Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     29-09-2006

Sujets :
Fiches de lecture : 15 ajouts; Projet HELIOS : une autre présentation en perspective; HODOI ELEKTRONIKAI : Y a-t-il un exerciseur à bord?; ITINERA - HODOI : nouveaux environnements hypertextes : Augustin, Cicéron, Érasme; Appien, Dion Cassius (x 4), Lucien; Considérations rapides en rapport avec l'Antiquité;

Notice :

1. Fiches de lecture :

  • Adresse du site : Lectures (site arrêté à la date du 18 mai 2006)
  • Base de données : Fiches (depuis le 19 mai 2006)
  • Ajouts : consultation des ==> Nouveautés <==

Les Nouveautés concernent :

  • ==> LATIN :
  • QUINTILIEN, De l'institution oratoire, livre IV
  • ==> GREC :
  • DION CASSIUS, L'Histoire romaine,, LIV et LV
Nouvelles étincelles glanées :

  • Les veilleurs de nuit à Rome
  • Tu as rendu [Agrippa] si grand qu'il faut ou en faire ton gendre, ou le mettre à mort
  • Comment augmenter les recettes des contributions : ajouter 2 mois à l'année de 12 mois
  • A propos d'esclaves jetés en pâture à des murènes
  • Adage : Un menteur doit avoir bonne mémoire
  • Antoine, ivre mort, entre les mains de ses centurions et de ses courtisanes
  • Le mois SEXTILIS change de nom : il devient le mois Auguste (août)
  • Mécène, le premier, imagina un système d'écriture abrégée
  • Auguste condamne sa fille Julie à l'exil
  • Auguste : Le feu se mêlera à l'eau avant que je ne rappelle Julie !
  • Livie donne des conseils de modération à Auguste, son époux
  • La nomenclature des légions romaines à l'époque d'Auguste


2. Projet HELIOS : une autre présentation :

Alain MEURANT sera les 13, 14 et 15 novembre prochains à Sousse en Tunisie où il présentera le Projet HELIOS dans le cadre de :

CEMFORAD 3 : Colloque euro-méditerranéen et africain d'approfondissement sur la formation à distance

sous le patronage de l'Agence universitaire de la Francophonie

Thème du séminaire CEMFORAD 3 : Intégration des TIC à l'enseignement et à la formation - Réalités et perspectives

A. Meurant s'attend à être sollicité (une nouvelle fois) pour l'organisation d'environnements hypertextes "à la ITINERA / HODOI" pour l'enseignement arabe. Un autre "cheminement" possible ?


3. HODOI ELEKTRONIKAI : Y a-t-il un exerciseur à bord ? :

Un enseignant nous a posé récemment la question suivante : Pour le grec, mettez vous à disposition des enseignants et des étudiants des exerciseurs ?

La réponse est; OUI. Le Projet HODOI ELEKTRONIKAI couvre la littérature grecque (ancienne) et renferme, outre des banques et des bases de données textuelles, de nombreux outils TICE ainsi que des exerciseurs.

Les outils TICE sont énumérés et présentés dans la Boîte à outils.
Les rubriques 61, 62 et 63 concernent les exerciseurs pour le grec.

Il ya trois types d'exerciseurs :

  • PUZZLE : PUZZLE (EXERCICES version 1.0) permet de reconstituer, via des procédures de copier-coller, une phrase grecque donnée à partir de segments de phrase présentés en langue française.

  • ANAGRAMME : ANAGRAMME (EXERCICES version 2.0) présente, à côté d'une définition, une rubrique Lettres en pagaille dans laquelle sont placés de façon aléatoire les caractères du terme à reconstituer. En cliquant sur chacun des caractères et en respectant la séquence de constitution du terme à trouver celui-ci s'inscrit dans la rubrique Votre réponse. Une vérification ("OK") est possible; une évaluation est fournie de même que le nombre d'opérations ("clics") qui ont été nécessaires pour reconstituer le mot mystère.

  • CASES a COCHER : CASES à COCHER (EXERCICES version 3.0) se présente sous la forme d'une grille avec, en abscisse, les données (textuelles; max. 10) et, en ordonnée, les analyses (linguistiques ou autres; max. 10). En édition, l'enseignant coche dans les cases ad hoc les correspondances "données-analyses"; opération que l'étudiant est appelé à refaire en mode exécution. La validation met en relief les réponses exactes (en vert) ainsi que les erreurs ou oublis (en rouge).

Ces exerciseurs sont en fait des applications (programmes) informatiques PC/WINDOWS à télécharger (accès libre et gratuit) sur un poste de travail, puis, à y installer pour les mettre en oeuvre hors ligne au travers d'un fureteur INTERNET.

Adresse pour les téléchargements : HELIOS, applications (3 fichiers compressés . ZIP)

Avantage pédagogique : l'enseignant peut créer des exercices que les étudiants mettront en oeuvre et pour lesquels ils obtiendront une vérification et une évaluation immédiates MAIS les étudiants peuvent aussi, à leur tour, en créer au profit de toute la classe et montrer ainsi qu'ils ont assimilé correctement la matière enseignée.

La mise en oeuvre de ces exercices se fait au travers d'un fureteur INTERNET (NETSCAPE ou INTERNET EXPLORER ou FIREFOX, etc.).

Environnement requis : cf. environnements

Exemples d'exercices créés :

Ces applications - présentation et procédures - ont fait l'objet de notices dans les ACTU'ITINERA :

Déroulement d'une application par le biais de saisies d'écran :

  • lancement du programme PUZZLE : Puzzle/1
  • la fiche de travail vide (rubrique TEXTE + 10 items max.) : Puzzle/2
  • ouverture des rubriques "Phrase" et "Réponse" pour un premier item : Puzzle/3
  • le texte est placé ainsi que les données du premier item : Puzzle/4
  • les données sont placées, après clic sur "Ajouter" dans la ligne de l'item n° 1 : Puzzle/5
  • tableau complet : les 10 items de l'exercice sont préparés : Puzzle/6
  • Encore à faire : enregistrer l'exercice (cliquer sur l'icône de la disquette) et le faire convertir automatiquement en HTML (cliquer sur l'icône de la mappemonde)

Cette procédure est la même pour ANAGRAMME et CASES à COCHER.

D'après les échos reçus, ces applications EXERCISEURS trouvent beaucoup de succès auprès des étudiants. Il y en a même un qui a été surpris, un jour, à construire des puzzles sur son portable pendant le cours de mathématique !


4. ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI : nouveaux environnements hypertextes :

les forges de Christian Ruell ont, une nouvelel fois, travillé à plein régime : pas moins de 9 environnements nouveaux en sont sortis:

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans les Dépôts ITINERA-HODOI.


5. Considérations rapides :

MONTESQUIEU, De la grandeur des Romains et de leur décadence.
Paris, Garnier, 1874

A propos d'Hannibal :

"... Il y a des choses que tout le monde dit, parce qu'elles ont été dites une fois. On croit qu'Annibal fit une faute insigne de n'avoir point été assiéger Rome après la bataille de Cannes. Il est vrai que d'abord la frayeur y fut extrême; mais il n'en est pas de la consternation d'un peuple belliqueux, qui se tourne presque toujours en courage, comme de celle d'une vile populace qui ne sent que sa faiblesse. Une preuve qu'Annibal n'aurait pas réussi, c'est que les Romains se trouvèrent encore en état d'envoyer partout du secours.

On dit encore qu'Annibal fit une grande faute de mener son armée à Capoue, où elle s'amollit; mais l'on ne considère point que l'on ne remonte pas à la vraie cause. Les soldats de cette armée, devenus riches après tant de victoires, n'auraient-ils pas trouvé partout Capoue? Alexandre, qui commandait à ses propres sujets, prit dans une occasion pareille un expédient qu'Annibal, qui n'avait que des troupes mercenaires, ne pouvait pas prendre : il fit mettre le feu au bagage de ses soldats, et brûla toutes leurs richesses et les siennes. On nous dit que Koulikan, après la conquête des Indes, ne laissa à chaque soldat que cent roupies d'argent.

Ce furent les conquêtes mêmes d'Annibal qui commencèrent à changer la fortune de cette guerre. Il n'avait pas été envoyé en Italie par les magistrats de Carthage ; il recevait très peu de secours, soit par la jalousie d'un parti, soit par la trop grande confiance de l'autre. Pendant qu'il resta avec son armée ensemble, il battit les Romains; mais lorsqu'il fallut qu'il mît des garnisons dans les villes, qu'il défendît ses alliés, qu'il assiégeât les places, ou qu'il les empêchât d'être assiégées, ses forces se trouvèrent trop petites; et il perdit en détail une partie de son armée. Les conquêtes sont aisées à faire, parce qu'on les fait avec toutes ses forces; elles sont difficiles à conserver, parce qu'on ne les défend qu'avec une partie de ses forces. ..."


Jean Schumacher
LLN, le 28 septembre 2006


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002