Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Basile de Césarée
Références Sur la famine et la sécheresse, 10
Sujet Description des conséquences de la faim
Descripteurs faim; peau; humeur; chaleur; chair; embonpoint; maladie; os; genoux; voix;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm
Extrait Grec
?? t?? ??µ?tt??t?? ??s?µa, ??µ??, ???t??? p???? ?st?. ??µ?? ?????p???? 
s?µf???? ?p???e? t? ?ef??a???, p??t?? ?a??t?? µ??????te??? t???? ??t??. 
?p? µ?? ??? t?? ????? ???d????, ? ??f??? ??µ? t?? te?e?t?? ????? ?f?st?s??, 
? p???? ??µ? s??t?µ?? t? ??? ?p?sß????s??, ? ????a, t??? ?d??s?
d?aspa???a?ta ?sa ?a???a t?? µe???, ?? s?????e? t? pa????? t?? ?d???? 
t?µ??????a?. ??µ?? d? ????? ??e? t? ?a???, pa??????sa? t?? ????d??a, 
???a??µ???? t?? ??s?? ?a? ?µf??e???sa?, ???at?? ?e? pa???ta, ?a? ?e? 
ß?ad????ta. ?? ??? ?at? f?s?? ????? ??dapa??? t? ?e?µ?? ?ata???e?? t?? 
????? s?st???e?? t?? d??aµ?? ?at´ ?????? ?p?µa?a??e?.? s??? ?? ???????? 
t??? ?st???? pe???e?ta?. ? ????? ????? ??? ??e?. ?? µ?? ??? ??????? fe??e?,
??t???µ???? t?? a?µat??? t? ?e???? ??? ?st?, t? ?s???t?t? t?? ?p?fa?e?a? 
µe?a???µ????? pe??d??? d? t? s?µa, ????t?t? ?a? t? µ??a?? ??ee???? ?? t??
p????? ?????µe???? ???ata ?? ßast????ta, ???? p??? ß?a? ????µe?a. F??? 
?ept? ?a? ?d?a???? ?f?a?µ?? ??as?e????te? ta?? ?????t?s??, e??? ta??
???a?? ??ap??e?µe???, ?? t? t??? ???t???? ?µ?????ta t?? ????d????. Gast?? 
?e?? ?a? s?µpept????a, ?a? ?µ??f??, ??? ?????, ?? f?s???? t?? sp???????
?p?tas?? ????sa, t??? ?st???? d? t?? ??t?? p??spep?asµ???.
 
Traduction française
Quoi de plus triste que la faim! c'est la plus horrible de toutes les misères humaines; 
c'est la plus affreuse de toutes les maladies; c'est la plus cruelle de toutes les morts. 
Le tranchant de l'épée en un instant met fin à nos jours; la violence du feu nous 
arrache promptement la vie; les dents des bêtes féroces déchirent nos principaux 
membres et ne nous font pas languir longtemps: la faim est un long martyre, une 
douleur prolongée, une maladie sourde et interne, une mort toujours présente et qui 
tarde toujours à frapper le dernier coup. Elle épuise l'humeur radicale, éteint la 
chaleur naturelle, consume tout l'embonpoint, mine peu à peu les forces. La chair 
flétrie s'attache aux os; le teint perd sa fleur; le rouge disparaît avec le sang qui 
diminue; le blanc s’évanouit par la maigreur qui noircit la peau; le corps livide offre 
un triste mélange de noirceur et de pâleur. Les genoux tremblants ne se remuent 
qu'avec peine; la voix devient faible et grêle; les yeux creusés et enfoncés dans leur 
orbite, ressemblent à la noix desséchée dans son écorce; le ventre vide, rétréci, 
défiguré, entièrement abattu et retiré par le desséchement des entrailles, n'est plus 
attaché à l'épine du dos.

Trad. : Abbé Auger, Basile le Grand, Homélies, discours et lettres choisies. 
Lyon, Guyot, 1827
Date : 02-04-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002