Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     31-01-2003

Sujets :
Actu' ITINERA; Environnements hypertextes: Catulle, Censorinus, Ovide, Quinte-Curce, Salluste; Les quatre âges de la vie - Les quatre saisons & Journées CCM (23-24 janvier 2003); En bref : SUETONE, Vie de Caligula - FEC

Notice :

1. Actu' ITINERA :

Le 26 janvier 2003, les Actu' ITINERA ont fêté leur deuxième année d'existence. L'actualité présente est la 112ième. Grosso modo, il y a donc eu une actualité par semaine pendant ces deux années.

Les Actu' ITINERA ont porté sur les applications en ligne et/ou hors ligne élaborées au sein du Projet ITINERA ELECTRONICA; à partir de mars 2002, sur les environnements hypertextes mis à disposition en ligne; sur des événements liés de près ou de loin aux langues et cultures classiques; sur des lectures faites (articles, livres, etc.), sur des thématiques illustrées par des extraits d'auteurs anciens, enfin, sur un zeste de tourisme Sur les traces des anciens ... (grâce à Mme De Clercq).

A l'occasion de cet anniversaire il n'y a eu ni agapes fraternelles, ni festin Sardanapalesque, ni oraison, ni même un modeste verre de l'amitié; nonobstant, nous nous proposons de continuer tant que nous le pourrons : ad multos annos.


2. Environnements hypertextes:

Les nouveaux Environnements hypertextes de la semaine sont:

Comme d'habitude, ces textes figurent aussi comme fichiers séparés dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA:


3. Les quatre âges de la vie - Les quatre saisons:

Dans le livre XV des Métamorphoses, OVIDE nous présente les quatre âges de la vie; nous ne résistons pas au plaisir de vous les rappeler ci-dessous au titre d'Appetithäppchen:

'Quid? non in species succedere quattuor annum

[15,200] adspicis, aetatis peragentem imitamina nostrae?
nam tener et lactens puerique simillimus aeuo
uere nouo est: tunc herba recens et roboris expers
turget et insolida est et spe delectat agrestes;
omnia tunc florent, florumque coloribus almus
205 ludit ager, neque adhuc uirtus in frondibus ulla est.
transit in aestatem post uer robustior annus
fitque ualens iuuenis: neque enim robustior aetas
ulla nec uberior, nec quae magis ardeat, ulla est.
excipit autumnus, posito feruore iuuentae

[15,210] maturus mitisque inter iuuenemque senemque
temperie medius, sparsus quoque tempora canis.
inde senilis hiems tremulo uenit horrida passu,
aut spoliata suos, aut, quos habet, alba capillos.
'Nostra quoque ipsorum semper requieque sine ulla
215 corpora uertuntur, nec quod fuimusue sumusue,
cras erimus; fuit illa dies, qua semina tantum
spesque hominum primae matris latitauimus aluo:
artifices natura manus admouit et angi
corpora uisceribus distentae condita matris

[15,220] noluit eque domo uacuas emisit in auras.
editus in lucem iacuit sine uiribus infans;
mox quadrupes rituque tulit sua membra ferarum,
paulatimque tremens et nondum poplite firmo
constitit adiutis aliquo conamine neruis.
225 inde ualens ueloxque fuit spatiumque iuuentae
transit et emeritis medii quoque temporis annis
labitur occiduae per iter decliue senectae.
subruit haec aeui demoliturque prioris
robora: fletque Milon senior, cum spectat inanes

[15,230] illos, qui fuerant solidorum mole tororum
Herculeis similes, fluidos pendere lacertos;
flet quoque, ut in speculo rugas adspexit aniles,
Tyndaris et secum, cur sit bis rapta, requirit.
tempus edax rerum, tuque, inuidiosa uetustas,
235 omnia destruitis uitiataque dentibus aeui
paulatim lenta consumitis omnia morte!

Traduction française:

[15,200] Voyez l'Année, se partageant en quatre saisons, imiter ainsi, dans son cours, les âges de la vie. Au commencement du Printemps, elle a la faiblesse de l'enfant à la mamelle. Alors le grain, herbe tendre et fragile, croît et charme l'espoir du laboureur. Tout fleurit, la campagne riante est émaillée de mille couleurs; mais les plantes n'ont encore aucune énergie. Devenue plus robuste, l'Année passe du Printemps à l'Été, semblable au jeune homme dans toute sa vigueur. Aucun âge n'est plus fort, plus fécond, plus ardent. L'Automne succède : il n'a plus la ferveur de l'âge précédent;

[15,210] c'est celui du calme et de la maturité : il tient le milieu entre la jeunesse et la vieillesse, et, déjà sa tête commence à blanchir. Enfin le vieil Hiver arrive d'un pas tremblant, dépouillé de ses cheveux, ou n'en ayant plus que de blancs. C'est ainsi que nos corps changent sans cesse : ce que nous étions hier, ce qu'aujourd'hui nous sommes, demain nous ne le serons plus. Il fut un temps où, simple germe, espoir incertain de l'homme encore à naître, nous habitâmes dans le sein d'une mère. La Nature soigna son ouvrage :

[15,220] elle ne voulut pas que notre corps restât toujours resserré dans les flancs qui l'enfermaient, et sa main puissante nous ouvrit les portes de la vie. L'enfant à peine a vu le jour, il est sans force, et ne peut se mouvoir. Bientôt, semblable au quadrupède, il marche sur ses pieds et sur ses mains. Peu à peu, tremblant, et mal affermi sur ses jambes, il cherche un appui qui le soutienne, il est debout; il devient fort et léger; sa jeunesse s'envole, il traverse l'âge moyen de la vie, et, par une pente rapide, est emporté au couchant de ses jours. La vieillesse dissout la force de l'âge précédent. Milon, chargé d'années, pleure en voyant pendre et languir, sans vigueur,

[15,230] ces bras naguère nerveux et puissants, semblables aux bras d'Hercule. Elle pleure aussi, la fille de Tyndare, en apercevant, dans la glace fidèle, les rides de son visage; et elle se demande comment elle a pu être deux fois enlevée. Temps, qui dévores ce qui existe; et toi, Vieillesse envieuse, vous détruisez tout; et ce que la lime de l'âge a sourdement usé, vous le consumez par une lente mort.

Les 23 et 24 janvier janvier 2003 se sont déroulées à Louvain-la-Neuve les Rencontres CCM. CCM pour Centres CyberMédia. Pendant ces deux journées, - organisées déjà pour la 4ième fois - sont présentées et mises en oeuvre des réalisations multimédia provenant d'établissements de l'enseignement secondaire (12-18 ans) francophone du Sud de la Belgique. Ces productions sont l'oeuvre d'enseignants des différentes disciplines; elles ont ete créées dans les Centres CyberMédia de ces établissements scolaires.

Comme il se doit, les langues anciennes ont aussi été de la fête. Une réalisation alliant du texte, des images, du son, travaillée avec le logiciel MEDIATOR, a été présentée: Les quatre âges de la vie - les quatre saisons; source textuelle: OVIDE, Métamorphoses, livre XV - le passage reproduit ci-dessus.

L'enthousiasme, le dynamisme de l'équipe d'enseignants réalisateurs-producteurs de ce médiarama laisse augurer d'autres productions de la même veine. Et semble prouver aussi que la technique informatique, de simple outil qu'elle était, est devenue, dans leurs mains, un instrument agissant à la fois sur les contenus d'enseignement et sur les façons de les enseigner. Approches pédagogiques prometteuses d'une aube nouvelle pour les langues anciennes.


4. En bref:

==> Suétone, Vie de Caligula, chap. 50-60:

Cette Vie constitue l'objet du cours d'Explication approfondie d'auteurs latinsde notre collègue Paul-Augustin DEPROOST. L'environnement sur la Toile est maintenant complet.

==> FOLIA ELECTRONICA CLASSICA: le numéro 5 - premier semestre 2003 est déjà fort avancé:

 

Typologie et permanence des imaginaires mythiques

Le Mythe d'Orphée dans "Le temps retrouvé", par Nausicaa Dewez (84 K)
   (inédit)
   http://bcs.fltr.ucl.ac.be/FE/05/dewez.html

 

Autour des origines de Rome : Numa Pompilius

Les degrés de cohésion de la tradition construite autour du règne de Numa Pompilius, par Thomas Labeye (100 K)
    (inédit)
    http://bcs.fltr.ucl.ac.be/FE/05/labeye.html

 

Autour de la religion romaine : le collège pontifical

Le collège pontifical à Rome (3e s. a.C.-4e s. p.C.), par Françoise Van Haeperen (64 K)
    (inédit)
    http://bcs.fltr.ucl.ac.be/FE/05/pontgen.html

   

Autour de Dion Cassius : la divination

La divination intuitive et inductive dans l'"Histoire romaine" de Dion Cassius, par Stéphanie Danvoye (60 K)
    (inédit)
    http://bcs.fltr.ucl.ac.be/FE/05/danvoye.html

 


Jean Schumacher
LLN, le 31 janvier 2003


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002