Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Dion Cassius
Références L'Histoire romaine, LXVI, 21
Sujet Description du Vésuve
Descripteurs Vésuve; Naples; volcan; feu; flamme; cratère; bruits; mugissements; fumée;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#DION
Extrait Grec
?? ??? ???? t? ??sß??? ?st? µ?? p??? t? ?a??ss? ?at? ??a? p????, ??e? d? ???? 
p???? ?f??????. ?a? ?? µ?? p?te p?? ?µ???? ??????, ?a? ?p´ a?t?? µ?s?? t? 
p?? ???te??e? ta?t? ??? pep???ta? µ????, t? d? ????e? a?t?? p??ta ?p??a 
?a? ??? ?t? d?aµ??e?. ?? d? t??t??, ??e???? µ?? ??a?st?? ?e? ??t??, t?? d? ?? 
t? µ?s? ??a????µ???? ?a? tef???µ????, a?  µ??  p???? ????fa? t? ???a??? 
???? ?? de??? ????s?, t? d? ?µp???? p?? dapa????? ?? t? ????? ?????? ?? t?? 
s????e?? ?????e?, ?ste ?????et??? t??? ?e?t?? t? ???? s?µpa?, ?? µ???? 
µe?????? e???sa?, ??????a?. ?a? a?t?? t? µ?? ???a ?a? d??d?a ?a? ?µp????? 
p????? ??e?, ? d? d? ?????? ??e?ta? t? p???, ?a? ??ad?d?s? t?? µ?? ?µ??a? 
?ap??? t?? d? ???t?? f???a, ?ste d??a? p???? ?? a?t? ?a? pa?t?dap? 
??µ??s?a? ??µ??µata. ?a? t??t? µ?? ??t?? ?e?, p?t? µ?? ?p? µ????? p?t? d? ?p? 
?tt??, ???eta?? p??????? d? ?a? t?f?a? ??aß???e?, ?ta? ?????? t? ?f???s?, ?a? 
?????? ??ap?µpe?, ?ta? ?p? p?e?µat?? ??ß?as??. ??e? te ?a? ß??, ?te µ? 
s?µpep???µ??a? ???´ ??a??? ?a? ?a??a?a? t?? ??ap???? ????.
 
Traduction française
Le mont Vésuve est proche de la mer de Naples, il renferme des sources abondantes 
de feu. La montagne était autrefois de la même hauteur partout et le feu sortait de 
son centre même ; car il n'y a que cet endroit qui soit en combustion, toute la partie 
extérieure est, aujourd'hui encore, sans feu. C'est pourquoi, ces parties étant toujours 
intactes, et celles du centre devenant friables et se réduisant en cendres, les sommets 
à l'entour conservent leur ancienne hauteur ; et, d'un autre côté, toute la partie 
embrasée, minée par le temps, a, par son affaissement, formé une cavité, qui, pour 
comparer les petites choses aux grandes, fait ressembler l'ensemble de la montagne à 
un amphithéâtre. Sur le haut, il y a des arbres et des vignes en grand nombre, tandis 
que le cratère est la proie du feu, et qu'il exhale, le jour, de la fumée, la nuit, de la 
flamme, en sorte que l'on croirait que, dans l'intérieur, on ne cesse de brûler des 
parfums de toute espèce. Ce phénomène se produit tantôt avec plus, tantôt avec 
moins d'intensité; souvent même il s'élancé des cendres, lorsque quelque masse s'est 
affaissée, et il s'échappe des pierres lorsqu'elles sont chassées par la violence du vent. 
Il en sort des bruits et des mugissements, attendu que les soupiraux du cratère, loin 
d'être près les uns des autres, sont étroits et cachés.

Trad. : E. GROS, L'Histoire romaine de Dion Cassius. Paris, Firmin Didot, 1866 
Date : 09-02-2009

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002