Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     25-01-2008

Sujets :
Projet HELIOS :le site a fait peau neuve; l'Espace didactique a fait l'objet d'une refonte complète; Textes d'étude, un nouvel espace; HODOI ELEKTRONIKAI : nouveaux environnements hypertextes : Dion Chrysostome, Plutarque (x 4), Ps-Plutarque, Polybe (x 2), Strabon; Lecture : Les studia humanitatis ou l'éducation humaniste aux XIV-XVe siècles; Revue : PALAMÈDE, numéro 0;

Notice :

1. Projet HELIOS : les nouvelles se bousculent ...

  • Site HELIOS :

    Adresse du site : HELIOS

    Le site a fait peau neuve : la présentation est plus aérée et riche en icones de toutes sortes; icones qui accompagnent avantageusement les différentes rubriques du site : Leçons, Espaces, Dispositif. Une réécriture réussie.

    Artisan de cette nouvelle apparence : Robert DELORD, membre de l'équipe Mission TICE de l'Académie de Grenoble - Langues anciennes.

  • Espace didactique :

    Adresse : Espace didactique

    Guy CHERQUI, Inspecteur d'Académie et responable pédagogique FR du Projet HELIOS, présente cet Espace de la façon suivante :

    "Les moyens à disposition aujourd’hui ne permettent pas aux structures académiques et aux IUFM de proposer une formation didactique en langues anciennes qui répondent pleinement aux besoins des professeurs de lettres classiques, ou à ceux des stagiaires PLC2, si bien que nombre de jeunes collègues se retrouvent dans certains collèges seuls à devoir enseigner le latin ou le grec pour près de la moitié de leur service. Pour permettre aux collègues de trouver en ligne des pistes de réflexion didactiques nées des pratiques de classe, et des outils à leur service, nous avons eu l’idée de proposer sur le site HELIOS un « espace didactique » qui se veut un espace de propositions, mais aussi d’ouverture à toutes les suggestions possibles en matière d’enseignement des langues anciennes en collège comme en lycée. Nous espérons que cet espace contribuera, à son niveau, à faciliter les échanges entre collègues autour de l’enseignement des langues anciennes au collège et au lycée".

    Responsables de l'Espace didactique : Lise BISCARAT et Robert DELORD.

    Modules de l'Espace didactique : Fiches didactiques, Actualités, Formation

    La refonte (totale) de cet Espace didactique est le résultat d'un travail acharné auquel les responsables se sont attelés en fin de l'année dernière. Qu'ils trouvent ici notre gratitude pour la somme d'efforts consentis au profit de tous les intéressés par les Langues et les Cultures de l'Antiquité classqiue. Bonne continuation !

  • Textes d'étude, un nouvel Espace sur HELIOS :

    Dominique Augé le présente ainsi :

    "Ce nouvel Espace, aux cotés des ressources déjà disponibles, s'inspire du même esprit. Il s'agit de permettre une lecture de textes authentiques, facilitée par la mise en place de commentaires ou d'outils propres à en favoriser l'appropriation. Les collègues pourront effectuer des recherches, choisir les textes qui servent leur projet et proposer à leurs élèves un travail en ligne sur la séquence qu'ils auront ainsi composée.
    Cet Espace, en voie d'élaboration ne pourra être pleinement efficace immédiatement. Cela représente un gros travail qui n'en est qu'à ses débuts. Il n'en est pas moins vrai que cet Espace, outil pour tous, ne pourra trouver pleinement tout son sens et toute sa pertinence, qu'au prix d'une collaboration élargie. Chacun peut enrichir l' Espace en proposant des références de textes, des notes de commentaires, ou des indications bibliographiques...Il suffit pour cela d'adresser aux responsables (Dominique Augé ou Jean Schumacher) un document de type traitement de texte (format .doc) qui mentionne précisément le passage à saisir ou le numéro de la fiche à compléter.

    Textes d'étude se greffe sur les Fiches de lecture qui recensent des extraits d'auteurs anciens accompagnés d'une traduction française; extraits glanés à l'occasion de la préparation des environnements hypertextes tant latins que grecs. Ces extraits font référence à des faits historiques, des situations sociales, des mythes ou légendes, etc.; ils sont autant d'embryons de "textes d'étude".

    Que cet Espace puisse donner à chacun l'occasion de construire un parcours qui lui soit personnel dans un environnement mutualiste ! "

    Adresse : Textes d'étude

    Il s'agit d'une base de données comportant pour chaque texte d'étude les rubriques suivantes : langue (latin-grec), auteur, oeuvre, références, extrait, traduction, commentaire, vocabulaire, grammaire, mots-clé, bibliographie, liens et crédits.

    Plusieurs de ces rubriques sont aussi des critères de sélection lors des interrogations et/ou des consultations de la base de données : langue; auteur et oeuvre; mots-clé ...

    Procédure de consultation pour les 9 textes d'étude traités à ce jour (en reprise partielle de Fonder une cité, livre et site sur la Toile dont la responable est Françoise Létoublon de l'Université Stendhal de Grenoble).

    Procédure :

    Les onglets à disposition sont : Accueil, Liste des fiches, Recherche et Administration (module réservé)

    En cliquant sur l'onglet RECHERCHE, puis, en indiquant dans la rubrique AUTEUR, soit "Cicéron", soit "Platon", vous pourrez examiner les deux premières "fiches" TEXTES d'ÉTUDE enregistrées (sur un total de 9).

    En cliquant, dans la LISTE sur le NUMÉRO de la fiche, celle-ci se présente sous l'apparence des extraits textuels des leçons HELIOS :

    http://itinera.fltr.ucl.ac.be/textes_etude/fiche.cfm?num=1&ad=consult_auteur.cfm&cr=platon&cr1=auteur

    La page affichée est divisée en 3 cadres :

    - le cadre supérieur (ou bandeau) onne accès à de sinstruments de travail
    - le cadre gauche présente l'extrait textuel
    - le cadre droit affichera les contenus des différents onglets placés au-dessus de l'extrait (sauf pour l'onglet "VOCABULAIRE" qui sera affiché dans une page distincte).

    L'onglet "CRÉDITS" indiquera, à chaque fois, l'origine des données (institution, site et/ou enseignant) ainsi que l'environnement hypertexte correspondant dans les ITINERA ELECTRONICA ou les HODOI ELEKTRONIKAI (UCL-LLN).

    Les extraits textuels ainsi que les traductions sont tirés, en effet, de ces environnements hypertextes.

    Ingénierie informatique :

    • La création et la configuration de la base de données, le développement des formulaires d'insertion, de modification, de recherche et d'affichage sont l'oeuvre de Boris MAROUTAEFF (UCL-LLN)

    • Les descriptions lexicographiques (rubrique vocabulaire) sont obtenues
      - pour le LATIN : via l'application hors ligne COLLATINVS d'Yves Ouvrard
      - pour le GREC : via les applications GREVOC et COMPARAISON.PHP mises au point par Boris Maroutaeff.


2. HODOI ELEKTRONIKAI : nouveaux environnements hypertextes :

Une semaine très, très remplie pour Christian RUELL : pas moins de 9 nouveaux environnements ont vu le jour:

  • Dion Chrysostome, Sur la méfiance (discours 74; traduction anglaise)
  • Plutarque, Oeuvres morales - De la musique [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Plutarque, Oeuvres morales - De la cause du froid [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Plutarque, Oeuvres morales - De la face qui paraît sur la lune [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Plutarque, Oeuvres morales - Questions platoniques [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Pseudo-Plutarque, Les opinions des philosophes, livre II [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Polybe, Histoire, livre XXI (fragments) [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Polybe, Histoire, livre XXII (fragments) [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Strabon, Geographica, livre IX-1 [traduction française reprise au site MÉDITERRANÉES d'Agnès Vinas]

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépôt HODOI ELEKTRONIKAI.


3. Lecture : Les studia humanitatis ou l'éducation humaniste :

Livre : Eugenio GARIN, L'Éducation de l'homme moderne
Traduit de l'italien par Jacqueline HUMBERT
Collection "L'Histoire sans frontières"
Paris, Fayard, 1968, 264 pp.

Extrait : pp. 80-82 :

"Les « studia humanitatis ».

L'opposition très marquée que Pétrarque (1304-1374) établit en maintes pages entre les studia humanitatis ou disciplines littéraires et les études naturalistes, est significative de la valeur essentielle qu'il donne à l'éducation de l'homme, éducation qui ne peut résulter de l'acquisition de notions plus ou moins nombreuses mais bien d'une prise de conscience de soi et de sa liberté dans l'expérience d'une vie d'homme au milieu d'autres hommes. Les vrais maîtres, écrit Pétrarque, sont ceux qui ne donnent ni enseignement ni définition, « ceux qui, loin de se contenter de nous apprendre ce que sont vice et vertu, en nous rebattant les oreilles de mots et de formules, nous mettent tous au coeur l'amour et le désir du bien, la haine et le mépris du mal ».

L'école n'a pas pour mission de nous rendre savants en comblant notre esprit de connaissances mais bien de nous former, de nous rendre capables d'agir. D'où une attention entièrement tournée vers l'homme et une interprétation du monde conçue à l'échelle humaine. Et lorsque — à commencer par Pétrarque — on propose Cicéron comme un modèle d'esprit inégalable, c'est bien l'homme que l'on admire en lui et non pas seulement l'écrivain. « Après avoir exposé tout notre savoir quant aux choses de la terre et du ciel, aux planètes et aux étoiles, à la fécondité de la terre, au rôle des fleuves et de la mer, à la diversité des saisons et des vents, aux herbes, aux plantes, aux arbres, aux animaux, à la merveilleuse nature des oiseaux, des poissons, des mammifères et aux avantages qu'ils présentent pour nous comme nourriture, moyen de transport, comme remède contre la maladie, il traite de la chasse, de la pêche et de toutes les choses que l'intelligence a découvertes dans la nature. Puis il parle de sensations et de l'assemblage des membres et de leur admirable disposition, de la raison enfin, et de l'art ; ... et la conclusion de tous ces raisonnements reste toujours la même : toutes les choses que nous voyons de nos yeux et que nous pénétrons grâce à notre esprit ont été créées pour le salut des hommes.

La vieille et célèbre formule par laquelle il y a près d'un siècle Jacob Burckhardt définit la Renaissance : « découverte du monde et de l'homme » correspond bien à cette culture qui s'intéresse à l'homme, se préoccupe de développer ses facultés, pense le monde à l'échelle humaine et rapporte tout à la vie de l'homme. Ainsi toute la richesse de l'homme est mise en évidence : le mouvement si divers de sa pensée et de ses sens, son existence limitée dans le temps et sa lutte pour maintenir en vie son corps fragile. Car l'homme auquel on pense, dont on se préoccupe tant, c'est bien l'homme réel, l'homme de chair et d'os qui naît et meurt et non pas seulement une pure flamme intellectuelle : l'homme tout entier, celui dont discourent les Anciens et non pas l'âme nue dont le salut restait la seule préoccupation de l'école ascétique.

Ainsi, sans nécessairement soulever une polémique ouverte contre la religion catholique, l'éducation humaniste se présente comme une reconsécration de l'homme, de sa vie dans le monde, dans la cité terrestre, de ses passions, de tout ce qui en lui est charnel, corporel, fruit de la nature. « Ce que la nature a fait et formé, dit Lorenzo Valla (1405-1435) sous la plume d'un grand théoricien de l'éducation Maffeo Vegio (1407-1458), ne peut être que saint et louable tout comme le ciel qui tourne au-dessus de la terre magnifié par les lumières du jour et les scintillements de la nuit, si harmonieux, si beau et si utile. Dois-je évoquer les mers, la terre, l'air, les montagnes, les plaines, les fleuves, les lacs, les fontaines, les nuages eux-mêmes qui nous donnent la pluie? Et les animaux domestiques et sauvages, les oiseaux, les poissons, les arbres, les blés? Rien de tout cela qui ne soit parfaitement ordonné, orné et conçu dans la plus splendide beauté et la plus grande ingéniosité. Et la seule harmonie de notre corps peut être prise pour l'exemple même de cette perfection. »

Une éducation qui se propose d'assurer la libre formation de l'homme, qui a pour objectif sa libération et la mise en oeuvre de toutes ses facultés, est d'ailleurs fondée sur une confiance profonde en la nature, en la substance même des êtres. Le problème consiste à trouver des moyens qui non seulement n'endommagent en rien les forces de l'homme mais stimulent et fortifient les ressources vitales qui caractérisent sa vocation dans une société humaine et permettent vraiment de régir et établir toute la vie de l'homme « né noble dans une cité libre ». C'est dans cette perspective que se situe l'étude des formes concrètes d'éducation qui furent créées lors de la rénovation opérée par le mouvement humaniste. ..."


4. Revue :

Une nouvelle revue vient de voir le jour en BE : PALAMÈDE, qui prend la relève de LATINTER dont la parution a été arrêtée en 2005.

Au titre de mise en bouche, nous vous proposons : la couverture, le sommaire et une partie de l'éditorial de Thomas DEBRUX.

Nous souhaitons à cette revue de connaître un succès plein et entier ! Peut-être la retrouverons-nous sur la Toile ? En partie ? Intégralement ?


Jean Schumacher
25 janvier 2008


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002