Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     04-07-2012

Sujets :
Lecture : ÉGINHARD à propos de Charlemagne à table ; Lecture : BERNARD de CHARTRES : Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants ; ITINERA ELECTRONICA : 4 nouveaux environnements hypertextes : Bernard de Clairvaux, Éginhard, Hugues de Poitiers, Yves de Chartres ; Statistiques de consultation (partim) - juin 2012 ;

Notice :

1. Lecture : ÉGINHARD à propos de Charlemagne à table :

Éginhard, Vie de Charlemagne, XXIV :

In cibo et potu temperans, sed in potu temperantior, quippe qui ebrietatem in qualicumque homine, nedum in se ac suis, plurimum abhominabatur. Cibo enim non adeo abstinere puterat, ut saepe quereretur noxia corpori suo esse ieiunia. Conuiuabatur rarissime, et hoc praecipuis tantum festiuitatibus, tunc tamen cum magno hominum numero. Caena cotidiana quaternis tantum ferculis praebebatur, praeter assam, quam uenatores ueribus inferre solebant, qua ille libentius quam ullo alio cibo uescebatur. Inter caenandum aut aliquod acroama aut lectorem audiebat. Legebantur ei historiae et antiquorum res gestae. Delectabatur et libris sancti Augustini, praecipueque his qui de ciuitate Dei praetitulati sunt. Vini et omnis potus adeo parcus in bibendo erat, ut super caenam raro plus quam ter biberet. Aestate post cibum meridianum pomorum aliquid sumens ac semel bibens, depositis uestibus et calciamentis, uelut noctu solitus erat, duabus aut tribus horis quiescebat. …

Sobre dans le boire et le manger, il l’était plus encore dans le boire ; haïssant l’ivrognerie dans quelque homme que ce fût, il l’avait surtout en horreur pour lui et les siens. Quant à la nourriture, il ne pouvait s’en abstenir autant, et se plaignait souvent que le jeûne l’incommodait. Très rarement donnait-il de grands repas ; s’il le faisait, ce n’était qu’aux principales fêtes ; mais alors il réunissait un grand nombre de personnes. A son repas de tous les jours on ne servait jamais que quatre plats outre le rôti que les chasseurs apportaient sur la broche, et dont il mangeait plus volontiers que de tout autre mets. Pendant ce repas il se faisait réciter ou dire, et de préférence, les histoires et les chroniques des temps passés. Les ouvrages de saint Augustin, et particulièrement celui qui a pour titre de la Cité de Dieu, lui plaisaient aussi beaucoup. Il était tellement réservé dans l’usage du vin et de toute espèce de boisson qu’il ne buvait guerre que trois fois dans tout son repas ; en été, après le repas du milieu du jour, il prenait quelques fruits, buvait un coup, quittait ses vêtements et sa chaussure comme il le faisait le soir pour se coucher, et reposait deux ou trois heures.


2. Lecture : BERNARD de CHARTRES (XIIe s.) : Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants :

Jean de Salisbury (vers 1115 - 1180; WIKIPEDIA), Métalogique, III, 4 :

... Itaque ea, in quibus multi sua tempora consumpserunt, in inuentione sudantes plurimum, nunc facile, et breui, unus assequitur; fruitur tamen aetas nostra beneficio praecedentis, et saepe plura nouit, non suo quidem praecedens ingenio, sed innitens uiribus alienis, et opulenta doctrina Patrum. 6 Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris incidentes, ut possimus plura eis et remotiora uidere, non utique proprii uisus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subuehimur et extollimur magnitudine gigantea. ...

"Aussi, les recherches dans lesquelles beaucoup ont consumé leur temps, en se donnant bien de la peine pour trouver, aujourd'hui un seul homme les accomplit facilement et rapidement ; notre époque, cependant, recueille le bénéfice de la précédente, et si, souvent, elle en sait plus long, ce n'est pas qu'elle précède par son talent propre, mais c'est qu'elle s'appuie sur les forces d'autrui et sur la richesse de nos pères. Bernard de Chartres disait que nous sommes comme des nains assis sur les épaules de géants, ce qui nous permet de voir des objets plus nombreux et plus éloignés que ceux-ci ne le peuvent, en aucun cas grâce à l'acuité de notre propre vision ou à la hauteur de notre taille, mais parce que nous sommes portés et élevés vers le haut par la stature des géants."

(Tiré de : Luigi SPINA, Nains et géants : une dialectique antique).

L'Oeuvre (présentation) : Métalogique
(Tiré de : Histoire littéraire de la France, ouvrage commencé par des religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Maur et continué par des membres de l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres. Tome XIV, Paris, Firmin Didot, 1817)

Cette oeuvre, en plusieurs livres, est disponible dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA.


3. ITINERA ELECTRONICA & environnements hypertextes :

La semaine est écourtée, mais Christian RUELL a, néanmoins, réussi à constituer 4 nouveaux environnements hypertextes mais c'est la dernière fournée avant les vacances :

  • Bernard de Clairvaux (saint), Lettres, Lettre CCLIV : A l'abbé Guérin de Sainte-Marie des Alpes [Traduction française reprise au site de l'Abbaye Saint Benoît de Port-Valais]
  • Éginhard, Vie de Charlemagne, texte complet [Traduction française reprise au site de Philippe Remacle]
  • Hugues de Poitiers, Histoire du monastère de Vézelay, livre III [Traduction française reprise au site de Philippe Remacle]
  • Yves de Chartres, Lettres, Lettre CLXXXVI : A Gautier, bibliothécaire de l'église de Beauvais [Traduction française reprise au site de Philippe Remacle]

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA.


4. Statistiques de consultation (partim) - juin 2012 :

Ces statistiques peuvent être relevées via le Serveur ACHILLE.

    État de la banque de textes latins :

  • Etat du dictionnaire au 3 juillet 2012:

    367.892 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 3 juillet 2012:

    152 auteurs, 1418 oeuvres, 9.803.847 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs :

  • Etat du dictionnaire au 2 juillet 2010:

    543.825 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 2 juillet 2010:

    98 auteurs, 1.378 oeuvres, 11.010.080 occurrences .



 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002