Projets ITINERA ELECTRONICA - HODOI ELEKTRONIKAI - HELIOS

Actu' ITINERA+ (Actualités - Nouvelles)


  Accueil     Liste des actualités     Recherche     Actualité     Administration  

Date :     20-12-2002

Sujets :
Erasme, L'Education d'un prince chrétien (Institutio principis christiani)

Notice :

Un nouvel Environnement hypertexte est à disposition sur la Toile:

ERASME, Institutio principis christiani.

Il s'agit d'un environnement sans traduction française; le texte latin complet est disponible aussi sur la Toile, en tant que tel c.à.d. sans les outils constitutifs de l'environnement hypertexte,à l'adresse suivante:

Dépôt ITINERA ELECTRONICA: Institutio principis christiani.

Il s'agit déjà de la quatrième oeuvre d'Erasme présente au sein du Projet ITINERA ELECTRONICA: L'Eloge de la Folie (avec traduction française), la Lettre à Dorpius pour répondre aux critiques faites à l'Eloge de la folie (avec traduction française), l'Enchiridion militis christiani ou Manuel du soldat chrétien (sans traduction française) sont les autres oeuvres déjà traitées.

Nous avons rendu possible, au départ de la consultation d'une forme d'une oeuvre, l'interrogation immédiate, pour cette même forme, des trois autres oeuvres traitées.


La création d'environnements hypertextes remonte au 1er mars 2002;
la série a été lancée avec le Chant I de l'Enéide de Virgile

En 10 mois, 109 oeuvres de 18 auteurs ont été traités; total des occurrences: 718.698 et total des formes différentes: 96.274; ce dernier total constitue le Dictionnaire des formes interrogeable en ligne.

Ainsi, la forme pax est attestée 65 fois dans 22 oeuvres de 8 auteurs:

Erasme
Enchiridion militis christiani : 15 occ.
Institutio principis christiani : 5 occ.

Horace
Satires, Livre II : 1 occ.

Ovide
L' Art d aimer, Livre II : 3 occ.
L' Art d aimer, Livre III : 1 occ.
Fastes, Livre I : 3 occ.
Métamorphoses, Livre VIII : 1 occ.
Métamorphoses, Livre XI : 2 occ.

Sénèque
Consolation à Marcia : 2 occ.
De la colère, Livre II : 1 occ.
De la colère, Livre III : 1 occ.
De la constance du sage : 2 occ.
De la providence : 1 occ.
Phèdre : 1 occ.

Suétone
Vies des XII Césars, I (César) : 1 occ.
Vies des XII Césars, IX (Vitellius) : 1 occ.

Tacite
Annales, Livre I : 1 occ.
Biographie d Agricola : 1 occ.
Histoires, Livre I : 2 occ.

Tibulle
Élégies, Livre I : 4 occ.

Tite-Live
Ab Urbe Condita, Livre I : 6 occ.
Ab Urbe Condita
, Livre XXX : 10 occ.

Un des avantages premiers de l'hypertexte par rapport à un dictionnaire classique est de pouvoir passer, de façon instantanée et interactive, de la référence au contexte, puis au texte et à la traduction juxtaposée avec, en plus, la possibilité d'avancer ou de reculer dans le texte ad libitum: l'utilisateur a ainsi à sa disposition plusieurs outils à la fois: un relevé du vocabulaire, une concordance, une juxta texte latin - traduction française ainsi que le livre "à feulleter" du texte lui-même. Une bibliothèque multimedia.

Notre gratitude profonde va à toutes les personnes qui nous ont apporté aide, soutien et collaboration tout au long de ces cheminements virtuels.


En ce temps de Noël et donc de paix, notion qui est souvent associée à cette fête, il n'est peut-être pas inapproprié de faire parler Erasme lui-même dans les conseils qu'il prodige au souverain chrétien justement à propos de la paix et de la guerre:

[11,2] Bonus Princeps numquam omnino bellum suscipiet, nisi cum tentatis omnibus, nulla ratione uitari potuit. Hoc animo si fuerimus, uix umquam exsistet inter ullos bellum. Denique si uitari non potest res tam pestilens, tum proxima cura fuerit Principis, ut quam minimo suorum malo, quam minimo Christiani sanguinis impendio geratur, et quam potest ocyssime finiatur.

Primum illud expendat Princeps uere Christianus, quantum intersit inter hominem paci ac beneuolentiae natum animal, et inter feras ac belluas praedationi, belloque natas: ad haec quantum intersit inter hominem, et hominem Christianum.

Deinde contempletur, quam expetenda, quam honesta, quamque salutifera res sit pax. E diuerso, quam calamitosa simul et scelerata res bellum, quantumque malorum omnium agmen secum trahat, etiam si iustissimum sit, si quod omnino bellum iustum uocari debet;

postremo sepositis affectibus, uel tantisper rationem in consilium adhibeat, dum uere supputarit, quanti constaturum sit bellum, et num id quod bello denique petitur, tanti sit, etiam si certa sit uictoria, quae non semper optimae causae fauere solet.

Le bon souverain n'entreprendra jamais de guerre à moins qu'il ne puisse l'éviter d'aucune façon malgré tous les efforts entrepris.
Si nous avions cet état d'esprit, il n'y aurait presque jamais de guerre entre les hommes.

Enfin, si une chose aussi dommageable qu'une guerre ne peut être évitée, alors le premier souci du souverain doit être de la finir le plus vite possible avec le moins de désagréments pour ses sujets et en versant le moins de sang chrétien.

Le souverain vraiment chrétien doit tout d'abord prendre en considération quelle grande différence il y a entre l'être humain, un être né pour la paix et la bienveillance, et les animaux sauvages, qui sont nés pour le butin et les combats; ensuite, quelle différence il y a entre un homme, qui n'est qu'homme, et quelqu'un qui est aussi chrétien.

Qu'il examine ensuite à quel point la paix est désirable, noble et avantageuse, à quel point, au contraire, la guerre est calamiteuse et criminelle, quelle quantité de malheurs elle traîne avec elle, même s'il s'agit de la guerre la plus juste, si jamais une guerre peut être considérée comme juste.

Enfin, qu'il oublie tous ses sentiments et n'applique à sa réflexion que la raison pour déterminer ce que la guerre va coûter et si cette dépense peut être mise en balance avec ce qu'il pense que la guerre va lui rapporter, même si la victoire paraît déjà acquise, victoire qui n'a pas toujours l'habitude d'accorder ses faveurs à la cause la plus juste.


Nous nous associons à ces propos pour vous souhaiter une Fête de Noël et une Fête de fin d'année conformes à vos aspirations et espérances.

Nous espérons pouvoir vous retrouver en 2003, en dépit des menaces de restructuration et de redéploiement informatiques qui se mettent à peser (aussi) sur l'entreprise ITINERA ELECTRONICA; entreprise qui se propose d'intégrer du mieux qu'elle peut les nouvelles technologies au sein des disciplines "anciennes" qui sous peu et si rien en change n'existeront plus que comme exception culturelle.


Jean Schumacher
LLN, le 20 décembre 2002


 
UCL | FLTR | Itinera Electronica | Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 17/02/2002