Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Athénée de Naucratis
Références Les Deipnosophistes, VIII, p. 333
Sujet En Lycie, il y a des hommes ichthyomantes
Descripteurs Lycie; hommes ichthyomantes; poissons; Polycharme; gouffre; viandes rôties; orphes; baleine;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#athenee
Extrait Grec
?? ?atas??p?s?µa? d? ??d? t??? ?? ????? ?????µ??te?? ??d?a?, pe?? ?? ?st??e? 
?????a?µ?? ?? de?t??? ????a??? ???f?? ??t??? 
« ?ta? ??? d?????s? p??? t?? ???assa?, ?? t? ??s?? ?st? p??? t? a???a?? t?? 
?p???????, ?? ? ?st?? ? d??a ?p? t?? ?µ????, pa?a?????ta? ????te? ?? 
µa?te??µe??? ?ße??s???? d?? ????????, ????ta? ?f´ ??at??? s???a? ?pt?? 
(333e) ????µ? d??a. ?a? ? µ?? ?e?e?? ????ta? p??? t? ??se? s??p?, ? d? 
µa?te??µe??? ?µß???e? t??? ?ße??s???? e?? t?? d??a? ?a? ?p??e??e? t? 
????µe???. ?et? d? t?? ?µß???? t?? ?ße??s??? p?????ta? ?a??ss?? ? d??a ?a? 
pa?a???eta? ?????? p????? t?s??t?? (?a? t????t??) ?st´ ??p??ttes?a? t? 
???at?? t?? p???µat??, t? d? µe???e? t????t?? ?ste ?a? e??aß????a?. ?ta? 
d? ?pa??e??? t? e?d? t?? ?????? ? p??f?t??, ??t?? t?? ???sµ?? ?aµß??e? 
pa?? t?? ?e???? ? µa?te??µe??? pe?? ?? ???at?. Fa????ta? d? ??f??, (333f) 
??a????, ????te d? f???a??a? ? p??ste??, p????? d? ?a? ???at?? ????? ?a? ????? 
t? ??e?. » 
 
Traduction française
Mais je n'omettrai pas ici les hommes ichthyomantes de Lycie, et dont a parlé 
Polycharme, au liv. 2 de son Histoire de Lycie; voici ce qu'il dit : « Dès qu'on s'est 
rendu près de la mer, à l'endroit où est un bocage consacré à Apollon, sur le rivage 
même, et dans lequel il y a un gouffre au milieu du sable, ceux qui veulent consulter 
les devins se présentent, tenant deux broches de bois à chacune desquelles (333e) il y 
a dix pièces de viandes rôties : le prêtre s'assied en silence près du bocage. Alors celui 
qui consulte jette les deux broches dans le gouffre, et considère ce qui se passe. Or, 
elles n'y sont pas plutôt jetées, que le gouffre se remplit d'eau de la mer, et qu'il vient 
une si grande quantité de différents poissons, que la vue seule de ce qui arrive est 
capable de donner la plus grande frayeur. Il y en a même de si grands qu'il faut être 
sur ses gardes. Lorsqu'on a dit quels poissons on a vu, le prêtre parle, et celui qui 
consulte reçoit ainsi de lui la réponse aux choses qu'il désirait connaître. Or, il paraît 
des orphes, (333f) des glauques; quelquefois des baleines, des souffleurs, plusieurs 
poissons même qu'on n’avait jamais vus, et d'une forme absolument étrange. »

Trad. : Lefebvre de Villebrune, Banquet des savans par Athénée. Paris, Lamy, 1789 
Date : 08-09-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002