Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     20-04-2007

Sujets :
Fiches de lecture : 9 ajouts; Lecture : Paul VEYNE, Sénèque. Une introduction : EUROIA; Enseignement : Paul-Augustin DEPROOST : Didon et Énée; HODOI ELEKTRONIKAI : nouveaux environnements hypertextes : Aristote, Hérodien (x 2), Platon (x 3);

Notice :

1. Fiches de lecture :

  • Adresse du site : Lectures (site arrêté à la date du 18 mai 2006)
  • Base de données : Fiches (depuis le 19 mai 2006)

  • Ajouts : consultation des ==> Nouveautés <==

Les Nouveautés concernent :

  • ==> LATIN :
  • SÉNÈQUE, Lettres à Lucilius, IV et Des bienfaits, VII,1

  • ==> GREC :
  • HÉRODIEN, Histoire romaine, I et VI
  • PLATON, Les lois, livre X et Deuxième Alcibiade

Nouvelles étincelles glanées :

  • A propos de l'armée Perse (sous Sévère Alexandre, IIIe siècle ap. J-Chr.)
  • A propos du Rhin et du Danube, fleuves gelés en hiver
  • Le paysage du stoïcisme : vivre selon la nature
  • Platon: L'âme gouverne tout
  • Dans la Cité de Platon, il y a trois sortes de prisons
  • Sénèque : La vieillesse conduit à la mort
  • Les dieux n'acceptent pas les processions et les sacrifices somptueux
  • La célébration de la fête de la mère des dieux à Rome
  • A propos de l'arrivée de la statue de la mère des dieux (Cybèle) à Rome


2. Lecture :

Livre : Paul VEYNE, Sénèque. Une introduction.
Éditions Tallandier, "Texto", 2007, 295 pp.
Édition originale : Robert Laffont, 1993

Extrait : pp. 102-103 :

"Le stoïcisme est philosophiquement aussi contestable que n'importe quelle autre doctrine, mais il n'énonce pas de platitudes ; il ne prétend pas, qu'il « faut » extirper les passions, il constate que l'affectivité n'est que le symptôme d'un manque de tonus chez la raison. Aristote imaginait qu'une partie de l'âme, la raison, surveillerait les passions et les arrêterait sur la juste limite; c'est absurde, puisque l'âme est une ; elle ne comprend que la raison, tendue ou affaiblie ; lorsque la raison se trouve affaiblie et que ses muscles vibrent de crampe en un effort trop grand pour elle (cette vibration, c'est le trouble affectif), elle serait bien incapable de juger sainement de la juste limite où arrêter son passage à l'acte.

Les passions n'affaiblissent pas la raison, mais naissent d'une raison affaiblie ; il serait absurde d'attendre de cette incapable qu'elle les tienne en bride. Ce n'est pas parce que nous avons des passions que nous jugeons mal et avons le coeur qui vibre de désir ou de crainte : c'est parce que nous avons mal jugé que nous cédons à la peur ou au désir; et la vibration parasite du faible tonus ajoute à notre conduite imprudente cette aura pathétique, ce trouble que beaucoup trouvent fascinant ou insurmontable et qu'on appelle tonalité affective.

Nous parlions de trouble affectif et de crampe; les stoïciens recouraient à une autre métaphore : les «tourbillons » d'une rivière devenue torrent. C'est plus qu'une simple comparaison; le tonus est bien une sorte de courant électrique qui parcourt ce système nerveux, composé de feu et d'air, qu'on appelle l'âme : on est matérialiste ou on ne l'est pas.

Sénèque nous apprend que, chez les animaux, êtres moins parfaits que nous, les mouvements de l'instinct sont souvent désordonnés et agités. Ce qui va loin, car cela fait mieux comprendre quelle est la grande promesse que nous fait le stoïcisme sous la plume du même Sénèque : une «existence pleinement heureuse qui s'écoule d'un cours régulier» et non torrentueux; notre auteur ne fait que paraphraser un mot grec, celui d'EUROIA, qui résumait la promesse; il ne faut pas le traduire par «cours prospère », comme on fait (le stoïcisme n'a cure de la prospérité), mais par « courant qui coule bien », « cours régulier » ; notre existence s'écoulera sans tourbillons affectifs; voilà le vrai bonheur. ..."

Témoignage : PLUTARQUE, Oeuvres morales - De la fortune des Romains, ch. 11 : à propos de la grandeur de l'empire romain :

... ἡ δ´ εὔροια τῶν πραγμάτων καὶ τὸ ῥόθιον τῆς εἰς τοσαύτην δύναμιν καὶ αὔξησιν ὁρμῆς οὐ χερσὶν ἀνθρώπων οὐδὲ βουλαῖς προχωροῦσαν ἡγεμονίαν, θείᾳ δὲ πομπῇ καὶ πνεύματι Τύχης ἐπιταχυνομένην ἐπιδείκνυται τοῖς ὀρθῶς λογιζομένοις. ...

Mais pourtant un si heureux concours de circonstances, la possession, si rapidement acquise, du pouvoir le plus vaste et le plus étendu, en un mot une telle suprématie, tout cela n'est pas dû à des mains et à des efforts d'hommes. Il y a l'a une influence divine et un vent de rapide Fortune : c'est chose évidente pour quiconque raisonne sainement. ...

Environnement hypertexte : De la fortune des Romains


3. Enseignement : Didon et Énée :

Paul-Augustin DEPROOST continue d'étoffer son cours d'Explication d'auteurs latins : deux nouveaux épisodes de la saga Didon et Énée d'après Virgile sont placés en vitrine sur la Toile :

A propos de ce dernier épisode, nous lisons dans la Note complémentaire :

"Le plaidoyer d’Énée a paru bien misérable à Didon, car les deux personnages parlent un langage désormais irréconciliable : celui de la pietas et celui de l’amour.

À cet endroit, le diagramme de la réaction de Didon n'est plus composé de mouvements alternés de montée et de descente ; ici, le dessin est toujours montant et va jusqu'à l'extinction des forces de Didon qui s’arrache à la vue d’Énée, effondrée sur elle-même dans un accès de fureur destructrice.

C’est la dernière vision qu’Énée a de Didon vivante, avant de la retrouver dans les enfers au chant VI ; ce sont les dernières paroles qu’il entend de la reine, puisque, même dans les enfers, elle gardera le silence lorsqu’Énée tentera de renouer un dialogue. ..."


4. HODOI ELEKTRONIKAI : nouveaux environnements hypertextes :

Christian Ruell a pu créer 6 nouveaux environnements hypertextes :

  • Aristote, Les Topiques, livre I [texte grec et traduction française repris au site de Philippe Remacle]
  • Hérodien, Histoire romaine, livre I [traduction française reprise au site de Philippe Remacle]
  • Hérodien, Histoire romaine, livre VI [traduction française reprise au site de Philippe Remacle]
  • Platon, Les lois, livre X [traduction française reprise au site de Philippe Remacle]
  • Platon, Premier Alcibiade, dialogue complet [traduction française reprise au site NIMISPAUCI d'Ugo Bratelli]
  • Platon, Deuxième Alcibiade, dialogue complet [traduction française reprise au site NIMISPAUCI d'Ugo Bratelli]

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépôt HODOI ELEKTRONIKAI.


Jean Schumacher
20 avril 2007


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002