Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Aristote
Références La Psychologie. Opuscules. De la mémoire et de la réminiscence, I
Sujet A quoi s'applique la mémoire ?
Descripteurs mémoire; présent; avenir; passé; divination; espérance; sensation; théorème; souvenir;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Aristote
Extrait Grec
§ 2. ???t?? µ?? ??? s?ept??? p??? ?st? t? µ??µ??e?t?? p??????? ??? ??apat? 
t??t?. ??te ??? t? µ????? ??d??eta? µ??µ??e?e??? ???? ?st? d??ast?? ?a? 
??p?st?? (e?? d? ?? ?a? ?p?st?µ? t?? ??p?st???? ?a??pe? t???? fas? t?? 
µa?t????)? ??te t?? pa???t??? ???? a?s??s??? ta?t? ??? ??te t? µ????? ??te 
t? ?e??µe??? ???????µe?? ???? t? pa??? µ????. ? d? µ??µ? t?? ?e??µ????? t? 
d? pa??? ?te p??est??? ???? t?d? t? ?e???? ?te ???? ??de?? ?? fa?? 
µ??µ??e?e??? ??d? t? ?e????µe???? ?te ?e???? t?????e? ?a? ????? ???? t? 
µ?? a?s???es?a? f?s?? t? d? ?p?stas?a? µ????? ?ta? d? ??e? t?? ????? s?? 
t?? ?p?st?µ?? ?a? t?? a?s??s??? ??t? µ?µ??ta? (t?? t?? t??????? ?t? d?? 
???a?? ?sa?)? t? µ?? ?t? ?µa?e? ? ??e???se?? t? d? ?t? ????se? ? e?de? ? 
t? t?? ??t??? ?e? ??? ?ta? ??e??? ?at? t? µ??µ??e?e??? ??t?? ?? t? ???? 
???e?? ?t? p??te??? t??t? ????se? ? ?s?et? ? ????se?.
 
Traduction française
§ 2. Voyons d'abord quels sont les objets auxquels s'applique la mémoire; car c'est un 
point sur lequel on se trompe assez souvent. En premier lieu, on ne peut se rappeler 
l'avenir; l'avenir ne peut être l'objet que de nos conjectures et de nos espérances; ce 
qui ne veut pas dire qu'il ne puisse y avoir une science de l'espérance, nom que 
parfois l'on donne à la divination. La mémoire ne s'applique pas davantage au 
présent : c'est l'objet de la sensation; car la sensation ne nous fait connaître ni le 
futur, ni le passé; elle nous donne le présent, et pas autre chose. La mémoire ne 
concerne que le passé, et l'on ne peut jamais dire qu'on se rappelle le présent quand il 
est présent; par exemple, qu'on se rappelle cet objet blanc au moment même où on le 
voit, pas plus qu'on ne se rappelle l'objet que l'esprit contemple, au moment où on le 
contemple et où on le pense; on dit seulement qu'on sent l'un et qu'on sait l'autre. 
Mais lorsque, sans la présence des objets eux-mêmes, on en possède la science et la 
sensation, alors c'est la mémoire qui agit; et c'est ainsi qu'on se souvient que les 
angles du triangle sont égaux à deux droits, tantôt parce qu'on a appris ce théorème 
ou que l'intelligence l'a conçu, tantôt parce qu'on l'a entendu énoncer, ou qu'on en a 
vu la démonstration, ou qu'on l'a obtenue de telle autre façon pareille. En effet, toutes 
les fois qu'on fait acte de souvenir, on se dit dans l'âme qu'on a antérieurement 
entendu la chose, qu'on l'a sentie ou qu'on l'a pensée.

Trad. : J. Barthélémy Saint Hilaire, La Psychologie d'Aristote. Opuscules. 
De la mémoire et de la réminiscence. Paris, Dumont, 1847
Date : 03-11-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002