Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Athénée de Naucratis
Références Les Deipnosophistes, III, p. 89e
Sujet Pinne (coquillage) et pinnothère (cancre) se complètent à merveille
Descripteurs pinne; coquillage; pinnothère; cancre; nourriture; valve; secours mutuel;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#athenee
Extrait Grec
???s?pp?? d´ ? S??e?? ?? t?? e? pe?? t?? ?a??? ?a? t?? ?d????? 
« ? p????, f?s??, ?a? ? p????t???? s??e??? ????????, ?at´ ?d?a? ?? d???µe?a 
s?µµ??e??. ? µ?? ??? p???? ?st?e?? ?st??, ? d? p????t???? ?a?????? µ?????. ?a? 
? p???? d?ast?sasa t? ?st?a??? ?s????e? t????sa t? ?pe?s???ta ????d?a, (89e) 
? d? p????t???? pa?est?? ?ta? e?s???? t? d???e? a?t?? ?spe? s?µa????, ? d? 
d???e?sa s?µµ?e?. ?a? ??t?? t? ?p???f??? ??d?? ?ates????s? ?????. »
 
Traduction française
Chrysippe de Soli nous apprend, dans son cinquième livre sur l’honnête et la 
volupté, que la pinne et le pinnothère (gardien de la pinne), se prêtent un mutuel 
secours, et ne pourraient pas subsister séparément. La pinne, ajoute-t-il, est un 
coquillage, et le pinnothère un petit cancre : la pinne, après avoir ouvert ses valves, se 
tient tranquille, attendant les petits poissons qui y entrent : (89e) le pinnothère, qui se 
trouve là, mord la pinne, pour l'avertir lorsqu'il y est entré quelque chose : la pinne 
mordue, ferme aussitôt ses valves, et ils mangent en commun ce qui se trouve ainsi 
pris.

Trad. : Lefebvre de Villebrune, Banquet des savans par Athénée. 
Tome I, Paris, Lamy, 1789
Date : 29-05-2008

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002