Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     01-09-2006

Sujets :
Lexique grec-français : de nombreux ajouts ont eu lieu; Fiches de lecture : 15 ajouts; Statistiques de consultation - août 2006; ITINERA - HODOI : nouveaux environnements hypertextes : Dion Cassius (x 4), Plutarque (x 4), Augustin (x 4); Livre : Alessandro BARBERO, le Jour des Barbares; Lu dans la presse : Internet et école : relation décevante;

Notice :

1. Lexique grec-français : des ajouts ont eu lieu :

Adresse du Lexique : Lexique grec-français

Dans l'actualité du 18 août dernier, nous vous annonçions qu'une phase d'ajouts dans le Lexique avait débuté. A l'époque, ce Lexique renfermait 18.816 descriptions lexicographiques. A la date de ce jour - le 1er septembre 2006 -, il en possède 24.006.

Ce sont Danielle de Clercq et Jacques Poucet qui sont à la base de cet accroissement. La première ajoute de nouvelles entrées, J. Poucet complète les descriptions existantes. Tous les deux travaillent sur la base du Dictionnaire des formes qui renferme la totalité des formes reconcontrées dans la base textuelle : 247.051 formes différentes à la date du 27 juillet 2006.

Ces ajouts - qui se poursuivent - sont de nature à rendre plus performante la consultation de cet outil de travail relevant des nouvelles technologies. L'objectif de ce Lexique est, en effet, de permettre aux apprenants d'entrer dans les données textuelles pour effectuer une navigation interactive entre formes, attestations, contextes, concordances et et traductions françaises.

La pertinence de cet outil lui vient donc de sa richesse en descriptions mais, aussi, de son utilisation par les enseignants et les étudiants. Anne FILLON, qui a donné au Projet HELIOS deux leçons remarquables - l'une sur Hannibal et Scipion, l'autre, sur Socrate -, a placé cet outil directement dans la barre des menus des séquences d'apprentissage mettant en évidence, de cette façon, l'importance de cet outil TICE / NTIC pour l'apprentissage du grec (et, aussi, du latin : Lexique latin-français).

Une autre satisfaction nous vient du recours à cet outil par les enseignants : plus d'un commentaire et/ou suggestion nous sont transmis. C'est pourquoi nous avons modifié, pour le Lexique grec-français l'apparence initiale du formulaire d'interrogation / consultation : Boris Maroutaeff a fait en sorte que, tout d'abord, n'apparaissent que les critères de sélection de base (forme / lemme = Recherche simplifiée); ce n'est qu'en cliquant sur Recherche avancée que les autres critères de sélction sont affichés aussi.

Ces lexiques électroniques sont, en quelque sorte, des outils vivants : ils sont enrichis progressivement et les procédures d'accès sont affinées régulièrement en fonction de l'utilisation faite par le public intéressé. Ils viennent en appui d'une méthodologie et d'une pédadgogie renouvelées pour l'apprentissage des langues anciennes.


2. Fiches de lecture :

  • Adresse du site : Lectures (site arrêté à la date du 18 mai 2006)
  • Base de données : Fiches (depuis le 19 mai 2006)
  • Ajouts : consultation des ==> Nouveautés <==

Les Nouveautés concernent :

  • ==> LATIN :
  • AUGUSTIN, La cité de Dieu, livre VI
  • ==> GREC :
  • DION CASSIUS, L'Histoire romaine, XLIX (après la mort de César)
  • PLUTARQUE, Vie de Caton d'Utique - Vie de Crassus
Étincelles glanées :

  • les trois théologies d'après Varron
  • Sénèque à propos des rites des mystères
  • Sénèque à propos du sabbat des juifs
  • Cicéron, l'inventeur de la sténographie ?
  • Hortensius et le prêt des femmes
  • exclamation de César à l'annonce de la mort de Caton d'Utique
  • armée romaine : la formation en tortue
  • armée romaine : une punition ancienne remise en vigueur par Crassus
  • la méthode de Crassus pour acquérir des immeubles à Rome


3. Statistiques de consultation - août 2006 :

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 23.628
    • pages visitées: 40.033
    • pages les plus fréquemment demandées: Cours GLOR 2330 (Auteurs latins - P.-A. Deproost) 7.698 pages); Actualités : 3.966 pages ; Cours GLOR 2320 + GLOR 1140 (Monique Mund-Dopchie - Auteurs grecs) : 909 + 1.140 pages; ITINERA, applications hors ligne : 1.540 pages;

  • Site AGORACLASS - Environnements hypertextes (hors Corpora) :
    • sessions de travail ouvertes: 67.072 (robots d'indexation exclus)
    • pages visitées : 384.374
    • pages les plus visitées : Ammien Marcellin, plus de 20.000 pages; César, Guerre d'Afrique : 6.179 pages; Catulle, poèmes : 15.323 pages; Lucrèce, plus de 20.000 pages; Sénèque, De la tranquillité: 4.986 pages; Tite-Live, livre XXX : 6.546 pages; Virgile, Énéide : plus de 60.000 pages;

  • Site AGORACLASS (CORPORA):
    • sessions de travail ouvertes: 13.386
    • pages visitées: 755.838
    • bases de données les plus fréquemment consultées: Ammien Marcellin : 92.150 pages; Apulée : 52.663 pages; Claudien, Panégyriques : 43.339 pages; Sénèque (Lettres) : 28.897 pages); Valère Maxime : 32.957 pages;

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 87.612
    • pages visitées: 203.314
    • pages les plus fréquemment demandées: Folia Electronica Classica (29.357 pages); Suétone (25.780 pages); Virgile (12.807 pages); Précis grammatical (latin) : 6.813 pages ; Précis grammatical (grec) : 4.711

  • Site LCE (Lupa Capitolina Electronica):
    • sessions de travail ouvertes: 10.609
    • pages visitées: 13.021

  • Site COLLATINVS-UCL (lemmatisation - dictionnaire latin-français) :
    • sessions de travail ouvertes: 8.107
    • pages visitées: 8.238

  • Site HODOI ELEKTRONIKAI (Environnements hypertextes grecs) :
    • sessions de travail ouvertes: 21.887
    • pages visitées: 117.023
    • pages les plus fréquemment demandées: Achilles Tatios, livre V : 4.131 pages; Dion Cassius, livre LXIX : 4.414 pages; Sophocle, Oedipe-Roi : 4.179 pages;

  • Site HELIOS (Coopération Grenoble (LOG) - UCL-LLN (FLTR/GLOR) : Langues anciennes) :
    • sessions de travail ouvertes: 7.765
    • pages visitées: 17.568
    • dossier le plus visité : Leçon Tite-Live : 2.214 pages; Leçon Platon : 1.948 pages visitées; Leçon Lucien : 1.180 pages; Leçon Socrate : 1.206 pages;


État de la banque de textes latins :

  • Etat du dictionnaire au 1er septembre 2006 :

    239.845 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 1er septembre 2006:

    60 auteurs, 619 oeuvres, 4.586.676 occurrences.

  • État de la banque de textes grecs :

  • Etat du dictionnaire au 1er septembre 2006:

    250.372 formes différentes.
  • Etat du corpus de textes traités au 1er septembre 2006:

    31 auteurs, 299 oeuvres, 2.983.881 occurrences.

  • 4. ITINERA - HODOI : nouveaux environnements hypertextes :

    A peine rentré de vacances, Christian Ruell nous réserve un feu d'artifice en environnements nouveaux :

    Nous remercions Philippe Remacle pour le soin et la diligence qu'il a consacrés à la présentation de ces 4 livres en traduction française sur son site. Ce qui nous a permis de préparer ces environnements en cascade, l'un après l'autre.

    Les textes bruts de ces oeuvres (versions latines/grecques + traductions françaises) sont disponibles dans le Dépôt ITINERA - HODOI.

    Christian RUELL a aussi trouvé le temps - où a-t-il bien pu aller le trouver ? - pour refaire deux environnements latins après que des corrections, signalées par des utilisateurs, aient pu être apportées aux fichiers de base :


    5. Livre :

    Alessandro BARBERO, Le Jour des Barbares. Andrinople 9 août 378
    titre original : 9 agosto 378 : il giorno dei barbari
    traduit de l'italien par Jean-Marc MANDOSIO
    Flammarion, 2006, 304 pp., 21 €

    Présentation par Philippe-Jean CATINCHI dans Le MONDE, édition du 25 août 2006.
    Intitulé de l'article: La première mort de l'Empire romain. Alessandro Barbero relate avec clarté et érudition la victoire écrasante des Goths sur les Romains à Andrinople en 378.

    Extrait de l'article :

    "Continuateur de Tacite, l'historien Ammien Marcellin, au terme de ses Rerum gestarum libri, relate le désastre subi en août 378 par les troupes romaines face aux Goths en Thrace, à proximité d'Hadrianopolis (Andrinople de l'ère médiévale et actuelle Edirne en Turquie). L'épisode, dont il fut le contemporain, devait durablement marquer les esprits : Valens, l'empereur d'Orient tué, ses troupes taillées en pièces, et la crainte de voir les vainqueurs du jour marcher sur la capitale de la partie orientale de l'Empire, Constantinople.

    Pour Ammien Marcellin, qui peste contre l'engeance des Goths, cette plebs truculenta (« foule d'épouvantables gueux ») que les besoins militaires et économiques amènent à intégrer à l'Empire dont ils deviennent les fossoyeurs, le traumatisme est tel que le militaire qu'il est met un point final à ses Histoires sur le récit de la bataille. Pour lui, l'histoire de l'Empire se termine là. Andrinople en inscrit le point final et la volonté de réforme de Théodose, successeur de Valens, n'y fait rien ...".

    Lien : Edirne

    Environnement hypertexte : Ammien Marcellin

    Consultation de la Base de données globale consacrée à cet auteur : CORPORA


    6. Lu dans la presse : Internet et école : relation décevante :

    Le Monde de l'Éducation, n° 350 - septembre 2006, p. 52 :
    Christian Bonrepaux, Internet et école : relation décévante.

    Extrait :

    "Le décalage traditionnel entre culture adolescente et culture scolaire se trouve considérablement accru avec l'immersion sans réticence des jeunes dans ce que certains qualifient de culture numérique quand les enseignants n'utilisent les TICE qu'avec réticence dans la relation pédagogique : seuls 20 % des professeurs déclarent le faire régulièrement ou occasionnellement.
    Si les adolescents, que ce soit sur Internet ou par téléphone mobile, communiquent entre pairs en toute liberté, jouent, écoutent de la musique, téléchargent des fichiers quotidiennement, ils regrettent de ne recourir à Internet en milieu scolaire que pour effectuer de manière quasi exclusive de la recherche documentaire, le plus souvent dans le cadre du cours de technologie, comme c'est le cas au Royaume-Uni, au Portugal ou en Pologne..."

    C'est là le résultat d'une enquête effectuée en juin 2006 auprès des jeunes de 12 à 18 ans de neuf pays européens dont la France.

    Parmi les pratiques enseignantes recourant aux TICE à des fins pédagogiques sont cités :
    - l'utilisation du MP3
    - l'usage de blogs comme espaces interactifs d'apprentissage et
    - selon le souhait de certains, les serious games.

    Nous avons de la peine à croire que le recours aux TICE, tel que nous le connaissons pour les langues anciennes et, plus particulièrement, au travers des leçons HELIOS, se limite au MP3, aux blogs et - à venir - aux jeux.

    Le projet HELIOS développe une stratégie tout autre : des contenus pédagogiques reposant sur une base textuelle et appuyés par les nouvelles technologies sous la forme de données textuelles, d'outils de travail, d'applications en ligne et hors ligne : le tout disponible sur la toile en accès gratuit. A la disposition tant des enseignants que des apprenants. Enseignants accompagnés dans leur démarche de constitution et de mise en oeuvre des nouveaux contenus pédagogiques. Une architecture d'enseignement raisonnée et structurée pour éviter la "pulvérisation" des affichages observés sur la Toile. Une entreprise en plein essor.

    Mais, peut-être, cette communauté intéressée par les langues anciennes vit-elle dans un autre Monde ?


    Jean Schumacher
    1er septembre 2006


     
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002