Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     25-08-2006

Sujets :
Colloque CYBER-LANGUES 2006 : le Projet HELIOS y a été présenté; ITINERA - HODOI : environnements hypertextes; FICHES de lecture : 14 ajouts;

Notice :

1. Colloque CYBER-LANGUES 2006 et le Projet HELIOS :

Le Colloque CYBER-LANGUES 2006 vient de se dérouler à Louvain-la-Neuve. Il était organisé par l'association française CYBER-LANGUES avec, cette fois-ci, comme organisateur local, Alain MEURANT (Faculté de Philosophie et Lettres, département d' Études grecques, latines et orientales).

Thématique générale du Colloque : L'intégration des TICE dans l'enseignement des langues : quelles pratiques pour quels résultats ?

Ndlr : TICE = Technologies d'Information et de Communication pour l'Enseignement (en BE, on utilise le sigle NTIC pour "Nouvelles Technologies d'Information et de Communication).

C'était la première fois que ce colloque "s'exportait" hors des frontières de l'Hexagone. Le public (plus de 150 inscrits) était constitué, en grande partie, par des professeurs de lettres FR en charge de l'enseignement de langues vivantes. Comme les TICE, telles qu'elles sont utilisées et en FR et en BE pour l'enseignement et l'apprentissage des langues anciennes tendent à donner à ces enseignement et apprentissage des tournures et des aspects plutôt vivants et innovateurs, les organisateurs du Colloque avaient accepté d'inclure, dans les conférences retenues, la présentation du Projet HELIOS dont le fonctionnement est inédit et dont les objectifs visent justement l'intégration des TICE dans l'enseignement. Et c'est ainsi que le latin et le grec ont figuré en bonne place parmi les exposés relatifs aux langues vivantes.

C'était la première fois aussi que les responsables du Projet HELIOS avaient l'opportunité de le présenter aux collègues de l'UCL et, plus largement, au monde de l'éducation en BE.

Adresses :

  • Association CYBER-LANGUES et adresse du Colloque : Cyber-langues

  • Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve : UCL

  • Faculté de Philosophie et Lettres, département d' Études grecques, latines et orientales : FLTR/GLOR

  • Projet HELIOS : HELIOS

Le Colloque a connu le succès. Dans le cadre d'une actualité, nous ne pouvons pas revenir sur toutes les conférences tenues et les activités parallèles qui se sont déroulées - elles figureront en bonne place dans les Actes de ce Colloque -, nous nous limiterons donc à une présentation rapide des allocutions initiales et de l'exposé consacré plus précisémément au Projet HELIOS.

Allocutions initiales :

Prof. Bernard COULIE, recteur de l'UCL : dans son allocution de bienvenue, le recteur a qualifié CYBER-LANGUES 2006 de colloque emblématique en fonction des thématiques et des préoccupations qu'il sous-tend :

  • l'importance de l'enseignement des langues dans la formation des étudiants; dans un contexte spécifiquement belge, cette formation devrait porter idéalement sur l'apprentissage des trois langues nationales (français, néerlandais, allemand) ainsi que de l'anglais au titre d'ouverture sur le monde.

    Le recteur a énuméré ensuite, d'un côté, toutes les intiatives prises et/ou en cours à l'UCL pour favoriser ces apprentissages et, de l'autre, les entités en charge de ou qui pratiquent le recours aux TICE pour cet enseignement de langues, modernes ou anciennes.

    Parmi ces entités, mention a été faite des Projets ITINERA ELECTRONICA et HODOI ELEKTRONIKAI et de leur historique faisant en sorte qu'ils font figure de pionniers en matière d'intégration des TICE dans l'enseignement de langues et de littératures, plus précisément celles concernant le latin et le grec.

  • l'impact des TICE sur l'organisation de l'enseignement et de la recherche en sciences humaines : le recteur a plaidé pour un décloisonnement en sciences humaines; décloisonnement en faveur duquel les TICE sont appelés à constituer le stimulus à l'ouverture et le gage d'avenir (pour les sciences humaines) bien nécessaires.

    Anik MONOURY de la sous-direction des TICE au Ministère de l'Éducation nationale française, en charge de la responsabilité nationale, pour le second degré, de l'animation des langues vivantes : Madame MONOURY a consacré son allocution aux Ressources numériques authentiques et aux droits d'usage dans le cadre de l'enseignement et de l'apprentissage scolaires.

    Adresse générique : EDUCNET. Généraliser l'usage des TIC dans l'éducation.

    Madame MONOURY a présenté de nombreuses initiatives menées sous l'égide de l'Éducation nationale; mentionnons à titre d'exemple et sans vouloir viser à l'exhaustivité : les Accords cadres pris, entre autres, avec des chaînes de TV étrangères; la balado-diffusion de contenus pédagogiques; la marque RIP (Reconnu d'Intérêt Pédagogique); le Projet SCHENE, les ENT (Espaces Numériques de Travail); les Lettres Tic'Edu; ...

    Le Projet HELIOS :

    En l'absence de Sophie van Esch, retenue en France, nous avons présenté le Projet HELIOS en recourant au diaporama qu'elle avait préparé pour une présentation qui a eu lieu à Lyon à la fin du mois de janvier dernier.

    Adresse du diaporama : Lyon 2006.

    Durant l'exposé, nous avons, à plus d'une reprise, quitté ce diaporama pour activer et développer en direct, interactivement, les productions en rapport avec le Projet HELIOS : la base textuelle, les outils TICE, les contenus pédagogiques, etc. ; productions et réalisations dont faisaient état les différentes diapositives.

    Nous croyons utile de vous décrire ci-dessous le déroulement de la présentation sous la forme d'une liste de questions-réponses de manière à lui donner une allure plus journalistique.

    • Le projet HELIOS : c'est quoi?
      C'est un projet de coopération entre l'Université de Louvain (UCL) et l'Académie de Grenoble visant l'enseignement et l'apprentissage des langues anciennes (latin - grec). Convention signée en mai 2005 par les deux recteurs.

    • Quels en sont les objectifs?
      Les objectifs énoncés initialement sont :
      - le maintien des effectifs de la population des Collèges et Lycées intéressée par le latin et le grec
      - l'accroissement de ce public, spécialement en ce qui concerne le grec

    • Quels sont les axes du projet?
      Deux axes : partenaire français : l'élaboration et la constitution de contenus pédagogiques (séquences d'apprentissage) - partenaire belge : la mise à disposition de la base textuelle ainsi que la fourniture d'outils TICE

    • Quels sont les publics visés?
      HELIOS FR et BE : l'enseignement secondaire; ITINERA - HODOI BE : les étudiants (concernés) de l'Université, les futurs enseignants en formation à l'Université; les "grands apprenants" (formation à distance)

    • Quelle est la formule d'enseignement ?
      FR (en cas de création d'une section) : un quota d'heures d'enseignement en présentiel + un quota d'heures en enseignement tutoré à distance

    • ITINERA - HODOI : quel est le volume de la base textuelle?
      LATIN (à la date du 27 juillet 2006): 555 bases de données pour 60 auteurs et 615 oeuvres; 4.544.873 occurrences pour 239.028 formes différentes
      GREC (à la date du 27 juillet 2006): 285 bases de données pour 31 auteurs et 291 oeuvres; 2.888. 249 occurrences pour 247.091 formes différentes

    • ITINERA - HODOI et les grands outils de travail en ligne (bureau de travail virtuel) : qui sont-ils ?

      LEXIQUES (niveau descriptions lexicographiques; à la date du 25 août 2006) : LATIN : 112.054 descriptions = un peu moins de 50% du total des formes de la base textuelle; GREC : 21.937 descriptions = moins de 1/10 ième du total des formes

      DICTIONNAIRES (niveau formes et attestations) : LATIN : 239.028 formes; GREC : 247.091 formes

      PRÉCIS de GRAMMAIRE (niveau descriptions morphologiques) : LATIN - GREC

      ENVIRONNEMENTS HYPERTEXTES (cheminements interactifs: de la forme à l'attestation; de l'attestation aux contextes; des contextes aux concordances et listes du vocabulaire; enfin, les affichages en juxtaposition "texte-traduction française") : LATIN - GREC

      Base de données DU FRANCAIS au LATIN / GREC (questionnements via le biais du français) : F.L.G.

      Base de données FICHES de LECTURE (choix de thèmes de lecture) : Fiches

      COMMUNICATION : FORUM de discussion (nouvelle instance) : Bulletin

      COMMUNICATION : "TRAVAUX à DOMICILE" (soumission et envoi) : L'Ardoise virtuelle : LATIN et GREC ; L'Analyseur : GREC

      EXERCICES sous la forme d'applications informatiques disponibles en ligne et hors ligne (téléchargements libres) : cf. Boîte à outils (LATIN - GREC)

      CANAL d'INFORMATION : Les nouvelles relatives aux trois projets sont livrées aux abonnés, chaque vendredi, via la voie du courrier électronique : Actu'ITINERA (abonnement libre et gratuit).

    • Qu'en est-il des contenus pédagogiques?
      A la fin de l'année scolaire 2005-2006, 12 leçons ou séquences d'apprentissage étaient créées, validées et installées sur le serveur HELIOS : Leçons (LATIN : 6 leçons - GREC : 6 leçons)

    • Existe-t-il une leçon "modèle" ?
      Non. Mais, à l'heure actuelle, les leçons les plus complètes et achevées sont celles d'Anne FILLON : LATIN : TITE-LIVE, La seconde guerre punique. Deux grands hommes : Hannibal et Scipion ; GREC : Socrate, une grande figure d'Athènes. Anne FILLON ne relève pas de l'Académie de Grenoble mais elle nous a rejoints et elle participe pleinement à l'ensemble de nos activités.

      Détails (Leçon Socrate) : objectifs, textes, vocabulaire, grammaire, documentation, banque d'activités
      Ces modules correspondent à un canevas arrêté de commun accord; l'édition sur la Toile de ces leçons connaît déjà deux versions : une première et initiale (cf. leçon Tite-Live) et une plus récente (leçon Socrate). Principe de travail (pour les concepteurs) : la mutualisation tant des savoirs que des techniques utilisées.

    • Qui sont les concepteurs de ces leçons ?
      Il s'agit (exclusivement encore à ce jour) de dames, professeurs de lettres dans des établissements scolaires relevant de l'Académie de Grenoble (à l'exception d'Anne FILLON) :

      • Dominique Augé (Lycée Vaugelas, Chambéry)
      • Anne Fillon (Lycée Le Corbusier, Poissy)
      • Vianella Guyot (Lycée Pablo Neruda, Saint-Martin-d'Hères)
      • Véronique Mestre-Gibaud (Collège Pierre Delarbre, Vernoux-en-Vivarais)
      • Sophie Van Esch (Collège le Masségu, Vif).

    • Qui procède à la validation de ces leçons?
      Les responsables pédagogiques du Projet HELIOS.
      FR : Guy CHERQUI, IA-IPR de l'Académie de Grenoble
      BE : Alain MEURANT, Prof. de l'UCL; responsable de la Didactique des langues anciennes; Président de l'Agrégation

    • Ces leçons sont-elles déjà mises en oeuvre ici et là ? Y a-t-il un retour de la part des élèves ?
      Les leçons ont déjà été expérimentées dans 6 établissements scolaires (2 Collèges et 4 Lycées). L'accueil de ces leçons par les étudiants est noté "globalement positif" sauf pour une leçon dont les difficultés linguistiques paraissent ne pas être en rapport avec l'année d'étude envisagée.

      Retour particulier : une enseignante, arrivée, pour sa première affectation, dans un établissement dépourvu d'outils papier (éditions, grammaire, dictionnaire, etc.) et de toute bibliothèque, a recouru à la base textuelle ainsi qu'aux outils disponibles en ligne au sein des Projets ITINERA et HODOI pour mener à bien l'enseignement prodigué. Résultat : la section LATIN se porte très bien - GREC : la section a pu être réouverte et elle fonctionne très bien ... au point qu'une heure de GREC par semaine a été demandée et est donnée par elle (en dehors de l'horaire et du programme scolaire) aux parents "grands débutants" (pour le grec) mais délivrès de toute charge professionelle (ils sont arrivés en fin de carrière).

    • Y a t-il un accompagnement des enseignants qui recourent à ces leçons ? Y a-t-il une formation assurée pour les futurs concepteurs(trices) et pour les enseignants utilisateurs ?
      Il y a un accompagnement assuré, au travers de la structure LOG (Lycée ouvert de Grenoble), par Sophie VAN ESCH, principalement. D'un autre côté, le forum de discussion HELIOS sert de lieu de débat et de lieu d'échange.

      Formation au recours de la base textuelle et à l'utilisation des ressources des projets ITINERA et HODOI : un stage de formation (2 jours) a été organisé à Grenoble en avril 2006; il était animé par Alain MEURANT et Jean SCHUMACHER. Une vingtaine d'enseignants de l'Académie de Grenoble y ont pris part. Ils sont censés pouvoir fonctionner maintenant comme "personnes relais" des savoirs et techniques acquis vis-à-vis d'autres collègues.

    • Dans le cadre de ce Projet HELIOS, y a-t-il des plans d'action à court / moyen terme ?
      Un premier plan d'action a été élaboré à Grenoble en février 2005. Il a été suivi par deux autres plans pour couvrir les années 2004-2005 (complètement) et 2005-2006. Sous peu, seront mis sur pied les plans pour 2006-2007 et 2007-2008, jusqu'à l'échéance de la Convention initiale.


    2. ITINERA - HODOI : environnements hypertextes :

    La constitution de nouveaux environnements n'a pas encore pu reprendre. Plusieurs ouevres, cependant, ont déjà été préparées; leurs fichiers bruts sont disponibles dans le Dépôt ITINERA - HODOI :


    3. Fiches de lecture :

    • Adresse du site : Lectures (site arrêté à la date du 18 mai 2006)
    • Base de données : Fiches (depuis le 19 mai 2006)
    • Ajouts : ==> Nouveautés <==

    Les Nouveautés concernent :

    • ==> LATIN :
    • AUGUSTIN, La cité de Dieu, livre IV
    • ==> GREC :
    • DIODORE de Sicile, La Bibliothèque historique, livre XI
    • DION CASSIUS, L'Histoire romaine, XLVII (après la mort de César)
    • PLUTARQUE, Vie de Publicola (Horatius Coclès, Mucius Scévola, Clélie, ...)


    Jean Schumacher
    25 août 2006


  •  
    UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
    Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

    Dernière mise à jour : 17/02/2002