Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Athénée de Naucratis
Références Les Deipnosophistes, III, p. 84e
Sujet Le citron est l'antidote de tous les poisons
Descripteurs citron; antidote; poisons; aspic; serpents; morsures;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#athenee
Extrait Grec
?t? d? ?a? p???aµßa??µe??? t? ??t???? p?s?? t??f?? ????? te ?a? ????? 
??t?f??µa??? ?st? pa?t?? d???t????? e? ??da, µa??? pa?? p???t?? ?µ?? 
p?ste????t?? t?? t?? ????pt?? ?????. ??t?? ?ated??as? (84e) t??a? ?e??s?a? 
?????? ß???? ?a???????? e??e???ta?, ?a? ?de? a?t??? ?p?s?t??? ????? 
pa?aß?????a?. ??s???s? d? a?t??? e?? t? t??? ??sta?? e?? t?µ???a? 
?p?dede??µ???? ??at??? ?at? t?? ?d?? ??p???? t?? ???? ?at´ ??e?? ?d??e? ?? 
µet? ?e??a? e??e? ?s????sa ??t????, ?a? ?aß??te? ?fa??? ?a? µet´ ?? p??? 
pa?aß?????te? pe??????? ?a? ?????t?t??? ????? ta?? ?sp?s? d?????te? ??d?? 
?pa???. ?p???a d? ?at?s?e t?? ?????ta. (84f) ?a? t? te?e?ta??? ??a?????? t?? 
a?t??? f???tt??ta st?at??t?? e? t? ?fa??? ? ?p???, ?? ?µa?e (?at? t? a?t?? 
?? ??e?a???) t? ??t???? ded?µ????, t? ?p???s? t?? ?µe??? t? µ?? p???? 
????e?se d????a? ??t????, t? d´ ??? ?a? ? µ?? fa??? d???e?? ??d?? ?pa?e?, ? d? 
pa?a?t??a p???e?? ?p??a?e. ????µas???t?? ??? d?? p????? t?? t????t?? 
e????? t? ??t???? ??t?f??µa??? ?? pa?t?? d???t????? fa?µ????.
 
Traduction française
J'ai appris, par un de mes concitoyens qui a eu le gouvernement de l'Egypte, que 
le citron, pris avant tout aliment sec ou liquide, est l'antidote de tous les poisons. Cet 
ami avait un jour condamné (84e) quelques criminels à être mordus par des animaux 
venimeux, auxquels ils allaient être abandonnés, selon leur sentence, lorsqu'entrant 
dans le lieu public qui leur avait été marqué, la maîtresse d'une taverne leur donna, 
par pitié, du citron qu'elle avait à la main, et qu'elle mangeait ; ils le prirent, le 
mangèrent, et ne reçurent aucun mal des animaux monstrueux et les plus féroces, 
c'est-à-dire, des aspics, aux morsures desquels ils furent exposés. Ce Gouverneur ne 
sut que penser de cet événement. (84f) Enfin, il demanda au soldat qui les gardait, 
s'ils avaient bu ou mangé quelque chose avant l'exécution. Apprenant qu'on leur 
avait alors donné un citron, sans aucune ruse, il ordonna que le jour suivant on 
donnât un citron à l'un d'eux, et pas à l'autre. Celui qui le mangea ne reçut aucun mal 
de la morsure ; mais l'autre mourut bientôt après avoir été blessé : cette épreuve 
ayant été répétée par plusieurs personnes, on sut que le citron était l'antidote 
de tous les breuvages délétères.

Trad. : Lefebvre de Villebrune, Banquet des savans par Athénée. Tome I, Paris, Lamy, 1789    
Date : 29-05-2008

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002