Itinera Electronica - Hodoi Elektronikai

base de données : Fiches de lecture


  Accueil     Liste des fiches     Recherche     Fiche de lecture     Administration  

Langue Latin
Auteur Aulu-Gelle
Références Les Nuits attiques, XIV, 1
Sujet Il ne faut jamais fréquenter les gens qui prédisent l'avenir
Descripteurs Chaldéens; prédire l'avenir; malheureux; heureux; espérance;
Hypertexte http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/intro.htm#aulu
Extrait Latin
'Aut aduersa' inquit 'euentura dicunt aut prospera. Si dicunt prospera et fallunt, 
miser fies frustra exspectando; si aduersa dicunt et mentiuntur, miser fies frustra 
timendo; sin uera respondent eaque sunt non prospera, iam inde ex animo miser fies, 
antequam e fato fias; si felicia promittunt eaque euentura sunt, tum plane duo erunt 
incommoda: et exspectatio te spei suspensum fatigabit, et futurum gaudii fructum 
spes tibi iam praeflorauerit. Nullo igitur pacto utendum est istiusmodi hominibus res 
futuras praesagientibus.'
 
Traduction française
Ils [les Chaldéens] vous prédiront ou des biens ou des maux. Dans le premier cas, 
s'ils se trompent, une vaine attente vous rendra malheureux ; dans le second, s'ils 
se trompent aussi, une vaine crainte vous rendra encore malheureux. Leurs 
prédictions sont-elles justes, mais défavorables, vous êtes malheureux par la pensée 
avant de l'être par le destin ; favorables, si elles viennent à se réaliser, il en résultera 
un double désavantage : l'attente vous fatiguera par les incertitudes, et lorsque le 
bonheur viendra, ce ne sera plus qu'un fruit flétri par l'espérance. Il ne faut 
donc jamais hanter les gens qui prédisent l'avenir.

Trad. : M. Charpentier - M. Blanchet, Oeuvres complètes d'Aulu-Gelle, 
Deux tomes. Paris, Garnier, 1927 (?) - Bibliothèque latine française n°31
Date : 26-03-2008

 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002