Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Aristote
Références Éthique à Nicomaque, II, 6
Sujet Il n'est qu'une façon d'être bon, il y en a mille d'être mauvais
Descripteurs bon; mauvais; faute; Pythagoriciens; bien; vice; vertu;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Aristote
Extrait Grec
?t? t? µ?? ?µa?t??e?? p???a??? ?st?? (t? ??? ?a??? t?? ?pe????, ?? ??
???a???e??? e??a???, t? d´ ??a??? t?? pepe?asµ????), t? d? ?at?????? 
µ??a??? (d?? ?a? t? µ?? ??d??? t? d? ?a?ep??, ??d??? µ?? t? ?p?t??e?? t?? 
s??p??, ?a?ep?? d? t? ?p?t??e??)? ?a? d?? ta?t´ ??? t?? µ?? ?a??a? ?
?pe?ß??? ?a? ? ???e????, t?? d´ ??et?? ? µes?t????s???? µ?? ??? ?p???, 
pa?t?dap?? d? ?a???.
 
Traduction française
Ajoutons que nos fautes peuvent présenter mille formes (la faute, selon les 
Pythagoriciens, se caractérisant par l'illimité, le bien par ce qui est achevé), en 
revanche, il n'y a qu'une façon de réaliser le bien. C'est pourquoi il est facile de 
manquer le but et difficile de l'atteindre. Toutes raisons qui font que l'excès et le 
défaut dénoncent le vice, tandis que la juste moyenne caractérise la vertu : 
"Il n'est qu'une façon d'être bon, il y en a mille d'être mauvais".

Trad. : M. Thurot, La Morale et la Politique d'Aristote. Paris, Didier, 1824
 
Date : 10-06-2008

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002