Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Grec
Auteur Aristote
Références La grande morale, II, XVII, 4
Sujet Dieu peut-il être absurde ?
Descripteurs Dieu; absurde; contemplation; dormir; nature divine; impassibilité;
Hypertexte http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/intro.htm#Aristote
Extrait Grec
?pe? ???, f?s?, p??ta ??e? t??a?? ? ?e?? ?a? ?st?? a?t?????, t? p???se?; ?? ??? 
?a?e?d?se?. Te?seta? d? t?, f?s??? t??t? ??? ?????st?? ?a? ???e??tat??. ?? 
??? ?e?seta?; ?? µ?? ??? ???? t? ?e?seta?, ß??t??? ?e?seta? t? a?t??. ???? 
t??t´ ?t?p??, t? t?? ?e?? ???? t? e??a? ß??t???. ??t?? ?a?t?? ??a ?e?seta?. 
???´ ?t?p??? ?a? ??? ? ?????p?? {??) ?? a?t?? ?a?t?? ?atas??p?ta?, ?? 
??a?s??t? ?p?t?µ?µe?. ?t?p?? ???, f?s??, ? ?e?? ?sta? a?t?? ?a?t?? ?e?µe???.

 
Traduction française
Si Dieu, dit-on, possède tous les biens, et s'il est souverainement indépendant, que 
fera-t-il ? Il ne dormira pas apparemment. Il contemplera les choses, répond-on ; car 
la contemplation est au monde ce qu'il y a de plus relevé et de plus convenable à la 
nature divine. Mais, je le demande, que pourra-t-il contempler ? S'il contemple 
quelqu'autre chose que lui-même, cette chose sera donc meilleure que lui. Or, c'est 
une impiété absurde de croire qu'il y ait dans l'univers quelque chose de supérieur à 
Dieu. Donc, Dieu se contemplera lui-même. Mais ceci n'est pas moins absurde ; car 
nous reprochons à l'homme qui reste ainsi à se contempler lui-même, l'impassibilité 
dans laquelle il se plonge. Par conséquent, dit-on, le Dieu qui se contemple lui-même 
est un Dieu absurde.

Trad. : M. THUROT, La morale et la politique d'Aristote. Paris, Didot, 1824    

 
Date : 29-05-2008

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002