ß??e ?a? t??? p???µ??? ?ata?????a?. pa?? µ????? 
d? ?a?eda?µ?????? d?aµ??e? p????µ?asµa ??sa t?? p???µ??? ??µa??????s? te 
p??te? ?? t? Sp??t? ?p? p??te ?t?? p???????e??. ? d? ?a?´ ?µ?? p?????? 
?????s?a?? t?? e??a? d??e?, ?p?e??est??a ??sa t?? ???a?a?. ????s? ??? ?? 
?????µe??? ???s??? ??t? d???t??, p???e?ta? d? ?p´ ???????? ?a? ??????a? ?a?
?aµp?da? f????s?? ??????ta? te t? pe?? t?? ?????s?? ?a? {t? pe??} t??? ??d??? 
?t? te t? pe?? t?? ?e???a. ta?t??? d? ?p? t?? p??????? t? ?????sta µ??? ?a? 
t??? ??????? ???µ???.
Traduction française
Quant à la pyrrhique, Aristoxène dit qu'elle fut ainsi nommée de certain 
Pyrrhique de Laconie ; que d'ailleurs, ce mot est encore un nom lacon. Cette danse 
paraît être toute militaire, étant une invention des Lacédémoniens. On soit que les 
Laons sont des gens guerriers, et que leurs enfants aiment à apprendre les chansons 
embatéries, autrement appelées chansons de l'armure. Les Lacons eux-mêmes 
rappellent au combat les poèmes de Tyrtée, et en suivent le rythme pour régler les 
mouvements de leur attaque. Si l'on en croit Philochore, les Lacédémoniens s'étant 
rendus maîtres des Messéniens, sous la conduite de Tyrtée, établirent pour loi que 
toutes les fois qu'ils seraient à souper, et qu'ils chanteraient des pæans dans leurs 
expéditions militaires, ils chanteraient aussi les uns après les autres des vers de ce 
poète ; et que le général donnerait de la viande pour prix: à celui qui aurait le mieux 
chanté. Cette danse pyrrhique n'est plus en usage en Grèce que chez les 
Lacédémoniens ; mais si elle est tombée en désuétude, il en est aussi résulté que les 
guerres ont enfin cessé. Elle n'est même plus, chez les Lacédémoniens qui l'ont 
conservée, que comme une espèce de prélude militaire pour la guerre ; car tous leurs 
enfants apprennent à danser la pyrrhique, dès l'âge de cinq ans. Mais notre 
pyrrhique actuelle a plutôt l'air d'une danse bachique ; car les mouvements en sont 
bien moins vifs que ceux de l'ancienne. Les danseurs ont à présent des demi-piques, 
au lieu de thyrses; ils se les jettent les uns aux autres : ils ont aussi des férules, des 
torches; et ils figurent dans leurs danses les exploits de Bacchus, son expédition aux 
Indes, et la mort de Penthée. On ne peut adapter à cette danse que de très beaux vers 
et des tons fort élevés.

Trad. : Lefebvre de Villebrune, Banquet des savans par Athénée. Paris, Lamy, 1789    
 
Date : 19-04-2010

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002