Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Diodore de Sicile
Références La Bibliothèque historique, XIV, 116
Sujet Les oies du Capitole
(invasion de Rome par les Celtes en 390 av. J.-Chr.)
Descripteurs oies; Capitole; Rome; Gaulois; Celtes; Junon; Marcus Manlius;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/diodore_14/
Extrait Grec
 ... d?? ?a? pe?? µ?sa? ???ta? ?? µ?? f??a?e? pa?e?????µ???te? ?sa? t??
f??a??? d?? t?? ?????t?ta t?? t?p??, t?? d? ?e?t?? t??e? ?at? t?? p?t?a?
 p??sa??ß?sa?. t??? µ?? ??? f??a?a? ??a???, ???e? d´ ?e??? t?? ??a? 
t?ef?µe???, ?a? ?e???sa?te? ??aßa????ta? ??a???? ?p?????. 
s??d?aµ??t?? d? t?? f?????? ?p? t?? t?p??, ??t?? µ?? ?atap?a???te? ??? 
?t??µ?? p??se??e??, ?????? d? t?? ???????, ??d???? ????, ??ß????sa? ?p? 
t?? t?p?? t? µ?? ??fe? t?? ?e??a t?? p??sa?aßa????t?? ?p????e, t? d? 
???e? pat??a? e?? t? st???? ?pe????se? a?t?? ?p? t?? p?t?a?. 
pa?ap??s??? d? ?a? t?? de?t???? p??sa?aßa????t?? ?p???µ????, ?? ???p?? 
ta???? p??te? ?f????? ?p??????? d? t?? p?t?a? ??s?? ?pa?te? 
?ata???µ??s???te? ?te?e?t?sa?. 

Traduction française
... Vers minuit, au moment où les gardes, rassurés par la difficulté de l'accès du
 Capitole, se relâchèrent de leur vigilance, quelques Celtes parvinrent jusqu'au
 sommet du rocher. Les gardes ne les avaient point aperçus; mais les oies
 sacrées de Junon, nourries dans le Capitole, élevèrent de grands cris à la vue 
des Celtes qui gravissaient le rocher. Éveillés par ce bruit, tous les postes 
accoururent sur le point menacé ; mais, saisis de frayeur, ils n'osèrent s'avancer.
 Cependant Marcus Manlius, citoyen illustre, accourut à la défense du poste : il 
coupa lui-même avec son épée la main du Celte qui allait le premier atteindre le 
sommet du rocher, et, lui donnant un coup de bouclier sur la poitrine, le fit rouler 
du haut du Capitole. Il en fit autant à un second qui voulait également monter, et 
tous les autres prirent la fuite. Mais comme le rocher était très escarpé, ils se 
tuèrent tous dans leur chute. 

[tiré de : Ferd. HOEFER, La Bibliothèque historique de Diodore de Sicile,
t. III, Paris, Hachette, 1865]

Date : 24-05-2006

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002