Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Aristote
Références Éthique à Eudème, VII, 8
Sujet Aristote : On mesure l'oeuvre par la peine qu'elle donne
Descripteurs père; mère; enfants; amour; procréation;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Aristote
Extrait Grec
?a? f????s? d? µ????? ?? pat??e? t? t???a (?a? a? µ?t??e? t?? pat????) ? 
f?????ta?? ?a? ??t?? p???? t? a?t?? ? t??? ?e???sa?ta?, d?? t? t?? ?????e?a? 
e??a? t? ???st??? ?a? a? µ?t??e? t?? pat????, ?t? µ????? ????ta? a?t?? e??a? 
????? t? t???a? t? ??? ????? t? ?a?ep? d???????s?, p?e?? d? ??pe?ta? pe?? t?? 
???es?? µ?t??.
 
Traduction française
C'est là encore ce qui fait que les pères, moins tendres d'ailleurs que les mères, 
aiment plus leurs enfants qu'ils n'en sont aimés, et que ces enfants, à leur tour, aiment 
plus les leurs qu'ils n'aiment leurs parents. C'est que l'acte est ce qu'il y a de mieux et 
de supérieur. J'ajoute que, si les mères aiment plus que les pères, c'est qu'elles 
pensent que les enfants sont davantage leur œuvre. On mesure l'œuvre par 
la peine qu'elle donne ; et c'est la mère qui a le plus de mal dans la procréation.

Trad. : J. Barthélémy Saint Hilaire, La Morale d'Aristote. Tome III. Paris, Durand, 1858  
Date : 09-11-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002