Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Basile de Césarée
Références Homélie VIII sur l'Hexaëméron, 5
Sujet De l'ingéniosité des abeilles dans la construction de leur ruche
Descripteurs abeille; art; ruche; cillules; miel; liquide; cire; membrane; mur mitoyen; étages; inventions géométriques; exagone; poids;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Basile
Extrait Grec
??t? µ?? f???p???? t?? t??f?? s??a?e????sa (?? t??? p?????, f?s?, ßas??e?? 
?a? ?d??ta? p??? ??e?a? p??sf????ta?), ??t? d? s?f?? f???te????sa t?? 
?p????a? t?? µ???t?? (e?? ?ept?? ??? ?µ??a t?? ????? d?ate??asa, p????? ?a? 
s??e?e?? ?????a?? s??????d?µe? t?? ?????t?ta?), ?? t? p????? t?? t?? 
µ????t?t?? p??? ?????a d?se??, ??e?sµa ???es?a? t? pa?t?. ???st? ???
f?eat?a t?? ?t??a? ??eta?, ?ept? p??? a?t?? d?e????µ??? te ?µ?? ?a? 
s??apt?µ??? t? d?af???µat?. ?pe?ta d????f?? ?a? t?????f?? a? s?????e? a?ta? 
?????a?? ?p???d?µ??ta?. ?f????at? ??? µ?a? p???sa? d?aµpe??? t?? 
?????t?ta, ??a µ? t? ß??e? t? ????? p??? t? ??t?? d?e?p?pt?. ?at?µa?e
p?? t? t?? ?e?µet??a? e???µata p??e??? ?st? t?? s?f?t?t?? µe??ss??. 
???????? ??? p?sa? ?a? ?s?p?e???? t?? ?????? a? s?????e?, ??? ?p´ e??e?a? 
?????a?? ?atep??e?µe?a?, ??a µ? ??µ??s?? ?? p??µ??e? t??? d?a??????
?f??µ?sµ????? ???´ a? ????a? t?? ??t??e? ??a?????, ß????? ?a? ??e?sµa t?? 
?pe??e?µ???? e?s??, ?? ?sfa??? ?p?? ?a?t?? µete????e?? t? ß???, ?a? 
?d?a???t?? ???st? ?????t?t? t? ????? ???at??es?a?.
 
Traduction française
Autant elle annonce d'activité en ramassant de toutes parts sa nourriture, activité 
dont les princes et les particuliers recueillent les fruits salutaires ; autant elles 
montrent d'art pour façonner et disposer les cellules de son miel. Ces cellules, 
multipliées et contiguës les unes aux autres, sont faites d'une cire étendue en 
membrane déliée. Elles sont faibles par elles-mêmes ; mais liées ensemble, elles se 
soutiennent mutuellement. Chacune tient à une autre par un petit mur mitoyen qui 
l'unit à elle et qui l'en sépare. Placées les unes au-dessus des autres, elles forment 
plusieurs étages. Ce petit animal se donne bien de garde de ne construire qu'un seul 
magasin dans tout l’espace de peur que la liqueur précieuse ne le rompe par son 
poids et ne se répande au-dehors. Voyez comment les inventions géométriques ne 
sont que la copie du travail de l’industrieuse abeille. Les cellules des rayons, toutes 
exagones et a côtes égaux, ne portent pas les unes sur les autres en ligne droite, parce 
qu'alors les côtés non soutenus se trouveraient fatigués ; mais les angles des exagones 
inférieurs sont le fondement et la base des exagones supérieurs ; ils les aident à 
supporter le poids qui est au-dessus d'eux, et à garder le trésor liquide contenu dans 
leur enceinte.

Trad. : Abbé Auger, Basile le Grand, Homélies, discours et lettres choisies. Lyon, Guyot, 1827                 
Date : 02-06-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002