Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     04-07-2003

Sujets :
Environnements hypertextes : Justin, Ovide, Pline le Jeune, Sénèque; DMGR : Dictionnaire de mythologie grecque et romaine; Livres : Rome, Martial, Grèce; Statistiques de consultation : mai 2003

Notice :

1. Environnements hypertextes:

Les nouveaux environnements établis pendant la semaine écoulée concernent:

Oeuvres terminées: OVIDE, Les Tristes et SENEQUE, De la clémence.

Les textes bruts de ces oeuvres sont disponibles dans le Dépöt ITINERA ELECTRONICA:


2. DMGR, Dictionnaire de Mythologie grecque et romaine

Vient d'être publié chez LAROUSSE sous le nom d'auteur de Jean-Claude BELFIORE:
un Dictionnaire de mythologie grecque et romaine,
LAROUSSE - Les Grands dictionnaires culturels,
juin 2003, 4.688 pages, 48 € (EUR).

Présentation: Ugo BRATELLI, sur le site NIMISPAUCI: Fruit d'un travail s'étendant sur 10 ans; plus de 2.500 articles; plus de 260 extraits textuels constituant une petite anthologie de la littérature grecque et latine; plus de 350 illustrations.

Description :

  • l'entrée du dictionnaire comprend: une définition (en caractères gras), un développement encyclopédique, des variantes, des références aux auteurs, des extraits en traduction française, des illustrations
  • à la fin de l'ouvrage se trouvent des tableaux chronologiques (histoire grecque, histoire romaine), des équivalences entre les divinités grecques et romaines, la liste des auteurs et des ouvrages de référence, la liste des textes littéraires cités
  • dans le corps de l'ouvrage : des pages thématiques avec des illustrations en couleur à propos de : les dieux (8 pages), les créatures fabuleuses (8 pages), les grands moments de la mythologie (12 pages), les leiux célèbres (4 pages)
  • dans le corps de l'ouvrage : des dossiers thématiques en pages grisées à propos de: les Étrusques (histoire et religion), la condition de la femme, les fêtes et les jeux, le Forum, la Macédoine, la religion des Grecs, la religion des Romains.

Au titre d'une mise en appétit, nous reproduisons ci-dessous l'entrée TANTALE:

TANTALE :

  • DÉFINITION(S) :

    1. Roi de Lydie ou en Phrygie (Paphlagonie"), puni aux Enfers par le supplice de l'insatisfaction.

  • DÉVELOPPEMENT ENCYCLOPÉDIQUE:

    Fils richissime de Zeus, ou de Tmolos, et de la nymphe Ploutô fille d'Himas, ou Plotis, Tantale est marié à une femme différente selon les versions: tantôt il s'agit de Dioné (fille d'Atlas), tantôt d'Euryanassa (fille de Pactole) ; ou bien encore de la Pléiade Taygète ou de la nymphe Clytia fille d'Amphidamas, ou de Stéropé. Il est le père de Niobé et de Pélops. Heureux, riche grâce aux mines de Phrygie et du mont Sipyle, Tantale jouit d'une condition supérieure à celle du commun des mortels. Il est l'hôte des dieux qui le fréquentent presque comme un pair.

    Tantale est connu surtout pour le châtiment, que lui inflige Zeus, et dont l'expression, "le supplice de Tantale", est proverbiale déjà dans l'Antiquité. Jeté dans l'Éridan ou au Tartare, il est là, souffrant la soif et ne pouvant boire. En effet, toutes les fois qu'il se penche, dans son désir de boire, l'eau décroît, absorbée, et la terre noire apparaît autour de ses pieds, et un dieu la dessèche. Et des arbres élevés laissent pendre leurs fruits sur sa tête - des poires, des grenades, des oranges, des figues douces et des olives vertes. Et toutes les fois que Tantale veut les saisir de ses mains, le vent les soulève jusqu'aux nuées sombres.

    Ce ne sont pas les motifs de cette punition qui manquent. Selon la plus communément admise, Tantale, afin d'éprouver 1a clairvoyance des dieux, tue son fils Pélops, le découpe en morceaux et les sert en nourriture à ses hôtes divins. Le crime - auquel ne peut croire Iphigénie - est éventé, Pélops ressuscité par Hermès et le perfide châtié à la mesure de son acte. Mais de sa race va sortir une suite d'hommes coupables qui surpasseront les crimes de leurs pères, le feront paraître innocent, et se souilleront d'attentats inouïs. Toutes les places vacantes dans le séjour des impies, sa famille les remplira. Tant qu'il restera des Pélopides, Minos, juge aux Enfers, n'aura point de relâche.

    Tantale jouit d'une certaine vénération en Lydie, autour du mont Sipyle où il fonde la cité du même nom. Un lac porte également son nom.

  • VARIANTES : LE SUPPLICE INFLIGÉ À TANTALE

    I. Zeus place un rocher au-dessus de la tête de Tantale, qui menace de tomber. Cette peine supplémentaire a été un ajout des poètes posthomériques influencés par les initiés orphiques d'Éleusis.
    II. Châtié pour avoir voulu vivre comme les dieux, Tantale est condamné à vivre parmi les immortels, assistant à leur festin mais sans jamais pouvoir toucher à la merveilleuse nourriture, sous peine de faire tomber le rocher placé au-dessus de sa tête.

  • VARIANTES : LES CAUSES DU SUPPLICE

    I. Tantale vole le nectar et l'ambroisie, aliments exclusivement divins, pour en faire profiter ses amis mortels. II. Tantale ravit Ganymède, l'échanson chéri de Zeus et divulgue certains secrets des immortels. III. Tantale dissimule le chien d'or d'Héra, envoyé comme espion auprès de son époux.

    ==> PANDARÉOS

    2. Descendant du précédent et fils d'Aéropé et de Thyeste lui-même fils de Pélops, ou bien encore enfant de Brothéos.

    Son oncle Atrée le tue et le donne à manger à son père, à moins que son assassin n'ait été Agamemnon : ce dernier le supprime, avec son enfant, avant d'épouser sa femme, Clytemnestre.

    3. Un des enfants de Niobé et d'Amphionso.

  • EXTRAIT textuel: Sénèque, tragédie Thyeste, vers 1 - 120.

  • RÉFÉRENCES en fonction des appels de note (supprimés ci-dessus dans le développement encyclopédique).
    Dernière référence (celle de l'extrait reproduit en grisé) : SÉNÈQUE, THYESTE (1-120), TRAD. E. GRESLOU.

  • ILLUSTRATION: Tantale condamné à une fin et à une soif perpétuelles


Un seul regret: l'absence d'extrait en version originale.

Ainsi, à titre d'exemple, à propos de Tantale, la référence fournie : TIBULLE, Élégies, I, 3, vers 77-78 aurait pu s'accompagner des deux vers en latin:

Tantalus est illic, et circum stagna, sed acrem Iam iam poturi deserit unda sitim ...

Traduction: Tantale est là aussi, et des étangs l'entourent; mais, quand il est près de boire, l'onde se dérobe à son âcre soif; ...

Commentaire :

Le DMGR est un ouvrage appelé à faire date ... et référence. C'est le dictionnaire le plus étoffé dans son domaine: son "prédécesseur", le Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine de Joël SCHMIDT, publié aussi chez LAROUSSE, pour la première fois en 1965, compte "à peine" 900 notices.

Nous formons le voeu qu'il soit possible, un jour, d'associer électroniquement sur la Toile le DMGR à la banque de données ITINERA ELECTRONICA afin de permettre des "sauts interactifs" à partir d'une entrée de dictionnaire vers les données textuelles, présentes en version originale et en traduction française, dans les environnements hypertextes.

En attendant, le DMGR constitue un maître-achat; la richesse de son contenu est d'ailleurs inversément proportionnelle à son prix d'achat sur papier.

A quand la version électronique?


3. Livres

  • Aldo SCHIAVONE, L'Histoire brisée (titre original: La storia spezzata. La Rome antique et l'Occident moderne.
    Traduit de l'italien par Jean et Geneviève BOUFFARTIGUE,
    Belin, "L'Antiquité au présent", 288pp. 26 € (EUR).

    Comptes-rendu: - version originale (italienne):
    Bryn Mawr Classical Review 2000.08.23 :
    Aldo Schiavone, The End of the Past: Ancient Rome and the Modern West. Translated by Margery J. Schneider. Revealing Antiquity, 13. Cambridge, MA: Harvard University Press, 2000. Pp. viii + 278. ISBN 0-674-00062-5. $45.00. Reviewed by Phiroze Vasunia, University of Southern California (vasunia@usc.edu)

    - traduction française:
    Maurice SARTRE, Comment Rome a raté le chemin de la modernité. Article paru dans LE MONDE, édition du 27 juin 2003

    - complément d'information :

    Ugo BRATELLI installé sur le site NIMISPAUCI l'essai de Montesquieu (1668-1755), Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (format PDF).

  • Jean-Luc HENNIG, Martial, Paris, Fayard, 2003, 482 pp. 23€ (EUR).

    Compte-redu : Maurice Sartre, Verdeurs romaines, dans: Le MONDE, édition du 27 juin 2003

  • Hervé DUCHÊNE, Le voyage en Grèce. Anthologie du Moyen¨-Âge à l'époque contemporaine. Robert Laffont, 1200 pp., 29,95 € (EUR). Cf. Site STIMULUS.

    Compte-rendu : Michel GRODENT, "Le voyage en Grèce" : un héritage à prendre, dans: Le SOIR, édition du 2 juillet 2003. Cf. Le MONDE, Le Monde des livres, 5 juin 2003.


4. Statistiques de consultation : mai 2003 :

  • Site ITINERA ELECTRONICA:
    • sessions de travail ouvertes: 20.018
    • pages visitées: 50.698
    • dossiers interrogés le plus fréquemment: Cours GLOR2330 (9.648 pages), Thesaurus des formes analysées (4.848), Actualités (2.929)

  • Site AGORACLASS (Environnements hypertextes):
    • sessions de travail ouvertes: 39.397
    • pages visitées: 111.175
    • dossiers parcourus le plus fréquemment: Erasme, Enchiridion(5.091 pages), Erasme, Eloge de la folie (4.011), Erasme, Institutio (3.637), Apulée, Métamorphoses, I (3.182), Virgile, Énéide, IV (3.926)

  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta):
    • sessions de travail ouvertes: 40.669
    • pages visitées: 122.178
    • dossiers interrogés le plus fréquemment: Suétone (30.253 pages), Virgile (9.192), Folia Electronica Classica (8.639), César (6.003)


Jean Schumacher LLN, le 4 juillet 2003


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002