Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     09-11-2007

Sujets :
Projet HELIOS : deux nouvelles leçons sont disponibles : Dominique AUGÉ, Rêver un monde meilleur; Anne FILLON, Un maître de l'éloquence : Cicéron contre Verrès; Dossier Thématique (L'âge d'or) : une nouvelle contribution : Paul-Augustin DEPROOST , L'invention romaine de l'âge d'or; Fiches de lecture : 18 ajouts; Statistiques de consultation - octobre 2007;

Notice :

1. Projet HELIOS : deux nouvelles leçons sur la Toile :

Le Projet HELIOS se caractérise par un jaillissement continu de nouveautés et de richesses liées aux TICE au bénfice des langues anciennes : deux nouvelles séquences pédagogiques sont disponibles :

  • Dominique Augé : Rêver un monde meilleur (L'âge d'or)

    Rêver un monde meilleur

    Dominique Augé (Lycée Vaugelas, Chambéry, académie de Grenoble)


    Les textes étudiés sont : LUCRÈCE, De la nature des choses, V, v. 925-944; VIRGILE, Les Géorgiques, I, v. 125-159; OVIDE, Les Métamorphoses, I, v. 89-150; TIBULLE, Élégies, I, 3; BOÈCE, Consolation de la philosophie, II, 5.

    Donnons la parole à Dominique AUGÉ elle-même pour présenter cette leçon (suggestions pédagogiques) :

    "Cette séquence prend place dans les programmes institués en Terminale jusqu'à la rentrée 2009 mais est aussi résolument tournée vers les objectifs des nouveaux programmes (interrogations philosophiques) qui seront mis en place à partir de cette même rentrée 2009.

    Conçue pour des élèves de Terminale, elle a été construite pour initier une interrogation : pourquoi l'homme a-t-il besoin de penser un monde meilleur ? Quelles sont les caractéristiques de cette perfection ? Quelles significations peut-on lui donner ? Quelles résonnances dans notre réalité contemporaine peut-on trouver aujourd'hui ? ..."

    La banque d'activités est de nouveau très fournie en exercices interactifs.

    Une belle leçon au frontispice d'HELIOS. Suivons Dominique Augé et ... rêvons aussi (un peu).

  • Anne FILLON, Un maître de l'éloquence : Cicéron contre Verrès

    Un maître de l'éloquence : Cicéron contre Verrès

    Anne Fillon, Lycée Le Corbusier, Poissy

    Les quatre textes étudiés sont tirés du De signis de Cicéron : Mise en accusation d'un pilleur, Des coupes trop précieuses, Verrès dépouille un roi, Seul, Héraklès lui résiste.

    Dans le module Objectifs, Anne Fillon précis le(s) focus de la leçon. Citons (entre autres) : "Cette leçon convient pour des élèves entrant en 4e année ou 5e année de latin (2nde ou 1ère) et correspond plus particulièrement à l'entrée du nouveau programme de 1ère intitulé "la rhétorique" ..."

    Les autres modules sont : documentation, grammaire, banque d'activités.

    Nous avons noté - et apprécié - une nouvelle fois le soin mis par Anne Fillon dans l'édition et la mise en page de cette autre belle leçon au firmament d'HELIOS.

Les deux leçons sont actuellement en validation et, aussi, en test tant en FR qu'en BE.


2. Dossier thématique : L'âge d'or :

Dans le cadre du cours Typologie et permanences des imaginaires mythiques, Paul-Augustin DEPROOST rend disponible, sur la Toile, la contribution qu'il a apportée à la thématique L'âge d'or. Du premier matin au grand soir du monde :

==> Paul-Augustin Deproost, L'invention romaine de l'âge d'or <==

Dans l'Introduction, P.-A. Deproost s'exprime ainsi :

"Comme je l’ai rappelé dans l’introduction à ce cours, l’expression « âge d’or » est une création latine : tempus aureum chez Horace, aurea aetas chez Ovide ou encore aurea saecula chez Virgile, là où les Grecs parlaient plutôt de « race d’or ». Et il n’est sans doute pas indifférent que cette expression apparaisse à une époque marquée par de profonds bouleversements politiques qui ont pour ambition de faire advenir un temps nouveau après le chaos des guerres civiles.

Le mythe hésiodique des races induisait une marche irréversible, où la « race de fer » ne pouvait pas redevenir une « race d’or », sinon dans le cadre d’une conception cyclique du temps dont les Grecs ont cependant toujours perçu secrètement et tragiquement le caractère illusoire.

Faut-il, en effet, rappeler que les Anciens n’avaient aucune idée d’une possible évolution des espèces, en dehors de la métamorphose, qui est, du reste, moins une évolution à l’intérieur d’une même espèce qu’un changement d’espèce et qui, en tout état de cause, relève encore du temps où les dieux et les hommes vivaient ensemble ; le passage d’une « race » à l’autre dans la même espèce ne pouvait dès lors fonctionner que sur le mode d’une disparition radicale de la première pour que puisse apparaître la seconde.

Comme l'a rappelé Monique Mund-Dopchie, « les différentes races ne se transmettent pas les unes aux autres un actif et/ou un passif et elles ne sont pas susceptibles de léguer une faute héréditaire : qu’elles soient pies ou impies, leur disparition est inscrite dans l’organisation du cosmos et rejoint le cycle naturel de la naissance et de la mort ».

En revanche, l’histoire des hommes permet de penser à des retours possibles de temps plus ou moins heureux, en l’occurrence d’un « âge » d’or, moyennant la mise en place de conditions, notamment politiques et idéologiques, qui en autorisent l’avènement. Et effectivement, à Rome, le mythe de l’âge d’or se décline sur des temps divers, depuis les origines définitivement révolues jusqu’à des temps en attente d’accomplissement ou accomplis, qu’ils soient celui de l’ordre et de la paix retrouvés, à la période augustéenne, ou celui d’une nouvelle aspiration à la profusion, à la licentia, à la nudité indistincte qui caractérisaient l’état de nature primitif, à l’époque de Néron. ..."

Un diaporama des plus chatoyants accompagne l'exposé de P.-A. Deproost qui se révèle un véritable joyau de l'enseignement universitaire.


3. Fiches de lecture :

  • Adresse du site : Lectures (site arrêté à la date du 18 mai 2006)
  • Base de données : Fiches (depuis le 19 mai 2006)

  • Ajouts : consultation des ==> Nouveautés <==

Les Nouveautés concernent :

  • ==> GREC :
  • DION CHRYSOSTOME, Diogène et Sur Troie [avec traduction anglaise]
  • LUCIEN, Le fils déshérité, Prométhéé ou le Caucase, Le maître de rhétorique
  • PLUTARQUE, Oeuvres morales : Questions romaines; Des notions communes contre les Stoïciens
  • PORPHYRE, De l'abstinence, livre II

Nouvelles étincelles glanées :

  • Si l'on a de l'intelligence, on n'a pas besoin de consulter des oracles
  • Prométhée explique pourquoi il a fabriqué les êtres humains
  • Prométhée : Pourquoi j'ai dérobé le feu céleste pour le donner aux hommes
  • Le taureau d'airain de Phalaris, tyran d'Agrigente
  • Alexandre le Grand et le marchand de Sidon
  • Le guide de la route escarpée qui mène au sommet et à Rhétorique, la jeune et belle femme qui y attend son époux
  • Grecs et Égyptiens n'ont pas la même attitude vis-à-vis de la poésie : toutes les licences sont permises aux poètes grecs alors qu'en Égypte il n'y a même pas de poésie
  • En Égypte, à l'origine, au titre de sacrifice, de l'herbe était présentée aux dieux
  • Pourquoi commencer l'année en janvier ?
  • L'apologue de Thémistocle à propos du jour de fête et de son lendemain
  • Où vous serez, Gaïus, moi, Gaïa, je serai aussi
  • A propos des représentations sur les anciennes monnaies romaines
  • D'où vient le nom de licteurs ?
  • Pourquoi enterrer vivante une vestale qui s'est laissée corrompre ?
  • Le vice est-il le contrepoids de la vertu ?
  • A propos de la raison, des errements qu'elle produit et de la recherche de la vertu
  • A propos de la cuisse qui s'étend à tout l'Océan
  • A propos de la différence de constitution (complexion) entre l'homme et la femme


4. Statistiques de consultation - octobre 2007 :

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 39.129
    • pages visitées: 90.144
    • pages les plus fréquemment demandées: Actualités : 3.523 pages ; Cours FLTR 1510 (Litt. europ. : Les héritages grec et latin - P.-A. Deproost) : 8.979 pages; Cours FLTR 1760 (Initiation au Latin - A. Meurant) : 3.925 pages; Cours GLOR 2330 (Auteurs latins - P.-A. Deproost) : 22.184 pages; Cours GLOR 2320 + GLOR 1140 (Monique Mund-Dopchie - Auteurs grecs) : 3.064 + 3.344 pages; ITINERA, applications hors ligne : 2.091 pages;

  • Site AGORACLASS - Environnements hypertextes (hors Corpora) :
    • sessions de travail ouvertes: 49.644
    • pages visitées : 4.436.508
    • pages les plus visitées (Total hits for periode) : voir stat_oct2007

  • Site AGORACLASS (CORPORA):
    • sessions de travail ouvertes: 38.794
    • pages visitées: 792.875
    • bases de données les plus fréquemment consultées (Total hits for periode) : stat_oct2007

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 106.696
    • pages visitées: 325.073
    • pages les plus fréquemment demandées: Folia Electronica Classica (43.016 pages); Suétone (67.148 pages); Virgile (27.811 pages); Précis grammatical (latin) : 12.319 pages ; Précis grammatical (grec) : 8.762 pages.

  • Site LCE (Lupa Capitolina Electronica):
    • sessions de travail ouvertes: 11.647
    • pages visitées: 19.059

  • Site COLLATINVS-UCL (lemmatisation - dictionnaire latin-français) :
    • sessions de travail ouvertes: 10.264
    • pages visitées: 22.880

  • Site HODOI ELEKTRONIKAI (Environnements hypertextes grecs) :
    • sessions de travail ouvertes: 291.261
    • pages visitées: 756.993
    • pages les plus fréquemment demandées (Total hits for period) : voir stat_oct2007

  • Site HELIOS (Coopération Grenoble (LOG) - UCL-LLN (FLTR/GLOR) : Langues anciennes) :
    • sessions de travail ouvertes: 24.404
    • pages visitées: 167.343
    • pages les plus visitées (Total hits for periode) : oct2007_stat


État de la banque de textes latins :

  • Etat du dictionnaire au 5 octobre 2007:

    257.900 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 5 octobre 2007 :

    72 auteurs, 715 oeuvres, 5.276.331 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs :

  • Etat du dictionnaire au 5 octobre 2007:

    338.251 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 5 octobre 2007 :

    55 auteurs, 538 oeuvres, 5.237.956 occurrences.

  • Jean Schumacher
    9 novembre 2007


     
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002