Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     22-04-2005

Sujets :
ITINERA ELECTRONICA : nouveaux environnements hypertextes : Érasme, Lucain, Plaute; Lecture : N'est pas poète qui veut; HODOI ELEKTRONIKAI : nouveau environnements hypertextes : Lysias, Plutarque; Lecture : Dis, Thalès, comment as-tu fait pour mesurer, sans instrument, la hauteur d'une pyramide?; Projet HELIOS : Une semaine après ...;

Notice :

1. ITINERA ELECTRONICA :

Pendant la semaine du 18 avril 2005, Christian RUELL a pu créer les environnements hypertextes suivants:

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles, au format .TXT, dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA:

Nous remercions Philippe Remacle d'avoir assuré, aussi, la mise en correspondance des références pour le texte latin et la traduction française de ces comédies : un travail qui s'est révélé fastidieux et grand consommateur de temps.


2. Lecture : N'est pas poète qui veut

C'est ce que semble dire Érasme, dans sa lettre n° 47 adressée, en 1495, à Hector Boèce :

[47,3] Ego, mi Hector, istorum ineptam facilitatem ac (ut ita dixerim) tentiginem odisse soleo, non imitari ; qui precoces (nam sic illos appellat Quintilianus) ubi unum atque alterum poetam legerint, et tentata Apollinis fistula nescio quid arguti sonare ceperint, ilico ad scribendum repente prosiliunt, adeo sibi inepte placentes ut quicquid produxerint non secus ipsi mirentur, ament, amplexentur quam deformes simia filios. Nam si uerum fateri fas est, quot Marsias, quot Panas hac nostra tempestate uidemus, qui ne ipsum quidem Apollinem minimo (ut aiunt) dubitent prouocare? Et reperiunt quidem isti plausores cantore dignos ; inueniunt Midas suos, quorum pingues auriculas barbarico carmine deliniant, ac iudicum suorum uecordia freti Mantuane gaudia fame sibi pollicentur. "Non ego uentose uenor suffragia plebis", Non mihi dulce est, quom meo ipsius displiceam, imperitiorum iudicio probari, quorum alius nihil miratur nisi quod ipse aut fecit aut potest, alius e regione nihil nisi quod non intelligit. Hunc portentosa quedam ac phalerata capiunt, nugeque canore, ut apud Flaccum est. Hic obsoleta atque ex aboriginum seculo usque petita ueneratur, "attonitusque legit, terrai frugiferai". Alius uerborum congerie delectatus garrulitatem putat eloquentiam. Sunt qui poema uenustum negent nisi sexcentis fabulis refartiatur. Solida perpauci suspiciunt, neque enim perspiciunt. ...

[47,3] En ce qui me concerne, mon cher Hector, je n'ai jamais cessé de détester leur sotte facilité et, si je puis m'exprimer ainsi, leur démangeaison d'écrire. Convaincus d'être mûrs avant la saison, comme dit Quintilien [Institution oratoire, I,3,3], dès qu'ils ont lu un ou deux poètes et ont pris en main la flûte d'Apollon pour en tirer je ne sais quelle musique, ils bondissent aussitôt sur leur écritoire, avec une si sotte complaisance pour eux-mêmes qu'ils admirent, chérissent et caressent leurs productions ainsi que la guenon le fait à ses enfants, si vilains qu'ils soient.

Car, s'il est permis de dire la vérité, que de Marsyas, que de Pans nous voyons à présent qui n'hésiteraient pas un instant à provoquer Apollon en personne ! Et ces gens-là trouvent pour les applaudir des admirateurs dignes de leur art ; ils ont leurs Midas, dont ils flattent les oreilles grossières avec leurs chants barbares et, confiants dans le délire de leurs juges, ils se promettent les joies d'une renommée pareille à celle du cygne de Mantoue. «Mais moi, je ne quête pas les suffrages d'une plèbe versatile.» [Horace, Épîtres, I,19,37]

Je ne trouve aucun plaisir, alors que je n'ai rien fait qui satisfasse mon propre jugement, à être approuvé par celui de gens incompétents, dont l'un n'admire que ce qu'il a fait ou qu'il s'imagine capable de faire, tandis qu'un autre n'admire que ce qu'il ne comprend pas. Tel s'enchante de récits merveilleux, d'un style surchargé d'ornements, « grelots sonores », comme dit Horace. Tel autre adore les mots oubliés et va en chercher dans l'époque des peuplades primitives «bouleversé d'admiration quand il lit : «terrai frugiferai.» [Martial, XI,90,5]

Un autre charmé par la redondance, confond éloquence avec bavardage. Il y a des gens qui ne goûtent un poème que s'il est truffé de cent contes. Rares sont ceux qui découvrent les beautés véritables ; plus rares ceux qui les pénètrent. ...


3. HODOI ELEKTRONIKAI :

Pendant la semaine écoulée, Boris MAROUTAEFF a pu établir les environnemennts hypertextes suivants:

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles, au format UNICODE, dans le dépôt HODOI ELEKTRONIKAI:

Environnements déjà inscrits à l'agenda des semaines prochaines :

  • Lysias, Discours VII, Sur l'olivier
  • Plutarque, Vies parallèles des hommes illustres : Vies de Thésée, d'Alcibiade, de Coriolan; Comparaison Alcibiade - Coriolan;
  • Plutarque, Oeuvres morales : Le Banquet des 7 sages, Sur l'éducation des enfants;
  • Hérodote, Histoires, livre III.


4. Lecture : Dis, Thalès, comment as-tu fait pour mesurer, sans instrument, la hauteur d'une pyramide?

Plutarque, dans ses Oeuvres morales et, plus précisément, dans Le Banquet des 7 Sages, ch. II, donne la réponse suivante à cette question du roi d'Égypte:

"Οὐ διὰ ταῦτ´" ἔφη "μόνον" ὁ Νειλόξενος, "ἀλλ´ οὐ φεύγει τὸ φίλος εἶναι καὶ λέγεσθαι βασιλέων καθάπερ ὑμεῖς, ἐπεὶ σοῦ γε καὶ τἄλλα θαυμάζει, καὶ τῆς πυραμίδος τὴν μέτρησιν ὑπερφυῶς ἠγάπησεν, ὅτι πάσης ἄνευ πραγματείας καὶ μηδενὸς ὀργάνου δεηθεὶς ἀλλὰ τὴν βακτηρίαν στήσας ἐπὶ τῷ πέρατι τῆς σκιᾶς ἣν ἡ πυραμὶς ἐποίει, γενομένων τῇ ἐπαφῇ τῆς ἀκτῖνος δυεῖν τριγώνων, ἔδειξας ὃν ἡ σκιὰ πρὸς τὴν σκιὰν λόγον εἶχε τὴν πυραμίδα πρὸς τὴν βακτηρίαν ἔχουσαν.

... Ainsi, vous, Thalès, le roi d'Egypte vous admire beaucoup, et, entre autres choses, il a été, au-delà de ce qu'on peut dire, ravi de la manière dont vous avez mesuré la pyramide sans le moindre embarras et sans avoir eu besoin d'aucun instrument. Après avoir dressé votre bâton à l'extrémité de l'ombre que projetait la pyramide, vous construisîtes deux triangles par la tangence d'un rayon, et vous démontrâtes qu'il y avait la même proportion entre la hauteur du bâton et la hauteur de la pyramide qu'entre la longueur des deux ombres. ...


5. Projet HELIOS : Une semaine après... :

Il y a une semaine le Projet HELIOS a été présenté:

HELIOS - la présentation

HELIOS - le site

En suite à cette annonce, les responsables du Projet HELIOS ont reçu beaucoup, beaucoup de courrier. Des réactions de toutes sortes. En voici un échantillon représentatif.

  • Il est des personnes qui nous ont donné à savoir qu'au travers de cette annonce ils ont fait connaissance, pour la première fois, avec les Projets ITINERA ELECTRONICA et HODOI ELEKTRONIKAI. Ce qui nous a étonné : les ITINERA ELECTRONICA existent depuis 1998 et ont déjà été présentés à de nombreuses reprises un peu partout dans le monde.
    Mais il est vrai, ces projets ne relèvent pas d'une entreprise commerciale et ne disposent pas, dès lors, d'une agence ou d'un agent spécifique ès relations publiques. Seuls les forums AGORACLASS, AGORAQUEST et les Actu'ITINERA en constituent les canaux d'information virtuels.

  • D'autres personnes ont manifesté leur intérêt pour le projet HELIOS au travers de questions portant sur la nouvelle formule d'enseignement des langues anciennes sous-tendue par ce projet (enseignement à la fois en présentiel et tutoré à distance), sur l'environnement (matériel et logiciel) requis pour la mise en oeuvre des contenus pédagogiques - il apparaît ainsi que les polices de caractères grecques polytoniques avec des données au format UNICODE sont loin d'être connues et utilisées largement -, sur les établissements scolaires qui mettront cette formule en oeuvre à la rentrée 2005-2006, etc. etc.

  • Des enseignants nous ont contacté pour exprimer le souhait de participer à l'entreprise mais ils n'ont (encore) guère de compétence dans les nouvelles technologies : que faire? dans le cadre du projet HELIOS un encadrement des enseignants participants est prévu mais il n'est pas encore organisé sur le terrain car le Plan d'action, qui renfermera ce point, n'est pas encore élaboré.
    Pour d'autres enseignants tentés par une participation l'équipement adéquat fait défaut : un poste de travail PC/Windows est effectivement requis et en-deçà des systèmes d'exploitation Windows NT, 2000 ou XP le standard UNICODE n'est pas reconnu.

  • Des offres de service nous sont parvenus aussi de la part de deux professeurs d'Université qui seront émérites à la rentrée prochaine et qui, de ce fait, souhaiteraient mettre à profit l'otium qui sera le leur à ce moment pour travailler au bénéfice du Projet HELIOS dont ils reconnaissent la nécessité, l'urgence et l'intérêt.

  • En Belgiques, des classes d'élèves désirent participer au Projet HELIOS et, si possible, au travers de travaux et d'expériences à mener en commun avec des classes correspondantes de l'enseignement français.

  • Enfin, des participations effectives d'enseignants ont déjà pu être enregistrées; à l'un, l'Académie, dont il relève, demande même de mettre à l'épreuve et le système HELIOS et des contenus créés avec les outils d'HELIOS; si les résultats devaient être jugés probants, une participation institutionnelle au projet pourrait être envisagée.
    Une autre participation souhaitée - et qui fait plaisir - est déjà "en cours" : une enseignante spécialisée, depuis des années, dans l'enseignement des langues anciennes à un public scolaire mal-voyant voire aveugle a demandé un extrait d'une des leçons en vitrine, extrait appauvri de toute mise en page de type HTML, pour en faire une leçon à exécuter avec et sur les environnements spécifiques auxquels ces étudiants ont recours; dès que ce test aura été fait, l'enseignante en communiquera les résulats. Une autre ouverture possible.

En synthèse, nous pouvons dire que l'accueil fait au Projet HELIOS est encourageant : le Projet semble venir à son heure : l'initiative lancée par le LOG Grenoble en association avec l'Université de Louvain à Louvain-la-Neuve est jugée positivement et, fait plus rare dans des démarches similaires, des enseignants se sont fait connaître pour des apports et/ou une participation personnelles.

Nous vous tiendrons au courant des développements futurs que ce projet est appelé à connaître.


Pour l'équipe
Jean Schumacher
LLN, le 22 avril 2005


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002