Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     10-01-2003

Sujets :
Environnements hypertextes: Tacite, Annales (suite), Histoires (suite et fin), Germanie - Sénèque, Hercule sur l'Oeta; Recréation: La fin du monde; Lecture: Grammatophobia

Notice :

1. Environnements hypertextes:

Les nouveaux Environnements hypertextes de la semaine sont:

Les textes latins et les traductions françaises sont disponibles, séparément, dans le Dépôt ITINERA ELECTRONICA:


2. Recréation (Appetithäppchen): que se passera-t-il à la fin du monde?

Sénèque, dans la tragédie Hercule sur l'Oeta, semble y avoir pensé aussi: vers 1102 - 1128 :

1102 Iamiam legibus obrutis
mundo cum ueniet dies,
australis polus obruet

1105 quidquid per Libyam iacet
et sparsus Garamas tenet;
arctous polus obruet
quidquid subiacet axibus
et siccus Boreas ferit.

[1110] Amisso trepidus polo
Titan excutiet diem.
Caeli regia concidens
ortus atque obitus trahet
atque omnis pariter deos

1115 perdet mors aliqua et chaos,
et mors fata nouissima
in se constituet sibi.
Quis mundum capiet locus?
discedet uia Tartari,

[1120] fractis ut pateat polis?
an quod diuidit aethera
a terris spatium sat est
et mundi nimium malis?
Quis tantum capiet nefas

1125 fati, quis, superus locus
pontum, Tartara, sidera
regna unus capiet tria?

Traduction française:

[1102] Lorsque viendra ce jour fatal où seront détruits l'ordre et les lois de la nature, le ciel du midi accablera de son poids les vastes plaines de la Libye et celles que parcourt le Garamante vagabond; le pôle de l'Ourse écrasera ces froides contrées que dessèche le souffle piquant de Borée.

[1110] Le soleil tremblant tombera du ciel avec le jour; la voûte céleste entraînera dans sa chute et l'orient et le couchant. Tous les dieux auront aussi leur mort et s'engloutiront dans le chaos; et la Mort, se frappant elle-même dans ce dernier jour, deviendra sa propre victime. Mais quel lieu assez vaste contiendra les débris du ciel?

[1120] La voie du Tartare s'élargira-t-elle pour les recevoir? L'espace qui sépare la terre de l'Olympe suffira-t-il aux ruines du ciel? Où tiendra ce grand crime du destin? Comment réunir en un même lieu le triple empire de la mer, du ciel et des enfers?

Dans le passage qui précède celui relatif à la fin du monde, le choeur fait une évocation de l'histoire d'Orphée et d'Eurydice qu'Ovide, entre autres, a traité au Chant X des Métamorphoses ainsi qu'au livre XI: la mort d'Orphée.

Cf. A. MEURANT, Les sources antiques du mythe d'Orphée.

Hercule sur l'Oeta, vers 1061 - 1090:

Quin per Taenarias fores
manes cum tacitos adit
moerentem feriens chelyn,
cantu Tartara flebili

1065 et tristes Erebi deos
mouit: nec timuit Stygis
iuratos superis lacus.
Haesit non stabilis rota
uicto languida turbine.

[1070] Increuit Tityi iecur,
dum cantus uolucres tenet;
aurito quoque nauita:
inferni ratis aequoris
nullo remigio uenit.

1075 Tunc primum Phrygius senex
undis stantibus immemor
excussit rabidam sitim
nec pomis adhibet manus.
Sed cum linqueret inferos

[1080] Orpheus carmina fundens,
et uinci lapis improbus
et uatem potuit sequi.
Consumptas iterum deae
supplent Eurydices colos:

1085 sed dum respicit immemor
nec credens sibi redditam
Orpheus Eurydicen sequi,
cantus praemia perdidit:
quae nata est iterum, perit.

Traduction française:

[1061] Orphée osa même passer les portes du Ténare, et aborder les mânes silencieux. Les accords plaintifs de sa lyre et sa prière touchante émurent le Tartare, et attendrirent les divinités de l'Érèbe. Il vit sans effroi le Styx , par lequel jurent les dieux. La roue d'Ixion ralentit son mouvement impétueux et s'arrêta.

[1070] Le vautour attentif laissa renaître les entrailles de Titye. Le vieux nautonnier, prêtant l'oreille, laissa flotter sur l'onde infernale sa nacelle, que les rames ne conduisaient plus. Alors, pour la première fois, le vieux monarque de Phrygie n'éprouve plus les tourments de la soif au milieu de l'eau devenue immobile, et ne porte plus les mains vers les fruits qui l'entourent. Enfin quand le chantre divin revenait sur la terre,

[1080] touchant sa lyre harmonieuse, les affreux rochers de l'enfer se laissaient attendrir, et s'apprêtaient à suivre ses pas. Les Parques avaient déjà renoué le fil des jours d'Eurydice; mais Orphée, n'osant croire qu'elle lui fût rendue, se retourne, oubliant sa promesse, et perd ainsi la récompense et le fruit de ses chants. Eurydice, rendue à la vie, meurt une seconde fois.

L'attribution à Sénèque de la tragédie Hercule sur l'Oeta paraît ne pas être unanime. Nous nous proposons de procéder à notre tour - et avec les moyens informatiques à notre disposition - à une comparaison de vocabulaires, tout d'abord entre l'Hercule sur l'Oeta et l'Hercule furieux, lorsque cet environnement hypertexte aura été constitué, et, ensuite, à une comparaison entre l'Hercule sur l'Oeta et les 8 autres tragédies de Sénèque, dès que ce sera possible.

Examen rendu possible grâce à l'application Distribution et comparaison de vocabulaires créée dans le cadre du Projet ITINERA ELECTRONICA.

Il se pourrait que des différences d'utilisation et de choix des mots apparaissent entre l'Hercule sur l'Oeta et les autres tragédies de Sénèque. Ce qui pourrait constituer un indice - parmi d'autres, à analyser et à prendre en considération - en faveur de la non attribution à Sénèque de cette tragédie.


3. Lecture: Grammatophobia

C'est l'intitulé qu'ont donné Rodney D. HUDDLESTON et Geoffrey K. PULLUM à un article qu'ils ont publié dans la Chronicle of Higher Education, édition du 3 janvier 2003.

Les auteurs de l'article partent d'un constat:

Faculty members commonly complain that today's high-school graduates are not acquainted with even the most basic concepts of grammar, such as tense, case, or even parts of speech.

Ils estiment que cette crainte - phobie - devant l'apprentissage d'une grammaire n'est plus de mise:

Even a modest amount of direct attention to the structure of English might benefit students' language skills and writing style.

Ce qui vaut pour l'anglais, devrait valoir aussi pour le latin. Latin dont l'apprentissage leur semble même "recommandable":

The notion that learning Latin provides a training for the mind seemed old-fashioned and silly by the '60s, but it always contained a grain of truth: Learning Latin in the traditional way involved a lot of work on word and sentence structure, and it is indeed good intellectual training, of the same sort as is provided by symbolic logic and computer programming.

Serions-nous dans la bonne voie avec nos cheminements électroniques? Visitez, alors, - et surtout pratiquez - notre étalage Applications d'essai.

L'article est dipsonible sur la Toile (aussi) à l'adresse suivante: Grammatophobia


Jean Schumacher
LLN, le 10 janvier 2003


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002