Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     07-01-2016

Sujets :
Texte d'Etude : John WYCLIF (vers 1331 - 1384), De dominio divino (écrit en 1375) ; Texte d'Étude : Jean Bodin (1529 - 1596), Methodus ad facilem historiarum cognitione (Édition retenue ici : Paris, 1672; première édition : 1566) ; ITINERA ELECTRONICA : Environnements hypertextes & Textes préparés : Ratramne de Corbie, Jean de Salisbury, Robert Bellarmin, Jacques-Auguste de Thou, John Barclay ; Statistiques de consultation - décembre 2015 ;

Notice :

1. Texte d'Etude : John WYCLIF (vers 1331 - 1384), De dominio divino (écrit en 1375) :

AUTEUR (tiré de WIKIPEDIA) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Wyclif

"John Wyclif (ou Wycliff, Wycliffe, ou encore Jean de Wiclef) (v. 1331-1384) est un théologien anglais et précurseur de la Réforme anglaise, et plus généralement de la Réforme protestante." ...

"En 1376, Wyclif expose la doctrine de l'« autorité fondée sur la grâce », selon laquelle toute autorité est accordée directement par la grâce de Dieu et perd sa valeur lorsque son détenteur est coupable de péché mortel. Pour lui, la véritable Église est l'Église invisible des chrétiens en état de grâce : Wyclif met en cause le principe de l'autorité de la hiérarchie dans l'Église et préconise la désignation du pape par tirage au sort. Il dénie aux prêtres en état de péché mortel la possibilité de remettre les fautes. Wyclif laisse clairement entendre que l'Église d'Angleterre est pécheresse et coupable de corruption. Il se gagne les faveurs d'une partie de la noblesse en voulant lui redistribuer les richesses de lÉglise. Ainsi il est soutenu par Percy de Northumberland et Jean de Gand." ...

ÉDITION : Reginald Lane Poole, IOHANNIS WYCLIFF De dominio divino libri tres. London, Trübner, 1890

TEXTE :

INCIPIT LIBER PRIMUS DE DOMINIO DIVINO. Cum quilibet christianus et specialiter theologus mori debeat uirtuosus quia (iuxta conclusionem beati Augustini in De Disciplina Christiana) "non poterit male mori qui bene uixerit", tempus est mihi per totum residuum uite mee tam speculatiue quam practice, secundum mensuram quam deus donauerit, inniti uirtutibus ut sic salubrius discam mori. Et quia de tribus bonorum generibus, scilicet, fortune, nature et gracie, bonum infimum maxime mouet hodie nimis prepostere hominis appetitum ; ideo ut cecitas hominum sit melius ad sensum scripture professoribus huius sciencie declarata, consonum uidetur a dominio inchoandum. Innitar autem in ordine procedendi racionibus et sensui scripture, cui ex religione et speciali obediencia sum professus. Scio enim ipsam in modo loquendi tam quoad grammaticam quam rethoricam scripturarum propriissimam; quoad facilitatem, rectitudinem et soliditatem logice uel metaphisice subtilissimam ; et quoad ueritatis et sensus constanciam, utilitatem et probacionem fecundissimam. Sed ut sensum huius incorrigibilis scripture sequar, securius innitar ut plurimum duobus ducibus, scilicet racioni philosophis reuelate et postillacioni sanctorum doctorum aput ecclesiam approbate. ...


2. Texte d'Étude : Jean Bodin (1529 - 1596), Methodus ad facilem historiarum cognitione (Édition retenue ici : Paris, 1672; première édition : 1566) :

AUTEUR (tiré de WIKIPEDIA) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Bodin

"Jean Bodin, né en 1529 à Angers et mort en 1596, à Laon, est un jurisconsulte, et économiste, philosophe et théoricien politique français, qui influença lhistoire intellectuelle de lEurope par la formulation de ses théories économiques et de ses principes du « bon gouvernement ». Il est connu pour avoir introduit plusieurs concepts qui connaitront par la suite un fort développement : la souveraineté: il se fait l'avocat d'une plus grande tolérance religieuse, soumise à une plus grande autorité royale. Père fondateur de la théorie de la souveraineté moderne : Puissance de commandement, puissance absolue, puissance indivisible, puissance perpétuelle. la théorie quantitative de la monnaie : il en perçoit les premiers contours qu'il développe à l'occasion de la controverse qu'il entretient avec Monsieur de Malestroit. On cite souvent par ailleurs son aphorisme : « Il nest de richesses que dhommes ». "

OEUVRE :
Cfr Bibliotheca Classica Selecta :
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/ENC3/07.html
"Methodus ad facilem historiarum cognitione" (La Méthode pour étudier lHistoire)

TEXTE :

Chap. 1 : Quid historia sit et quotuplex.
Historiae, id est uerae narrationis, tria sunt genera : humanum, naturale, diuinum. Primum ad hominem pertinet, alterum ad naturam, tertium ad naturae parentem. Unum actiones hominis in societate uitam agentis explicat, alterum causas in natura positas earumque progressus ab ultimo principio deducit, postremum praepotentis dei animorumque immortalium in se collectam uim ac potestatem intuetur. Ex quibus assentio triplex oritur, probabilis, necessaria, religiosa totidemque uirtutes, scilicet prudentia, scientia, religio : una quidem turpe ab honesto, altera uero a falso, tertia pietatem ab impietate diuidit. Primam, ex imperio rationis et usu rerum agendarum, humanae uitae moderatricem uocant, alterum ex abditarum causarum inquisitione, rerum omnium inuentricem, postremam ex unius dei erga nos amore, uitiorum expultricem. Ex his tribus uirtutibus inter se coniunctis, conflatur uera sapientia, summum hominis extremumque bonum cuius boni qui sunt in hac uita participes beati appellantur. Et quoniam eius fruendi causa in hanc lucem uenimus, ingrati simus nisi bonum illud diuinitus nobis oblatum amplectamur miseri si ab eo deferamur. Eius autem adipiscendi magnum est ab historia triplici adiumentum, maxime uero a diuina, quae hominem per se ipsa beare potest, sine usu rerum agendarum, sine occultarum causarum cognitione, quae tamen si accesserint, magnum, opinor, ad hominis felicitatem allatura sunt incrementum. Consequens erat igitur ut ab historia rerum diuinarum primordia peteremus sed quoniam hominibus primum studium conseruandi sui natura parens ingenerauit ; deinde paulatim a rerum naturalium admiratione ad causarum inuestigationem impulit; tum ab iis illecebris ad ipsius rerum omnium moderatoris cognitionem pertraxit, ob eam causam ab historia rerum humanarum nobis auspicandum uidetur, cumprimum de summo deo comprehensiones, non solum probabiles sed etiam ad assentiendum necessariae in puerorum animis radices egerint. Ita fiet ut a cogitatione nostri primum, deinde familiae, tum communis societatis ad naturae inspectionem ac postremo ad immortalis dei ueram historiam, id est, contemplationem abducamur. ...

PRÉSENTATION : Bryn Mawr Classical Review 2013.10.26
http://bmcr.brynmawr.edu/2013/2013-10-26.html


3. ITINERA ELECTRONICA : Environnements hypertextes & Textes préparés :

A) Environnements hypertextes :

    Semaine de relâche
    Ingénierie informatique : Boris Maroutaeff, Colin Scoupe

B) Textes préparés :

  • Ratramne de Corbie (mort vers 868), Traité du corps et du sang de notre seigneur Jésus-Christ, chap. XLI à L
    Traduction française encodée par nos soins (orthographie adaptée)
    Traduction française : Traité de Bertram, prestre à Charles le Chauve, roy de France, du corps et du sang de nostre seigneur Iesus Christ. Génève, Gabriel Cartier, 1600 . Éditeur : Augustin Marlorat.
    latin :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Ratramne_Corbie/corps_sang_ch41a50.txt
    français :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Ratramne_Corbie/corps_sang_ch41a50_fr.txt

  • Jean des Salisbury (vers 1115 - 1180), Policraticus, Livre II, chap. 17
    Traduction française encodée par nos soins en adaptant l’orthographie.
    Traduction française : François Eudes de Mézeray, Les vanitez de la cour. Paris, Quinet, 1639.
    latin :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Jean_de_Salisbury/policraticus_02_17.txt
    français :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Jean_de_Salisbury/policraticus_02_17_fr.txt

  • Robert Bellarmin (1542 - 1621), Échelle du ciel, Préface
    Traduction française reprise au site de lAbbaye de Saint Benoît à Port-Valais :
    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bellarmin/bellarminechel.htm
    Traduction française : OPUSCULE TRADUIT DE BELLARMIN PAR M. CANDÈZE, GRAND-VICAIRE DU DIOCÈSE DE SAINT-FLOUR, ANCIEN CURÉ DU FAUBOURG DE CETTE VILLE. LYON, CHEZ PERISSE FRÈRES, LIBRAIRES, rue Mercière, 33. PARIS, AU DÉPOT DE LIBRAIRIE DE PERISSE FRÈRES, rue du Pot-de-Fer St-Sulpice, 8. 1836.
    latin :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Bellarmin/echelle_du_ciel_praef.txt
    français :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Bellarmin/echelle_du_ciel_praef_fr.txt

  • John BARCLAY (1582 - 1621), La satyre d'Euphormion, Première partie, chap. V
    Texte latin et traduction française numérisés par nos soins
    Traduction française : La satyre dEuphormion composée par Jean Barclay et mise nouvellement en français. Paris, Jean Guigbard, 1640
    latin :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/John_Barclay/euphormion_premiere_partie_01_04.txt
    français :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/John_Barclay/euphormion_premiere_partie_01_04_fr.txt

  • Jacques-Auguste de Thou (1553-1617), Histoire universelle depuis 1543 jusqu'en 1607, tome premier, Livre I, par. 41 à 50
    Traduction française numérisée par nos soins (orthographie adaptée).
    Edition : HISTOIRE universelle de Jacques-Auguste de Thou depuis 1543 jusqu'en 1607. Tome premier (1543 - 1550). PRÉFACE A HENRI IV. Londres, 1734
    latin :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Jacques_de_Thou/liber01_41a50.txt
    français :
    http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/files/AClassFTP/Textes/Jacques_de_Thou/liber01_41a50_fr.txt


4. Statistiques de consultation - décembre 2015 :

Ces statistiques peuvent être relevées via le Serveur ACHILLE.

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 19.243 (29.828 en novembre 2014)
    • pages visitées: 49.616 (64.214 en novembre 2014)
    • ENSEIGNEMENT : 37,39 % du total des pages consultées, dont 21, 54 % (10.685 pages) pour GLOR 2330 (Expl. Auteurs latins ; P.-A. Deproost) ; LECTURES (fiches) : 6.948 pages (= 14,00 % du total)

  • Site AGORACLASS - Environnements hypertextes (hors Corpora) :
    • sessions de travail ouvertes: 35.652 (67.315 en novembre2014)
    • pages visitées : 405.921 (6.568.941en novembre 2014)

  • Site AGORACLASS (CORPORA):
    • sessions de travail ouvertes: 5.359 (14.121 en novembre 2014)
    • pages visitées: 18.429 (981.785 en novembre 2014) CONCORDANCES les plus consultées : Ammien (7,51 % du total des pages visitées) ; Pline le Jeune, Lettres (14, 97 %) ; Cicéron, Contre Verrès (6,34 %)

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 107.145 (125.525 en novembre 2014)
    • pages visitées: 621.662 (279.606 en novembre 2014)
    • pages les plus fréquemment demandées:

      • Folia Electronica Classica : 116.016 pages (37.814 en novembre 2014) ;
      • Suétone :99.686 pages (54.053 en novembre 2014) ;
      • Virgile : 50.341 pages (23.022 en novembre 2014) ;
      • Précis grammatical (latin) : 32.211pages (21.561 en novembre 2014) ;
      • Précis grammatical (grec) : 20.972 pages (11.879 pages en novembre 2014)

  • Site HODOI ELEKTRONIKAI :
    • sessions de travail ouvertes :11.887 (27.497 en novembre 2014);
    • pages visitées: 81.766 (1.467.155 en novembre 2014)
    • pages les plus visitées: Platon, Le Banquet : 506 pages (0,62 %)

  • Site HELIOS :
    • sessions de travail ouvertes : 34.398 (70.224 en novembre 2014) ;
    • pages visitées: 82.984 (164.159 en novembre 2014) ;
    • pages les plus consultées : AUGE (Magie) :1.725 pages de 29.822 pages au total ; FILLON (Socrate) : 2.098 pages de 7.963 pages ; BISCARAT (Catilina) 1.739 pages de 5.435 pages ; GIBAUD (Ens. conjoint) : 4.346 pages de 16.313 pages ; VAN ESCH (Didon) : 1.696 pages de 7.617 pages;
    • Lexique grec-français (Mme de Clercq) : 2.549 pages (4.085 pages en novembre 2014) ; Lexique latin-français : 1.743 pages

  • Site GRAM@CLICANDO (Exercices de grammaire espagnole - http://www.sflt.ucl.ac.be/gra/fr_default.htm) :
    • sessions de travail ouvertes :46.441 (décembre 2015) ;
    • pages visitées: 335.819 ;
    • pages les plus visitées: Exercices : verbo/indicativo : 59.435 (17,70 %)

  • Site ONE (Online Network English - http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/ONE/) :
    • sessions de travail ouvertes :29.759 (décembre 2015) ;
    • pages visitées: 335.819 ;
    • pages les plus visitées: Exercises/level1/connectors : 3.695 pages (25,72 %)


État de la banque de textes latins
(la production de la base de données globale est arrêtée depuis la fin du mois de mars 2013) :

  • Etat du dictionnaire au 8 mars 2013 :

    374.297 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 8 mars 2013 :

    172 auteurs, 1563 oeuvres, 10.217.844 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs
    (la production de la base de données globale est arrêtée depuis le mois de juillet 2010) :

  • Etat du dictionnaire au 2 juillet 2010:

    543.825 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 2 juillet 2010:

    98 auteurs, 1.378 oeuvres, 11.010.080 occurrences .

  • Jean Schumacher
    08 janvier 2016


     
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002