Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     22-08-2005

Sujets :
Projet HELIOS - Langue grecque : De l'utilité de listes du vocabulaire pour les grands débutants (GREVOC 1.0 & COMPARAISON.PHP - suite)

Notice :

Une nouvelle, tout d'abord, concernant le Lexique grec-français : une 9e lettre est disponible : lettre sigma.

Danielle de Clercq a pu terminer la rédaction de cette lettre avent de prendre quelques jours de repos et Boris Maroutaeff a exécuté les différentes procédures pour l'insertion des entrées de cette lettre dans la base de données du Lexique : celui-ci s'est ainsi accru de 3.154 entrées nouvelles.

Rappelons que le Lexique grec-français a été présenté dans l'Actualité du 12 août 2005.

Dans l'Actualité du 16 août 2005, nous avons déroulé les deux procédures conduisant à la construction d'une Fiche du vocabulaire pour un extrait ou une partie d'oeuvre voire le texte complet d'une oeuvre.

Ces procédures sont l'application PC/Windows hors ligne GREVOC 1.0 et le module en ligne COMPARAISON.PHP.

Plusieurs réactions nous sont déjà parvenues : d'un côté, il y a eu parfois de la difficulté à télécharger, puis, à décompresser le fichier GREVOC.ZIP : il s'est avéré que la présence de logiciels pare-feu sur les postes de travail des utilisateurs était à la base des refus de prise en compte de fichiers à l'extension ".ZIP".

D'autres interrogations ont porté sur la possibilité du recours à ces outils par des "grands débutants" en phase d'apprentissage de la langue grecque. Certes, des notions de base doivent avoir été acquises au préalable : l'alphabet, l'accentuation, l'article, la déclinaison de formes nominales, la conjugaison de formes verbales, ....

Cette base étant acquise les Listes du vocabulaire permettent une prise de contact initiale avec la langue et le système d'écriture d'un auteur : nombre de formes différentes utilisées (plus il y en a, plus le vocabulaire est censé être "riche" et diversifié), éléments de liaison attestés le plus fréquemment, mots porteurs du texte étudié, etc.

La Fiche du vocabulaire est le résultat d'une comparaison entre les formes d'un extrait ou d'une oeuvre et les entrées du Lexique grec-français pour trouver des correspondances et, dans l'affirmative, pour extraire du Lexique les descriptions lexicographiques y présentes.

Visuellement, le résultat d'une telle comparaison met en lumière les formes reconnues, et, donc, pourvues d'une description lexicographique, ainsi que les formes pas encore attestées dans le Lexique.

La proximité, dans l'affichage, de ces deux types de formes pour une entrée de dictionnaire unique, donne à l'apprenant le moyen d'exercer sa faculté d'appréhension de formes déclinées et/ou conjuguées, de constater les possibilités de formation des mots (par composition de plusieurs élements), de vérifier la différenciation de formes semblables par le biais de l'accentuation, etc. etc.

Ces procédures opérant sur le vocabulaire peuvent ainsi représenter pour les jeunes apprenants un excellent outil d'approche, relevant des nouvelles technologies (TICE/NTIC); elles peuvent être exécutées "en classe" ou à distance; enfin, elles offrent aussi la possibilité d'une mutualisation des savoirs acquis : en signalant aux responsables du Lexique les formes (nouvelles)d'une entrée déjà décrite, le Lexique peut être enrichi "à la base" pour se révéler, à terme, et par ce biais, un outil descriptif des plus efficaces pour la communauté grécisante tout entière.

Afin de faciliter le travail aux enseignants occupés, en ces moments-ci, à la préparation des nouvelles leçons d'apprentissage, nous avons réuni, dans un fichier, des échantillons de résultats des applications GREVOC et COMPARAISON.

Les fichiers dits CODES renferment les formes différentes de l'extrait ou de l'oeuvre étudié sous une représentation numérique. Représentation nécessaire à la procédure de COMPARAISON.PHP. Ces fichiers peuvent servir et re-servir à chaque fois qu'une nouvelle lettre de l'alphabet sera versée dans la base de données - actuellement 9 lettres sont traitées - ou aussi après le traitement par les responsables des descriptions signalées par les apprenants : les correspondances trouvées seront différentes d'une fois à l'autre. De belles recherches et trouvailles en perspective.

Mettons-nous au travail ...


Jean Schumacher
22 août 2005


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002