Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Clément d'Alexandrie
Références Le divin maître ou le Pédagogue, II, 10
Sujet L'hyène est-elle hermaphrodite ?
Descripteurs hyène; hermaphrodite; semence; nature; mâle; femelle;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Clement_Alexandrie
Extrait Grec
?????? ??d? t?? ?a??a? µetaß???e?? t?? f?s?? p?ste?t??? p?t?? ??d? ??? 
a?d??a ??e? t? a?t? ???? ?µa ?µf?, ???e??? ?a? ???e??, ?a??? ?pe???fas? 
t??e?, ??µaf??d?t??? te?at???????te? ?a? t??t?? ta?t?? µeta?? ???e?a? ?a? 
???e??? ??d??????? ?a???t?µ???te? f?s??. ?pat??ta? d? e? µ??a t? 
f???te???? t?? paµµ?t???? ?a? ?e?es??????? f?se?? µ? ???sa?te?? ?pe? ??? 
?st? t??t? ?a???stat?? t? ???? ? ?a??a, ?p? t?? ?????? p?? t?? p???? t?? 
pe??tt?se?? p?f??e? a?t? ????? t?? sa????? pa?ap??s?a t? s??µat? a?d???
??????? p???? d? ??d??a ??e? t??t? t?? sa???? t? s??µa, e?? t? ??e??de? 
?p??????ta ? e?? µ?t?a? ? e?? ?pe???sµ???? ????? µ???? d? ??a ?????t?ta 
??e? p?????, ? t?? ?a??e?a? ?p?d??eta? t?? ?e???, ?ta? ?p?st?af?s? pe?? t?? 
?p????s?? ?s?????µe??? t?? ?p?t??e?? ?? p????. ?? d? a?t? t??t? ???e?? te ?a? 
???e?? p??sp?f??e? ?a??? d?? t?? ?pe?ß?????ta pas??t?asµ??? ???????e? ???
?a? ? ?????, ??e? ?a? spa??a?tata ???e?a? ?st?? ?a??a? ?aße??? ?? ??? s??e?e?? 
a? ???se?? t? ??? ??????ta? t??t? p?e??a???s?? ?? a?t??? ?de?? t?? pa?? 
f?s?? sp????.
 
Traduction française
Il ne faut donc pas croire que l'hyène change jamais de nature, comme on le dit. Le 
même animal n'a point à la fois le double appareil mâle et femelle de la génération. 
La nature, qui est toujours égale et constante dans ses voies, ne se prête point aux 
écarts de notre imagination, et c'est pour n'avoir point réfléchi avec quel soin et quel 
amour elle conserve les êtres dont elle est la mère, que quelques hommes ont imaginé 
follement des hermaphrodites, c'est-à-dire des êtres possédant les deux sexes, moitié 
homme et moitié femelle, créations monstrueuses qui n'existent réellement point. 
Seulement, comme l'animal dont je parle, je veux dire l'hyène, est prodigieusement 
lascif, il a sous la queue, un peu au-dessus du canal par où passent les excréments, 
une certaine excroissance de chair parfaitement semblable aux parties honteuses de 
la femelle ; mais cette masse de chair n'est qu'une cavité, sans utilité et sans issue, où 
la fureur lubrique de ces animaux se puisse assouvir quand les conduits naturels s'y 
refusent avec dégoût, occupés qu'ils sont par la conception du fœtus. Elle est 
commune au mâle et à la femelle, qui sont l'un et l'autre également et 
extraordinairement amoureux. Le mâle agit et souffre tour à tour; de sorte qu'il est 
très rare de trouver une hyène femelle. Enfin, cet animal conçoit rarement, parce qu'il 
fait un abus continuel et stérile de la semence destinée à reproduire son espèce; ...

Trad. : M. de Genoude, Défense du Christianisme ... Deuxième série. 
Les oeuvres choisies de Saint Clément d'Alexandrie. Paris, de Perrodil, 1846
Date : 10-12-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002