Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Basile de Césarée
Références Homélie IX sur l'Hexaëméron, 3
Sujet Les traits caractéristiques de certains animaux
Descripteurs animaux; caractère; boeuf; lion; panthère; âne; cheval; loup; renard; chien; fierté; orgueil; voix; agilité; ours;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Basile
Extrait Grec
??sta??? µ?? ??? ? ß???, ????? d? ? ????? ?e?µ?? d? ? ?pp?? p??? ?p???µ?a? 
t?? ???e??? ?t???sse?t?? ? ?????, ?a? d??e??? ? ???p??? de???? ? ??af??? ? 
µ??µ?? f???p?????e?????st?? ? ???? ?a? p??? f???a? µ??µ??????. ?µ?? te 
??? ??t?s?? ??ast??, ?a? s??ep????et? ?a?t? t?? f?se?? t? ?d??µa. 
S??ape?e????? ? ??µ?? t? ????t?, t? µ??ast???? a?t?? t?? ????, t? 
????????t?? p??? t? ?µ?f????. ???? ??? t?? t??a???? t?? ??????, d?? t?? ??
f?se?? ?pe????a?, t?? p??? t??? p?????? ?µ?t?µ?a? ?? ?atad??eta?. ?? ?e 
??d? ?????? t??f?? p??s?eta?, ??d´ ?? t? ?e??a?a t?? ?a?t?? ???a? ?p?????? ? 
?a? t????a?ta t?? f???? t? ???a?a ? f?s?? ??????e?, ?ste p???? t??
???? ?pe?ß?????ta t? ta??t?t?, µ??? p??????? ???s?es?a? t? ß????µat?. 
?a?da??? ? p??da???, ?a? ??????p?? ta?? ??µa??? ?p?t?de??? a?t? t? s?µa 
s????e??ta? t? ????t?t? ?a? t? ???f? t??? t?? ????? ????µas? s??ep?µe???.
????? ? f?s?? t?? ???t??, ?d??t??p?? ?a? t? ????, ?p?????, ßa?? ??ded????. 
?µ???? ?µf?esta? ?a? t? s?µa, ßa??, s?µpep????, ?d??????t??, p??p?? t? 
??t? f???d? ?ate???µ???.
 
Traduction française
Le boeuf est constant, l’âne tardif, le cheval ardent pour courir après la femelle, le 
loup inapprivoisable, le renard rusé, le cerf timide, la fourmi laborieuse, le chien 
reconnaissant et sensible à l’amitié. Chaque être, au moment de sa création, a reçu le 
caractère qui lui est propre et qui le distingue. A l'instant qu'il a été créé, lafierté a été 
donnée au lion, cette inclination à vivre seul, à fuir toute société avec les autres 
animaux. Comme s'il était leur prince et leur monarque, son orgueil naturel ne lui 
permet point de souffrir d'égal. Il ne recherche point la nourriture qu'il a prise la 
veille, et ne retourne point aux restes de sa chasse. La nature lui a donné une voix si 
terrible, que beaucoup d'animaux qui l’emportent sur lui par la vitesse, sont souvent 
pris par son seul rugissement. La panthère est prompte et violente dans ses désirs; le 
corps qu'elle a reçu, par sa légèreté et son agilité, est fort propre à suivre les 
mouvements de son âme. L'ours est tardif de sa nature; il a un caractère à part; il est 
profondément caché et dissimulé. Le corps dont il est revêtu convient parfaitement à 
ces dispositions : lourd, compact, mal formé, il est fait véritablement pour un animal 
froid et vivant dans un repaire.

Trad. : Abbé Auger, Basile le Grand, Homélies, discours et lettres choisies. Lyon, Guyot, 1827                    
Date : 03-06-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002