Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     17-08-2005

Sujets :
Projets HELIOS et HODOI ELEKTRONIKAI : Le Précis grammatical (morphologie ET syntaxe);

Notice :

Projets HELIOS et HODOI ELEKTRONIKAI : Le Précis grammatical (morphologie ET syntaxe) :

Le 4 mars 2005 nous signalions dans l' Actualité du jour : c'est la fête, car nous pouvions annoncer la publication, sur la Toile et au sein du Projet HODOI ELEKTRONIKAI, du Précis grammatical grec (partie MORPHOLOGIE) qu'Anne-Maris BOXUS et Jacques POUCET, auteurs de l'opus, mettaient à la disposition, - en accès libre -, des enseignants et apprenants de la langue grecque.

Un outil de travail merveilleux!

Aujourd'hui, 17 août 2005, moins de 6 mois plus tard, nous pouvons remettre les couverts pour un nouveau festin : Anne-Marie BOXUS, avec l'aide de son mari, a achevé la partie SYNTAXE du Précis grammatical; les retours en arrière sur la partie MORPHOLOGIE ont été nombreux et variés, bien des parties ont été affinées.

Et, maintenant, l'ensemble trône au sein des Projets HODOI ELEKTRONIKAI et HELIOS à l'adresse suivante :

Précis de grammaire grecque (morphologie et syntaxe)

Dans une Note liminaire, Anne-Marie BOXUS situe ce nouvel instrument de travail:

"Ce précis de grammaire grecque, intégré sur la Toile dans la Bibliotheca Classica Selecta et accompagnant à titre expérimental les parcours des Hodoi Elektronikai, a pour but essentiel de faciliter aux élèves l'accès à la lecture des auteurs grecs de l'époque classique.

Il s'inspire au départ de notes rédigées à l'intention d'étudiants «grands débutants», à l'Université de Louvain par Nicole Zeegers, et aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles par Anne-Marie Boxus. Il ne prétend ni à l'originalité ni à l'exhaustivité, et sa dette est considérable à l'égard de diverses grammaires scolaires et de plusieurs ouvrages scientifiques, qui ont fourni beaucoup de classements et d'exemples.

La matière est répartie en deux grandes sections, la morphologie et la syntaxe. La morphologie nominale suit un plan traditionnel, tandis que la morphologie verbale présente ensemble tous les modèles (verbes en ω et verbes en μι), groupés par modes (et temps à l'intérieur de chaque mode). La syntaxe a été organisée sur la base de l'étude des fonctions, présentant d'abord les cas dans leurs divers emplois, puis les modes et les temps des verbes, selon le plan de Clavis. Grammaire latine pour la lecture des auteurs, par M. Lavency et A.-M. Boxus (De Boeck, 3ème éd., 1999), dont il existe une adaptation numérisée dans la Bibliotheca Classica Selecta.

Les remarques et les observations que les utilisateurs auront l'amabilité de me communiquer seront reçues avec reconnaissance.

Je tiens à exprimer ici mes vifs remerciements à Danielle De Clercq, qui a bien voulu relire ce travail et dont la compétence et l'expérience m'ont suggéré maintes améliorations. Je n'oublie pas non plus mon mari, Jacques Poucet, qui, outre son aide précieuse sur le plan informatique, m'a toujours stimulée et encouragée, et sans qui cette grammaire n'aurait sûrement jamais vu le jour.

Anne-Marie Boxus

Louvain-la-Neuve, 16 août 2005


Nous avons parcouru ce Précis de grammaire grecque dont nous connaissions déjà la partie "morphologie".

Le contenu de la partie "syntaxe" est clairement organisé et jalonné de nombreux plans et tables de matière; il est structuré en rubriques ou paragraphes numérotés de 1 à N: numéros d'ordre qui sont autant d'ancrages possibles pour le Lexique grec-français, pour les présentations et leçons du Projet HELIOS, pour le Dictionnaire des formes, etc.

Les intitulés des têtes de rubrique sont placés dans un cadre d'une autre couleur, les caractères grecs sont mis en relief (caractères gras) ainsi que les points forts des différents paragraphes et rubriques.

Les exemples, tirés d'auteurs classiques, sont nombreux et constituent, en règle générale, une phrase complète avec l'indication de la référence.

La mise en page est très soignée et régulière; les mises en retrait obéissent toujours à la mêm logique; les couleurs, une différente pour chaque réalité, sont choisies dans une même gamme harmonieuse; l'arrièrere-plan est très reposant, sans aucune aggressivité.

Un index récapitulatif aurait été la cerise sur le gâteau mais il aurait constitué une autre somme de travail que les délais fixés à la publication sur la Toile de la Grammaire complète (la rentrée de septembre 2005-2006) ne permettaient pas d'envisager.

Avec ce Prècis de grammaire grecque, Anne-Marie BOXUS et Jacques POUCET sont entrés dans la gens restreinte des bâtisseurs de monumenta aere perenniora, même s'ils s'en défendent, comme de bien entendu, mais les enseignants et les apprenants de la langue grecque ne pourront qu'acueillir cet outil de travail à bras ouverts (même s'il est virtuel) et démentir ainsi la modestie qui est la leur.

Un immense MERCI à vous deux.

Pour l'équipe
Jean Schumacher
LLN, le 17 août 2005


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002