Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     01-04-2011

Sujets :
In memoriam Philippe REMACLE ; Lecture : Abélard, Cicéron, le peintre Zeuxis et les plus belles filles de Crotone ; ITINERA ELECTRONICA : 8 nouveaux environnements hypertextes : Abélard (x 3), Augustin, Grégoire le Grand, Pierre le Vénérable(x 2), Rutilius Namatianus ; Statistiques de consultation - mars 2011 ;

Notice :

1. In memoriam Philippe REMACLE :

Cette semaine-ci, nous avons appris le décès de Philippe REMACLE des suites d'un cancer du pancréas. Philippe était né à Warnant (Belgique) le 19 septembre 1944 et il est décédé le vendredi 11 mars 2011 à Hannut (Belgique). Il avait donc 66 ans.

Il a été pendant une longue période professeur de latin à l'Athénée royal de Hannut mais il s'est fait connaître, principalement, par son site L'Antiquité grecque et latine dont il était le gestionnaire et un des principaux animateurs (à côté de Philippe Renault (+), François-Dominique Fournier, J.-P. Murcia, Thierry Vebr et Caroline Carrat).

Nous avons fait sa connaissance, sur la Toile, en novembre 2002 lorsque nous avons été reprendre sur son site la traduction française libre de droits du livre I des Annales de TACITE.

Depuis cette date, il ne s'est pour ainsi dire pas passé de semaine pendant laquelle nous avons été chercher, sur ce site, des textes latins ou grecs ainsi que des traductions françaises, libres de droits. Nous nous sommes épaulés matuellement que ce soit pour la recherche d'éditions de textes de l'antiquité classique, que ce soit pour numériser des traductions, présentes, ensuite, à la fois sur son site et, chez nous, sur les ITINERA ELECTRONICA ou les HODOI ELEKTRONIKAI ou encore que ce soit pour la mise à disposition de (petits) logiciels d'aide à l'édition de textes aux formats HTML et/ou PDF.

Écoutons le témoignage de condoléances d'un de ses anciens élèves :

" ...Ancien élève de l'athénée, j'ai suivi vos cours de latin durant les trois dernières années de mes humanités. Je me souviens de votre grande bonté, et du choix que vous laissiez à chacun dans sa manière de participer au cours, aidant à la responsabilisation. Chacun de vos cours était empreint de passion et d'un réel souhait de transmission de savoir, le tout avec beaucoup d'intelligence et relevé d'une série d'anecdotes d'un haut intérêt. En toute sincérité, j'aimais beaucoup assister à vos cours. J'avais déjà le goût de la culture antique avant de les suivre, mais ceux-ci l'ont encore exacerbé. À la fin de la rhétorique, vous proposiez votre aide future au profit de ceux qui seraient amenés à poursuivre les cours de latin dans le supérieur. Comme ce fut mon cas, je repris contact avec vous, et comme annoncé, vous acceptiez de me soutenir : combien de samedi n'ai-je pas passé chez vous à traduire, analyser et commenter des textes d'auteurs latins... Toujours avec autant de simplicité et de gentillesse de votre part, jamais aucun signe de dérangement, au contraire. En plus de cela, l'essentiel pour moi très certainement, vous m'avez appris une méthode d'étude. Sans vous, je ne sais si j'aurais pu parvenir au terme de mon cycle universitaire. Je vous en serai éternellement reconnaissant. ..."

Philippe avait fait ses études de philologie classique à l'Université de Louvain, sise alors à Leuven (Belgique, partie néerlandophone). Il nous y avait précéde de peu : 4 ans.

Sur son site, c'est le deuxième Philippe à disparaître trop tôt. Le 27 février 2007, en effet, décédait Philippe RENAULT à l'âge de 45 ans. Ce dernier avait fourni au site, entre autres, une traduction personnelle des livres XII et XIII des Deipnosophistes d'Athénée de Naucratis.

Le site de Philippe REMACLE comporte de nombreuses parties : des textes et/ou des traductions d'auteurs latins et grecs, principalement, des textes regroupés par thèmes, des ouvrages de référence, des oeuvres d'auteurs italiens, des oeuvres d'auteurs arabes, juifs, persans, géorgiens, ... d'auteurs nordiques, d'auteurs des Balkans, etc. etc. sans oublier le Dictionnaire des auteurs grecs et latins de William SMITH (traduction sous la direction de Caroline Carrat).

La dernière contribution au site date du 29 novembre 2010 (ouvrages numérisés par Marc Szwajcer). En 2002-2003, par manque de place, Philippe avait déménagé son site, progressivement, pour un hébergement (jusqu'à ce jour) au Canada.

Ce site constitue un outil incontournable pour toutes les personnes intéressées par les langues et cultures de l'Antiquité, enseignants comme étudiants. Puisse-t-il rester accessible encore pendant de très nombreuses années !

Merci et Adieu, Philippe.

Sit tibi terra leuis.
"Que la terre te soit légère"

inscription funéraire : cfr. MARTIAL, Épigrammes, IX, 30 - TIBULLE, Élégies, II, 4 - EURIPIDE, Alceste, v. 462-463)


2. Lecture : Abélard, Cicéron, le peintre Zeuxis et les plus belles filles de Crotone :

Abélard et Héloïse, Lettres, VII, 1 :

In quo quidem opere Zeuxim pictorem imitantes, ita facere instituimus in templo spiritali, sicut ille disposuit faciendum in corporali. Hunc enim, ut in Rhetorica sua Tullius meminit, Crotoniatae asciuerunt ad quoddam templum, quod religiosissime colebant, excellentissimis picturis decorandum. Quod ut diligentius faceret, quinque sibi uirgines pulcherrimas de populo illo elegit, quas sibi pingenti assistentes intuens, earum pulchritudinem pingendo imitaretur. Quod duabus de causis factum esse credibile est. tum uidelicet quia, ut praedictus meminit doctor, maximam peritiam in depingendis mulieribus pictor ille adeptus fuerat, tum edam quia naturaliter puellaris forma elegantior et delicatior uirili compositione censetur. Plures autem uirgines ab eo eligi supra memoratus philosophus ait, quia nequaquam credidit in una se reperire posse puella membra omnia sequaliter formosa, nullique unquam a natura tantam pulchritudinis gratiam esse collatam, ut sequalem in omnibus membris pulchritudinem haberet, ut nihil ex omni parte perfectum in compositione corporum ipsa expoliret, tanquam uni sic omnia commoda conferret, ut non haberet quod caeteris largiretur.

Les habitants de Crotone l’avaient appelé, rapporte Cicéron dans sa Rhétorique, pour orner des plus belles peintures un temple qu’ils avaient en grande vénération. Afin de mieux remplir cette tâche, Zeuxis choisit les cinq plus nobles vierges de la ville, pour les faires poser devant lui et pour travailler à reproduire leur beauté avec son pinceau. Deux raisons vraisemblablement le firent agir ainsi : la première, c’est que ce grand artiste, ainsi que le rappelle le même maître, avait une habileté merveilleuse à peindre les femmes ; la seconde, c’est que les formes de la jeune fille sont naturellement plus élégantes et plus fines que celles de l’homme. S’il choisit plusieurs vierges, dit le philosophe cité, c’est qu’il ne crut point qu’une seule put lui offrir l’ensemble de toutes les perfections : il savait qu’aucune femme n’est assez favorisée de la nature pour posséder une égale beauté dans toutes les parties de son corps, la nature ne voulant elle-même produire rien d’absolument parfait en ce genre, comme si, en épuisant tous les dons sur un seul sujet, elle craignait de n’avoir plus rien à donner aux autres.


3. ITINERA ELECTRONICa & environnements hypertextes :

Christian RUELL s'y est adonné une nouvelel fois : 8 nouveaux environnements hypertextes ont été construits :

  • Abélard (et Héloïse), Lettres, VII : Abélard à Héloïse [Traduction française reprise au site WWW.PIERRE-ABELARD.COM]
  • Abélard (et Héloïse), Lettres, VIII: Abélard à Héloïse [Traduction française reprise au site WWW.PIERRE-ABELARD.COM]
  • Abélard (et Héloïse), Lettres, IX: Dernière lettre d'Abélard à Héloïse [Traduction française reprise au site WWW.PIERRE-ABELARD.COM]
  • Augustin (saint), De la doctrine chrétienne, livre IV [Traduction française reprise au site de l'abbaye Saint Benoît de Port-Valais]
  • Grégoire le Grand (pape en 590), Les Morales sur Job, lettre -dédicace [Traduction française reprise au site des vrais Chrétiens orthodoxes francophones]
  • Pierre le Vénérable, Lettres, I : Première lettre à Héloïse [Traduction française reprise au site WWW.PIERRE-ABELARD.COM]
  • Pierre le Vénérable, Lettres, II : Deuxième lettre à Héloïse [Traduction française reprise au site WWW.PIERRE-ABELARD.COM]
  • Rutilius Namatianus, Mon retour, livre I [Texte latin et traduction française repris au site de Philippe Remacle]

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA.


4. Statistiques de consultation - mars 2011 :

Ces statistiques peuvent être relevées via le Serveur ACHILLE.

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 42.438 (30.961 en février 2011)
    • pages visitées: 84.536 (79.714 en février 2011)
    • pages les plus fréquemment demandées: voir : stat_mars2011

  • Site AGORACLASS - Environnements hypertextes (hors Corpora) :
    • sessions de travail ouvertes: 106.306 (109.421 en février 2011)
    • pages visitées : 2.637.619 (2.912.520 en février 2011)
    • pages les plus visitées (Total hits for periode) : voir stat_mars2011

  • Site AGORACLASS (CORPORA):
    • sessions de travail ouvertes: 23.611 (20.123 en février 2011)
    • pages visitées: 610.443 (1.113.729 en février 2011)
    • bases de données les plus fréquemment consultées (Total hits for periode) : stat_mars2011
    • base de données la plus consultée : Apulée, Métamorphoses (13,93 % du total des consultations) ; Ovide, Les Pontiques : 8,65 % du total ; Sénèque, Lettres (9,34 % du total)

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 119.376 (102.463 en février 2011)
    • pages visitées: 265.406 (231.677 en février 2011)
    • pages les plus fréquemment demandées:

      • Folia Electronica Classica : 27.916 pages (24.506 en février);
      • Suétone : 51.961 pages (43.829 en février) ;
      • Virgile : 24.843 pages (20.400 en février) ;
      • Précis grammatical (latin) : 11.512 pages (10.184 en février);
      • Précis grammatical (grec) : 7.551 pages (7.142 pages en février)

  • Site LCE (Lupa Capitolina Electronica):
    • sessions de travail ouvertes: 13.412 (13.345 en février 2011)
    • pages visitées: 11.164 (10.818 en février 2011)

  • Site COLLATINVS-UCL (lemmatisation - dictionnaire latin-français) :
    • sessions de travail ouvertes: 15.673 (13.791 en février 2011 ;
    • pages visitées: 49.921 (43.418 en février 2011)

  • Site HODOI ELEKTRONIKAI (Environnements hypertextes grecs) :
    • sessions de travail ouvertes: 34.174 (25.590 en février 2011) ;
    • pages visitées: 589.003 (559.425 en février 2011)
    • pages les plus fréquemment demandées (Total hits for period) : voir stat_mars2011 ;

  • Site HELIOS (Coopération Acad. Grenoble & Toulouse - UCL-LLN (FLTR/GLOR) : Langues anciennes) :
    • sessions de travail ouvertes: 57.647 (55.071 en février 2011)
    • pages visitées: 265.564 (278.883 en février 2011) ;
    • pages les plus visitées (Total hits for periode) : stat_mars2011


État de la banque de textes latins :

  • Etat du dictionnaire au 1 avril 2011:

    313.939 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 1 avril 2011:

    104 auteurs, 1037 oeuvres, 7.220.860 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs :

  • Etat du dictionnaire au 2 juillet 2010:

    543.825 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 2 juillet 2010:

    98 auteurs, 1.378 oeuvres, 11..010..080 occurrences (10.744.463 en mai 2010) .

  • Jean Schumacher
    1er avril 2011


     
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002