Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Clément d'Alexandrie
Références Discours aux gentils, par. 31
Sujet Les Muses n'étaient que des esclaves au service du roi des Lesbiens
Descripteurs Muses; esclaves; Macar; roi des Lesbiens; Myrsille de Lesbos; Mégaclo; Jupiter; Mnémosyne;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Clement_Alexandrie
Extrait Grec
??? d? ???sa?, ?? ???µ?? ???? ?a? ???µ?s???? ?e?ea???e? ?a? ?? ???p?? 
p???ta? ?a? s????afe?? ???e?? ???s?? ?a? s?ß??s??, ?d? d? ?a? ??a? p??e?? 
µ??se?a teµe ?????s?? a?ta??, ??s?? ??sa? ?e?apa???da? ta?ta? ????ta? 
(2.31.2) ?e?a??? ? ????t?? ? ???a???. ? d? ???a? ?esß??? µ?? ?ßas??e?e?, 
d?ef??et? d? ?e? p??? t?? ???a??a, ??a ???te? d? ? ?e?a??? ?p?? t?? µ?t???? t? 
d' ??? ?µe??e; ?a? ??s?? ?e?apa???da? ta?ta? t?sa?ta? t?? ????µ?? ??e?ta? 
?a? ?a?e? ???sa? ?at? t?? d???e?t?? t?? ???????. (2.31.3) ?a?ta? ?d?d??at? 
?de?? ?a? ???a???e?? t?? p???e?? t?? pa?a??? ?µµe???. ?? d? s??e??? 
???a?????sa? ?a? ?a??? ?atep?d??sa? t?? ???a?a ??e???? ?a? ?at?pa??? t?? 
(2.31.4) ?????. ?? d? ????? ? ?e?a??? ?a??st????? a?t?? ?p?? t?? µ?t??? 
??????e ?a???? ?a? ??? p??ta ????e?se t?µ?s?a? t? ?e??. ?a? a? µ?? ???sa? 
t??a?de? ? d? ?st???a pa?? ???s??? t? ?esß??.
 
Traduction française
Voulez-vous savoir ce qu'étaient les Muses, ces filles de Jupiter et de Mnémosyne, 
selon Alexandre, révérées comme déesses par les poètes et les autres écrivains, 
invoquées par toutes les villes qui leur élevèrent des temples? C'étaient des esclaves 
qui furent achetées par Mégaclo, fille de Macar, roi des Lesbiens, toujours en querelle 
avec sa femme. Mégaclo était malheureuse du sort cruel de sa mère ; que ne 
devait-elle pas souffrir en effet? Il lui vint a la pensée d'acheter ces esclaves au 
nombre de neuf. Elle les appelle Muses, d'un mot grec emprunté au dialecte éolien, et 
leur apprit à chanter les exploits des anciens héros et à s'accompagner de la guitare ; 
la douceur de leurs voix et la mélodie de leurs accords charmaient Macar et 
calmaient sa colère. Mégaclo, reconnaissante pour sa mère, qui n'avait plus à souffrir 
de son mari, leur éleva des statues de bronze et leur fit rendre des honneurs divins 
dans tous les temples. Voilà ce qu'étaient les Muses. C'est Myrsille de Lesbos qui 
nous apprend leur histoire.

Trad. : Antoine Eugène de GENOUDE, Défense du christianisme par les pères des premiers siècles 
de l'église contre les philosophes, les paîens et les juifs.

Paris, Perrodil, 1846
Date : 24-02-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002