Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     25-02-2005

Sujets :
Environnements hypertextes latins : Cicéron, Sénèque;CORPORA : Sénèque, Les questions naturelles; HODOI ELEKTRONIKAI : Plutarque, Vie de César; L'application L'Ardoise virtuelle (Le traducteur) : compatibilité grecque; Lecture : Comment se débarasser de baleines?; Dossier : Le miracle étrusque;

Notice :

1. Environnements hypertextes latins :

Pendant la semaine écoulée, Christian Ruell a pu constituer les environnements hypertextes suivants:

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles, au format .txt, dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA :


2. CORPORA : Sénèque, Les questions naturelles :

L'environnement hypertexte consacré au livre premier des Questions naturelles clôt les traitements pour cette oeuvre. Ainsi, Christian Ruell a (déjà) pu réunir les différents livres de cet écrit de Sénèque au sein d'une base de données globale; base de données qui est venu rejoindre celles déjà constituées au sein de l'entrée CORPORA du Projet ITINERA ELECTRONICA :

Sénèque, Les Questions naturelles

Statistiques : 7 livres, 47.519 occurrences pour 12.058 formes différentes.


3. HODOI ELEKTRONIKAI : PLutarque, Vie de César :

Boris Maroutaeff a constitué un nouvel environnement hypertexte grec conscré à la Vie de César qui est une des Vies des hommes illustres de l'auteur PLUTARQUE:

Plutarque, Vie de César

Comme pour la Vie d'alexandre, la juxtaposition est trilingue : texte grec - traduction latine - traduction française.

Environnement requis (idéalement):

  • poste de travail PC/Windows;
  • système opératoire: Windows 2000 ou XP, versions professionnelles;
  • police de caractères : ARIAL Unicode MS ou PALATINO Linotype;
  • fureteur INTERNET : les dernières versions d'INTERNET Explorer, de NETSCAPE ou de FIREFOX.


4. L'application en ligne L'Ardoise virtuelle (ancienne dénomination : Le traducteur) :

Boris Maroutaeff a rendu cette application compatible aux données grecques (grec ancien polytonique). L'Ardoise virtuelle constitue un des outils dont regorge le Projet ITINERA ELECTRONICA; ce programme est même devenu une sorte d'outil passe-partout qui convient à la fois à des travaux de traduction - de là vient l'ancienne appellation - mais à bien d'autres devoirs encore que l'étudiant peut exécuter à loisir tout en envoyant le résultat du travail à l'enseignant via la voie du courrier électronique.

En sortie (output), l'application crée maintenant un fichier qui est joint, sous la forme d'une annexe, au courrier envoyé à l'enseignant. Ce dernier peut ainsi glisser ce travail, après évaluation, dans le portefeuille d'études de l'étudiant.

La compatibilité grecque est fonction de l'environnement utilisé, tel qu'il est décrit ci-dessus à propos des HODOI ELEKTRONIKAI. Pour encoder des caractères grecs, il faut, bien sûr, disposer des pilotes de clavier AZERTY grec polytonique adéquats.


5. Lecture : comment se débarasser de baleines? :

Quinte-Curce et Plutarque constituent deux des sources les plus importantes pour la personne d'Alexandre le Grand. Arrien, un historien romain de langue grecque du IIe siècle ap. J.-Chr., en constitue une autre : il a écrit un ouvrage intitulé L'Anabase, qui est le récit des campagnes militaires d'Alexandre, et un autre, intitulé L'Inde, qui s'intéresse à une phase de l'expédition d'Alexandre : le voyage de la flotte depuis les bouches de l'Indus jusqu'au golfe persique. Le livre débute sur une description de l'Inde.

Si le temps ne nous était pas mesuré, nous pourrions traiter en environnements hypertextes grecs ces deux ouvrages pour compléter la vision d'Alexandre le Grand que nous rendons accessible sur la Toile ... en y incluant peut-être aussi les 5464 vers hexamètres des 6 livres de l'Alexandréide, composée au XIIe siècle de notre ère par Gautier de Châtillon?

En parcourant L'Inde, nous sommes tombé, au chapitre XXX, sur l'épisode des baleines:

XXX. 1 Κήτεα δὲ μεγάλα ἐν τῇ ἔξω θαλάσσῃ βόσκεται, καὶ ἰχθύες πολὺ μέζονες ἢ ἐν τῇδε τῇ εἴσω. 2 Καὶ λέγει Νέαρχος, ὁπότε ἀπὸ Κυίζων παρέπλεον, ὑπο τήν ἕω ὀφθῆναι ὕδωρ ἄνω ἀναφυσόμενον τῆς θαλάσσης οἷά περ ἐκ πρηστήρων βίᾳ αναφερόμενον, 3 εκπλαγέντας όὲ σφᾶς πυνθάνεσθαι τῶν κατηγεομένων τοῦ πλόου ὅ τι εἴη καὶ ἀπ' ὅτου τοῦτο τὸ πάθήμα τούς δε ὑποκρίνασθαι ὅτι κήτεα ταῦτα φερόμενα κατὰ τὸν πόντον ἀναφυσᾷ ἐς τὸ ἄνω τὸ ὕδωρ; καὶ τοῖσι ναύτῃσιν εκπλαγεῖσιν ἐκ τῶν χειρῶν τὰ ἐρετμὰ ἐκπεσεῖν. 4 Αὐτὸς δὲ ἐπιὼν παρακαλεῖν τε καί θαρσύνειν, καὶ κατ' οὕστινας παραπλέων ἐγίνετο, ἐς μέτωπόν τε κελεῦσαι καταστῆσαι ὡς ἐπὶ ναυμαχίῃ τὰς νέας, καὶ ἐπαλαλάζοντας ὁμοῦ τῷ ῥοθίῳ πυκνήν τε καί ξὺν κτύπῳ πολλῷ τὴν εἰρεσίην ποιέεσθαι. 5. Οὕτως ἀναθαρσήσαντας ὁμοῦ δὴ πλέειν ἀπὸ ξυνθήματος. Ὡς δὲ ἐπέλαζον ἤδη τοῖσι θηρίοισιν, ἐνταῦθα αὐτοὺς μὲν ὅσον αἱ κεφαλαὶ αυτοῖσιν ἐχώρεον ἐπαλαλάξαι, τὰς δὲ σάλπιγγας σημῆναι, καὶ τὸν κτύπον ἀπὸ τῆς εἰρεσίης ὡς ἐπὶ μήκιστον κατασχεῖν. 6 Οὕτω δὴ ὁρώμενα ἤδη κατὰ τὰς πρῴρας τῶν νεῶν τὰ κήτεα ες βυθὸν δῦναι ἐκττλαγέντα, καί οὐ πολλῷ ὕστερον κατὰ τὰς πρύμνας, ἀναδύντα ἀνασχεῖν καὶ τῆς θαλάσσης αὖθις ἀναφυσῆσαι ἐπὶ μέγα· 7 ἔνθεν κρότους τε ἐπὶ τῇ παραλόγῳ σωτηρίᾳ γενέσθαι τῶν ναυτέων, καὶ αἶνον ἐς τὸν Νέαρχον τῆς τε τόλμης καὶ τῆς σοφίης.

XXX. 1 De grandes baleines vivent dans l'Océan, et des poissons beaucoup plus gros que dans la Méditerranée.

2 Néarque raconte que lorsqu'ils quittèrent Kyïza, ils ont vu à l'aube la mer soulevée, comme projetée par le souffle violent d'une tempête;

3 effrayés, ils demandèrent aux pilotes quel était ce phénomène et quelle en était la cause ; ceux-ci répondirent que c'étaient des baleines qui, en passant dans la mer, soufflent l'eau en l'air; alors les marins terrifiés laissèrent échapper les rames de leurs mains.

4 Néarque allait les encourager, les rassurait et, quand il passait devant un bateau, il donnait l'ordre de tourner l'éperon vers les baleines comme pour leur livrer bataille, en poussant le cri de guerre parmi le bruit des vagues, de battre l'eau de nombreux coups de rames et de faire un grand vacarme.

5 Ainsi rassurés ils marchèrent contre les bêtes au signal donné. Comme ils en approchaient, ils se mirent à crier à tue-tête, à sonner de la trompette, à faire retentir le plus loin possible le bruit de leurs rames.

6 Alors, les baleines, qu'on voyait déjà près de la proue des navires, plongèrent tout effrayées, remontèrent bientôt à la surface près de la poupe, et se remirent à souffler de l'eau de mer au loin.

7 Là-dessus les marins applaudirent ce salut inespéré et félicitèrent Néarque de son audace et de son habileté.

[Texte grec et traduction française : ARRIEN, L'Inde. Texte établi et traduit par Pierre CHANTRAINE. Paris, "Les Belles Lettres", 1927]

L'extrait a été encodé au format UNICODE avec la police de caractères PALATINO LINOTYPE; si l'affichage est correct sur le poste de travail utilisé pour lire le texte présent, cela voudra dire que l'environnement utilisé est compatible avec les productions et les réalisations mises à disposition au travers du Projet HODOI ELEKTRONIKAI.


6. Dossier : Le miracle étrusque

C'est sous cet intitulé que Les Cahiers de Science & Vie ont placé le numéro 85 - février 2005. 112 pages consacrées exclusivement à la réalité étrusque, celle d'hier et celle d'aujourd'hui.

Nous rendons disponible sur la Toile le Sommaire de ce numéro au format PDF.


Jean Schumacher
25 février 2005


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002