Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     12-03-2013

Sujets :
Lecture : Francis BACON (1561 - 1626) : Chez les anciens prévalaient deux ordres d'honneurs : les honneurs héroïques et les honneurs divins ; Lecture : Francis BACON (1561 - 1626) donne son interprétation de la fiction du théâtre d'Orphée ; ITINERA ELECTRONICA : 4 nouveaux environnements hypertextes : Augustin (saint) , Francis Bacon (x 2), René Descartes ; Statistiques de consultation - février 2013 ;

Notice :

1. Lecture : Francis BACON (1561 - 1626) : Chez les anciens prévalaient deux ordres d'honneurs : les honneurs héroïques et les honneurs divins :

Francis Bacon, De la dignité et de l’accroissement des sciences, I, par. 68 :

Quippe supra humanos honores, heroici numerabantur et diuini; in quorum distributione hunc ordinem tenuere ueteres. Rerumpublicarum conditores, legislatores, tyrannicidae, patres patriae, quique in rebus ciuilibus optime meruerunt, insigniti sunt titulo Heroum tantum, aut Semideorum ; quales fuere Theseus, Minos, Romulus, ceterique. Ex altera parte inuentores et authores nouarum artium, quique uitam humanam nouis commodis et accessionibus dotarunt, semper consecrati sunt inter Deos Ipsos Maiores; quod Cereri, Baccho, Mercurio, Apollini, et aliis contigit. Quod certe iure et sano cum iudicio factum est. Nam priorum benemerita intra unius aetatis aut nationis limites fere coërcentur; nec absimilia sunt imbribus tempestiuis et benignis, qui quamuis frugiferi sint atque optabiles, tamen pro illa tempestate tantum qua decidunt, atque pro amplitudine tractus terrae quam irrigant, utiles sunt ; posteriorum uero beneficia, ut ipsius solis et caelestium munera, temporibus perpetua, locis infinita sunt. Illa rursus cum contentione et perturbatione ut plurimum coniuncta sunt; haec habent uerum characterem Diuinae Praesentiae, ueniuntque in aura leni absque tumultu aut strepitu.

car au- dessus des honneurs humains, l'on comptait les honneurs héroïques et les honneurs divins. Or, tel était l'ordre qu'observaient les anciens dans cette distribution. Les fondateurs de républiques, les législateurs, ceux qui avaient tué les tyrans, les pères de la patrie, et tous ceux qui, dans l'état civil et politique, avaient bien mérité de leurs concitoyens, ceux-là étaient décorés du titre de héros, de demi-dieux ; tels furent Thésée , Minos, Romulus, et autres semblables. D'un autre côté, les inventeurs et auteurs des arts, et ceux qui enrichissaient la vie humaine de nouveaux moyens et de nouvelles commodités, furent toujours consacrés parmi les grands dieux, et tel fut le partage de Cérès, de Bacchus, de Mercure, d'Apollon; distinction qui certainement était fondée, et le fruit d'un jugement très sain. En effet, les services des premiers sont presque renfermés dans les limites d'un seul âge et d'une seule nation; et ils ressemblent assez à ces pluies bienfaisantes et qui viennent à propos, mais qui, bien que fructueuses et désirables, ne sont utiles que dans le temps où elles tombent, et dans l'étendue de terrain qu'elles arrosent. Au lieu que les bienfaits des derniers, semblables à ceux du soleil et aux présents des cieux, sont infinis par le temps et par le lieu. Observez de plus que les premiers ne vont guère sans troubles et sans débats ; au lieu que les derniers ont le vrai caractère de l'avènement de la Divinité, et ils arrivent comme sur un vent léger, sans tumulte et sans bruit.


2. Lecture : Francis BACON (1561 - 1626) donne son interprétation de la fiction du théâtre d'Orphée :

Francis Bacon, De la dignité et de l’accroissement des sciences, I, par. 69 :

… Atque hoc genus meriti optime adumbratum fuit sub illa ficta narratione de theatro Orphei; ubi singulae bestiae auesque congregatae sunt, quae appetituum suorum innatorum immemores, praedae, ludi, pugnae, amice placideque una stetere, citharae concentu et suauitate captae ; cuius sonus ubi aut cessaret aut maiori sonitu obrueretur, omnes illico animantes ad ingenium redibant. Qua in fabula eleganter describuntur ingenia et mores hominum, qui uariis et indomitis cupiditatibus agitantur, lucri, libidinis, uindictae ; qui tamen quamdiu aures praebent praeceptis et suasionibus religionis, legum, magistrorum, in libris, sermonibus, et concionibus eloquenter et suauiter modulantibus, tamdiu pacem colunt et societatem; sin ista sileant aut seditiones et tumultus obstrepant, omnia dissiliunt et in anarchiarn atque confusionem relabuntur.

.. . Or, ce genre de mérite est fort bien caractérisé par la fiction du théâtre d'Orphée, où les animaux terrestres et les oiseaux du ciel se rassemblaient en foule; et là, oubliant leurs appétits naturels, tels que ceux qui ont pour objet la chasse, les jeux et les combats, se tenaient ensemble paisiblement, amicalement, attirés et apprivoisés par les accords et la suave mélodie de la lyre. Mais dès que le son de cet instrument venait à cesser, ou à être couvert par un plus grand bruit, aussitôt ces animaux retournaient à leur naturel; fable qui peint élégamment le génie et les moeurs des hommes, qui tous sont sans cesse agités par des passions sans frein et sans nombre, telles que celles du gain, de la volupté et de la vengeance ; et qui néanmoins, tant qu'ils prêtent l'oreille aux préceptes et aux insinuations de la religion, des lois, des maîtres qui se font entendre si éloquemment et avec une si douce mélodie, dans les livres, les entretiens particuliers et les discours publics, vivent en paix les uns avec les autres, et goûtent ensemble les douceurs de la société : mais cette voix si douce vient-elle à se taire, ou à être couverte par le bruit éclatant des émeutes et des séditions, à l'instant tout l'assemblage se dissout, tout se dissipe, et l'on retombe dans l'anarchie et la confusion.


3. ITINERA ELECTRONICA & environnements hypertextes :

Cette semaine-ci, Christian RUELL a créé 4 environnements hypertextes nouveaux :

  • Augustin (saint), Du baptême, contre les Donatistes, livre II [Traduction française reprise au site de l'Abbaye Saint Benoît de Port-Valais]
  • Francis Bacon (1561 - 1626), De la dignité et de l'accroissement des sciences, livre I, paragraphes 61-70 [Texte latin et traduction française numérisés par nos soins]
  • Francis Bacon (1561 - 1626), Sermones fideles siue interiora rerum, Sermo VIII : Mariage, célibat [Traduction française numérisée par nos soins]
  • René Descartes (1596 - 1650), Règles pour la direction de l'esprit, Règles XV à XX [Traduction française reprise au site WIKISOURCE]

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA.


4. Statistiques de consultation - février 2013 :

Ces statistiques peuvent être relevées via le Serveur ACHILLE.

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 26.222 (29.861 en janvier 2013)
    • pages visitées: 46.968 (63.089 en janvier 2013)
    • ENSEIGNEMENT : 29,64 % du total des pages consultées, dont 20,89 % (9.811 pages) pour GLOR 2330 (Expl. Auteurs latins ; P.-A. Deproost).

  • Site AGORACLASS - Environnements hypertextes (hors Corpora) :
    • sessions de travail ouvertes: 60.585 (67.779 en janvier 2013)
    • pages visitées : 2.345.958 (2.995.274 en janvier 2013)

  • Site AGORACLASS (CORPORA):
    • sessions de travail ouvertes: 11.126 (14.530 en janvier 2013)
    • pages visitées: 908.897 (1.004.208 en janvier 2013) CONCORDANCES les plus consultées : Apulée (25,47 % du total des pages visitées) ; Sénèque, Lettres (14,87 %)

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 50.468 (53.421 en janvier 2013)
    • pages visitées: 108.425 (129.638 en janvier 2013)
    • pages les plus fréquemment demandées:

      • Folia Electronica Classica : 12.469 pages (14.173 en janvier ) ;
      • Suétone : 17.403 pages (20.713 en janvier) ;
      • Virgile : 9.841 pages (13.453 en janvier) ;
      • Précis grammatical (latin) : 6.396 pages (7.770 en janvier) ;
      • Précis grammatical (grec) : 4.622 pages (5.452 pages en janvier 2013 )

  • Site COLLATINVS-UCL (lem
    • sessions de travail ouvertesmatisation - dictionnaire latin-français) : : 14.268 (13.978 en janvier 2013) ;
    • pages visitées: 47.750 (45.661 en janvier 2013)


État de la banque de textes latins :

  • Etat du dictionnaire au 8 mars 2013 :

    374.297 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 8 mars 2013 :

    172 auteurs, 1563 oeuvres, 10.217.844 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs :

  • Etat du dictionnaire au 2 juillet 2010:

    543.825 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 2 juillet 2010:

    98 auteurs, 1.378 oeuvres, 11.010.080 occurrences .

  • Jean Schumacher
    15 mars 2013


     
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002